Poubelles à vendre!

 100 eurospoubelle

Clique sur l’image pour accéder à son site de malade

– Non mais sans déconner, y’a un mec, à New York City, qui se balade dans les rues, qui choisit les petits détritus qui lui paraissent les plus mignons, qui les mets dans des petites boites en plastoque et qui les revend la peau du cul sur Internet et dans les boutiques chics! Tu le crois ça?

-Nan.

– Ben pourtant c’est vrai! Mon pauvre ami, Ben pourtant c’est vrai. » J’en allume une clope de rage tiens. (Mais non je ne me suis pas remise à fumer, c’est pour que vous visualisiez la scène de la fille dégoutée.)

Le type s’appelle Justin Gignac il se définit comme artiste et entrepreneur (faudrait choisir) et se fait du blé comme ça… Pourquoi la partie entrepreneur ne se réveille-t-elle jamais en moi? Moi aussi je veux devenir riche en vendant les poubelles de Pô!!!

-Non mais c’est pas possible ça!

-Ben si à NYC c’est possible et le gars il fait des séries limitées, des séries collectors… Il s’éclate quoi…

-…

– Si

-…

-Si

– Ouin ouin ouin

– Pleure pas va, un jour nous aussi on aura une idée de génie pour gagner des sous…

Nan mais franchement jamais de la vie j’achèterais une connerie pareil. Des merdes j’en entasse suffisamment gratuitement chez moi… Des vieux tickets de métro, des cannettes de soda trop rigolotes ou le mégo de cigarette fumée par Brad Pitt, j’ai déjà tout ça chez moi sans payer, non mais… Je vais pas payer pour une capote usagée quand même!!!

 

Alala mes pauv’ zamis, on a pas le cul sorti des ronces!

Bisous et galettes, prenez soin de vous!

 

 

 

Le retour du sauveur

Ce matin après avoir amené El Hijto au collège (ce bordel dans le bled à 8h15 j’imaginais pas avant qu’il soit en 6ième autant de souk dans un si petit centre ville!) (Non parce que ça bouchonne, ça fait des queues de poisson et on met 3 fois le temps qu’on devrait mettre!) en allumant pour la première fois de la saison le chauffage de mon automobile, je suis rentrée, tristouille, (heureusement encore qu’il n’y a pas de ronds points pour arriver jusqu’au collège!)  préparer une marmite de lentilles/carottes pour me remonter le moral avec de bonnes odeurs de cuisine… (Je crois sincèrement que la solution serait de raser l’église romane qu’il y a dans le centre) Et puis comme d’hab j’écoutais France I. et j’ai bien rigolé, presque tout fort!

Le copain de Paul, Jean, m’a rappelé à 10h, on a fixé un rdv pour dans 15 jours. Ça me va mieux. J’ai autre chose à faire comme étudier les lignes du métro, préparer certains trajets… Prévoir ce que je dois mettre dans ma valoche, chercher où est-ce que j’ai planqué des tickets chic et choc… Oui, je sais, faut avoir plus de 20 ans pour comprendre… Alors je te montre si tu te rappelles pas ou si t’as pas connu le minitel.

Demain on parlera des poubelles

Courage à ceux qui bossent c’est bientôt vendredi! Poutous et galettes charentaises à tous.

 

 

On m’a dit que c’était l’automne

C’est à peine croyable. On est tout décalé, moi je croyais qu’on était en plein mois d’août.

La journée a été… longue et chargée. 30 minutes de dentiste ce matin en contrôle technique de routine et remise en état : elle s’applique! Moi qui suis toujours très patiente chez le dentiste je commençais à en avoir carrément ma claque! Et puis gynéco cet aprèm : résultat des courses, j’ai pas trop envie de rentrer dans les détails mais ça se résume avec 5 jours et demi d’antibios de vache et une mamo/écho dans 8 jours… La gynéco me dit:

– A part ça pas trop gêné par les bouffées de chaleur?

– Non, je passe complètement à côté de ça.

– Quelle chance vous avez!  » Ha ha y’a pas de petits plaisirs : faut kiffer sa life de pas avoir les foutues bouffées de chaleur!  J’ai pas les bouffées, mais je me tape une sacrée belle merde. Je suis dégoutée et … à bout de nerfs et de force… J’ai annulé mon rdv avec le copain de Paul demain matin. De toutes façons avec tout ça j’avais rien à lui raconter de nouveau.

Samedi Paris avec ma vieille copine, ça fait presque 30 ans qu’on s’est rencontré. EL Marido peut être rassuré on va pas aller draguer le gueux! (même si j’avais été en forme on y aurait pas été, qu’est-ce que vous imaginez!)

Les hommes sont couchés. EL Marido se lève à 4h et El Hijito est petit.

Moi c’est tisane, chat et movie + chocolat noir belge! Qu’on ne me parle plus d’autre chocolat que le vrai chocolat belge! Je suis devenue une inconditionnelle grâce à celle qui se reconnaitra 😉 En vérité, il n’y d’autre chocolat sur terre que le chocolat belge c’est une expérience unique et délicieuse! Sans parler des biscuits!

Alors je vais prendre mon mug, mon chat, mon plaid, ma boite à trésor belges et rêver devant un escroc sur Arte.

Chus et bis morgen! Bisous les charentais et aussi les autres (nul n’est parfait 😉 )

 

hypocondriaque le retour, comment je vois un toubib par semaine au moins!

Avant de parler de choses pas drôles regardons donc une petite vidéo guillerette :

Hier j’ai pas vu le toubib, ouf. Pourtant j’y ai pensé. Et si j’avais habitée à la grande ville et qu’il n’avait pas fallu de rdv pour voir un gynéco j’y aurais été fissa. Son secrétariat répondait pas. Ce matin son secrétariat me dit qu’il ouvrira à 13h45, ça m’amuse pas. J’aurais préféré être fixé plus vite. Y’ a un truc qui va pas et malgré le titre de ce post c’est pas de l’hypocondrie, c’est bien réel et assez angoissant.

Là je suis tentée de mettre une vidéo de « Dans la vie faut pas s’en faire, moi je ne m’en fais pas, mais je vais épargner ça à Jeanne! On aura donc une photo de chatons, ce qui remonte pas mal le moral aussi :

109601Sont pas un peu zarbs ces chatons? Ah pardon ce sont des chauves souris.

Demain je vais chez la dentiste. Ça c’est cool. J’aime bien aller chez le dentiste. Ça a été le cauchemar de mon enfance et de mon adolescence mais depuis que je me suis prise en main en arrivant Bx et que le bon Dr Panier a arrangé tout ça, je vais chez le dentiste deux fois par an. J’ai choisi ici une dentiste spécialisée pour les enfants (cela n’exclue en aucun cas les adultes), elle a la douceur d’un ange, son cabinet est rose fushia comme un bonbon à la fraise et elle est d’origine espagnole : elle est parfaite!

shane-PSYCHRMX Shane Turner. Je me suis toujours pas remise à mes pinceaux…

La semaine dernière j’ai vu une dermato. J’ai la chance d’être une copine de sa secrétaire. J’ai eu la rdv du jour pour le lendemain. Normalement faut attendre janvier. J’ai truc inoffensif sur la main, mais qui m’a fait craindre autre chose : c’est un granulome annulaire…  J’ai une crème à mettre dessus pendant un mois. Après faudra que je retourne la voir pour des histoires de veines sur les jambes… Encore 4 rdv de 30 minutes à prévoir, en hiver.

knockJ’ai joué Knock à la MJC de LR en 79, c’est une de mes pièces/films préférés. Je faisais la dame en Violet. 100% fan de Louis Jouvet.

La semaine d’avant j’ai vu le Dr Knock (non c’est pas gentil de dire ça : c’est un docteur adorable), je l’appelle Knock parce qu’il me terrorise un peu, tout en étant très sympathique et en me faisant un peu rire. Son  dada c’est de faire un vrai cours de médecine à chaque fois. Ensuite comme en plus d’être médecin il est ostéo et que c’est pour ça que tu vas  le voir, il te fait éclater les bulles qui sont entre tes vertèbres et ensuite t’es tellement crevée que t’a envie de pleurer (à moins que ça soit la ménopause?!)

la dame en violetLa dame en violet se pâme.

Au mois d’octobre je dois voir un neurologue ( 😦 ) qui ne m’a pas plu du tout mais qui est une pointure sur le Béarn… Je l’ai vu il y a 3 semaines et j’ai attendu 2h avant de le voir alors qu’il n’y avait visiblement personne avant moi… notre grande histoire d ‘amour commençait mal… Il me demande mon adresse pour la noter lentement et manuellement sur sa feuille volante et à ma réponse me dit : « Ah ça va, vous êtes à côté » (définition « d’à côté » en Béarn : 25 kilomètres) Je ronchonne. Le vieillard me fait encore remplir des papiers dans la salle d’attente. En tout je reste 3 heures sur place… Alors que ça aurait pu être plié en 40 minutes….

J’ai aussi vu le généraliste, qui me suit depuis des années… Pour un problème… Chez lui on attend toujours une heure ou deux, ça m’a donné le temps de crocheter un bonnet péruvien pour mon frère!

Bon voilà. Suis-je une vraie stressée, une vraie hypocondriaque, une vraie malade, une vraie maboule… Le fait est que je me surveille… Et puis c’est comme ça et pas autrement et puis voilà…

Autrement samedi je pars pour Paris.

Bises à tous. Poutous et galettes charentaises, prenez bien soin de vous.

Gnagnagna!!

menopausal-symptoms1

La ménopause tout le monde sait ce que c’est . Ce qu’on sait moins, si on ne s’intéresse pas au sujet c’est (ou si on ne l’a pas encore vécu) c’est que ça n’arrive pas du jour au lendemain : ça arrive à la fin de la quarantaine et ça dure entre 2 et 4 ans. Les femmes sont en moyenne ménopausées vers 51 ans.

Il y a plusieurs étapes :

  • La pré-ménopause : période d’irrégularités des cycles menstruels précédant la ménopause et l’année qui suit l’arrêt apparent des règles.
  • la post-ménopause ménopause confirmée : On parle de ménopause à partir du moment où une femme reste au moins un an sans avoir de règles…

Sachant tout cela : pour moi c’était bon ! J’étais libérée depuis 6 mois du fardeau des ragnagnas et bien dé-ba-rra-ssée !!!

Car dans la vie mes amis (je parle aux garçons) il faut le savoir, il y a 3 sortes de filles (classification inventée par votre seviteure –oui avec un E à la fin) :

 

  1. L’Amazone : Celle qui n’est pas du tout dérangée par ses règles (comment est-ce possible ?) Qui ne comprend absolument pas qu’on ne veuille pas aller à la plage ou à l’école ou au travail. Ex : feu ma mère.

 

  1. La Princesse : Celle qui se tord sur son canapé en ingurgitant tous les anti-douleurs qui passent. « Au secours, je souffre, quelqu’un peu m’apporter un plaid ? » « Je peux avoir le chat sur mon bide svp ? Pitié ! » « Quelqu’un peut m’apporter un thé avec du miel ? » Sans compter les larmes qui coulent à tous les coups dans les jours qui précèdent… Tu pleures ? T’auras tes règles dans deux jours maxi !!! Youpi ! Ex :Moi

 

  1. La Princesse Maudite qui a reçu un sort de la fée Carabosse : Celle qui vomit le premier jour en plus de ce tout que je viens de décrire pour la Princesse. Ex : ma grand-mère paternelle.

Aparté : vous avez compris que les femmes avec qui j’ai le plus parlé du sujet étaient TRES proches de moi (parce qu’on ne parle pas de ça avec tout le monde non plus !! Y’en a qui parlent de ça sur internet figure-toi… Pfff…) Bon, alors vous me demandez « Et ta grand-mère maternelle ? »

Ma grand-mère maternelle n’a jamais eu ses règles, elle était très distinguée. Elle ne faisait pas pipi non plus : elle allait cueillir des fleurs. Elle n’avait jamais vu non plus son mari « nu »… En tous cas c’est ce qu’elle m’a dit. Elle était du 19ième siècle. Cela dit ça n’a pas beaucoup aidé ses filles le jour où elles sont « devenues » des femmes… Mais passons !

Donc, face à la ménopause il y a aussi une certaine inégalité et plusieurs possibilités. On dira que ça se passe « mal » ou « bien » :

 

Menopause-3-FR

Premier cas de figure : Apocalypse Now! C’est le cas décrit par Marie dans les commentaires… Une femme complètement ravagée par ce qui lui arrive : rouge, suante, « grosse », déprimée, au bord du divorce et j’en passe ! C’était le cas de ma mère : ça a été sacrément rock’n roll. J’en garde un mauvais souvenir. A l’époque je lui avais dit :

– Tu n’es pas soulagée de ne plus avoir tes règles ? » Elle avait pris une tête sinistre :

– Mais ma chérie, ne plus avoir ses règles ça signifie pour une femme, qu’elle n’en est plus vraiment une » (Vraiment ?) « Ça signifie que tu ne peux plus avoir d’enfant ! » (encore heureux m’étais-je dit, manquerait plus que mes parents fasse l’amour en plus !!!) « Tu vois ma chérie c’est le début de la vieillesse… C’est dur à accepter tout ça… » Autrement dit : elle avait un pied dans la tombe. Le grand cirque décrit par Marie. Elle me racontait qu’elle voulait pas prendre d’hormones parce que ma mère, elle était très bio (merci maman de m’avoir sensibilisé à ça très tôt) et ça c’était de belles merdes (sur ce point je suis d’accord !), elle était quasiment au bord du suicide tellement c’était un tremblement de terre dans sa vie et pour ses sœurs c’était pas mieux, mais elles prenaient des hormones…

article-2340486-0AD6B55E000005DC-735_634x578

Deuxième cas de figure (je n’en connais que deux vu que mon autre grand-mère était très pudique) : La Mélodie du Bonheur ! Comme ma mère était vraiment complètement azimutée à cette période j’allais parler du problème à ma grand-mère qui était de manière générale beaucoup plus compréhensive face aux problèmes de règles puisque ça l’avait fait vomir toute sa vie.

Donc je lui demande ce que ça lui a fait la ménopause :

– Rien, me répond-elle, sinon un immense bonheur !! »  « J’en aurais dansé de joie tellement j’étais contente de ne plus être malade 15 jours tous les mois ! » (une semaine avant, une semaine pendant). « Enfin, j’étais libérée de ce truc !

– Mais tu n’as pas eu de bouffées de chaleur, de déprime, tout ça ?

– Oh non ma petite-fille, rien de tout ça ! Sinon le bonheur de ne plus vomir une fois par mois et de pouvoir aller et venir sans m’inquiéter de ces maudites règles !

– C’est le pied ça mémé ! J’espère que je serai comme toi ! Parce que je déteste avoir mes règles ! J’aurais préféré être un garçon !

–  Moi aussi ! C’est bien plus pratique. En plus on peut faire pipi debout. Et puis on peut porter des pantalons. Et Se couper les cheveux. C’est bien plus pratique. Je t’ai dit que j’avais porté des pantalons pendant la guerre ?

Toute ma vie j’ai donc espéré ressembler à mémé et c’était bien partie puisque les ragnagnas me torturaient une fois par mois. (Non, les paracétamols etc. n’avaient pas beaucoup d’effet et un jour un toubib m’a dit d’arrêter l’aspirine 😦 Dommage c’était le seul truc efficace !).

Et puis paf : Il y a un peu plus de deux ans… Tada : ça a été le début de la fin… Les anglais sont venus me voir de moins en moins souvent et parfois sans être invités et puis de moins en moins tellement de moins en moins que je pensais bien ne pas les revoir ! Au bout d’un moment de ne les voir plus qu’une fois tous les 6 mois… On dit  » Bye bye les mecs : bonjour chez vous, allez emmerder les jeunes !  »

la-mc3a9lodie-du-bonheur

Résultat des courses ?

Est-ce que j’ai été hystérique, déprimée, grosse, est-ce que je j’ai eu des insomnies… Hum… Je ne saurai pas trop vous dire puisque j’ai tout ça de toute façon… Est-ce que j’ai pris du poids ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non : ça fait 10 ans que je fais du yoyo… Pour le reste… Pfou : pas plus que d’habitude… Bouffée de chaleur ? Nan : je n’ai pas été rouge pivoine comme Fulanita qui virait au carmin en fondant sur ma place sans prévenir. Suées nocturnes ? Non…

Houra !! Je fais donc parti de la deuxième catégorie (Peut-être rarissime ?) des filles qui veulent danser la samba quand elles comprennent qu’elles ne verront plus les anglais débarquer !

dessin-les-anglais-ont-débarquéClique sur l’image pour voir la suite!

C’était long, hein ? Bah on peut pas plier le sujet en 5 minutes non plus… Moi je trouve que la bonne nouvelle c’est que la ménopause c’est pas forcément un cauchemar, ça peut aussi être une libération! Si si j’ai parlé avec d’autres nanas qui m’ont que ça s’était passé sans problèmes… On est pas toutes faites sur le même modèle je vous dit!

Allez, bisous !

Une journée chez Mahie

Depuis 3 jours j’étais d’humeur exécrable, surtout en voiture (avec mes proches je suis un ange) En voiture, j’ai la dent dure. L’avantage c’est que ça ne se voit pas puisque je me retiens d’ouvrir ma fenêtre pour traiter les autres automobilistes de poufiasses ou de trous de balle… Mais le coeur y est!  Je m’énerve toujours et principalement contre ceux qui ne savent pas utiliser les clignotants. C’est pas une raison pour pas s’énerver… Mais passons. Hier soir j’avais mal au ventre et j’étais encore plus énervée… Très irritable, très. Au bord des larmes.

ragnagna

Et ce matin les anglais ont débarqué ce que j’ai trouvé, ce que je trouve, profondément injuste car j’ai déjà célébré ma fête de ménopause! Quoi vous ne connaissez pas la fête de ménopause? Ah ben zêtes bien les premiers! C’est comme une bar mitsvah si vous voulez, un rite. Dans ce cas un rite qui marque l’entrée de la femme dans l’âge de la liberté sans ses copains Tampax et OB… Mais je passe, je sens que les hommes deviennent tout vert. (Mais quand même zut : j’étais sûr que j’avais bouté pour de bon les anglais hors de France moi!!)

Autrement maintenant El Hijito est un grand : il revient seul du collège, avec ses petites jambes 🙂 Ce qui me fait bien plaisir, parce que c’est bon pour sa santé et son indépendance. Il était temps!! Youpi!!! Chouette ça me fait bien une demie heure, voir 3/4 d’heure en plus pour Paul!

Depuis le 1er on a presque tous les jours 30° ou plus, c’est assez étrange! 25° à 10h du soir le 17 septembre…  Toutes les fenêtres grande ouverte toute la nuit..

Comme j’étais énervée j’ai renversé tout mon mug de café sur la table basse, et en nettoyant j’ai envoyé valser une carafe… Hier j’avais cassé un flacon en verre plein de perles et je ne râle pas, je ne râle pas, je râle pas… Le chat est très mignon, El Marido est un chou, et El Hijito une crème. EL Hijito dit « T’es vachement énervé depuis quelques jours ».

J’ai appris que Carole Bouquet était grand-mère depuis plusieurs années! Étrange. Le jour où on va me dire que Sophie Marceau aussi ça va vraiment me faire tout chose…

sophie_marceau_a_14_ansNe deviens pas grand-mère la semaine prochaine, pitié!

Depuis le début du mois je fréquente Paul de plus en plus, je sens qu’il se passe quelque chose entre nous. Je fais tout pour lui plaire. On s’échange des mails. Si tout se passe bien il va bien finir par me demander en mariage… Je vous tiendrai au courant!

Bon j’ai encore 1000 trucs à dire, mais j’ai envie de faire du crochet alors je vous laisse.

lindemans-la-pecheresse

PS : ce soir comme il faisait très chaud on a bu une bière belge à la santé de DDC et son homme qui sont des amours! La Pécheresse est délicieuse et la TRPL aussi selon El Marido!!! Merci les amis!

trpl

Plein de poutous les biquets!

Prochain post : « hypocondriaque le retour, comment je vois un toubib par semaine au moins! »