Ma journĂ©e de merde en 5 points essentiels… Et en 5 dont on se fout

Javier_Bardem

Si seulement j’avais croisĂ© Javier, ma journĂ©e aurait Ă©tĂ© diffĂ©rente…

On s’en fout : J’ai amené  El Hijito au collĂšge complĂštement stressĂ©.

1) Non mais franchement je me demande pourquoi je cherche du boulot… Ce matin j’Ă©tais devant mon PC, avec plein de feuilles Excel ouvertes, avec « mon producteur » au tĂ©lĂ©phone qui devait voir son calendrier et me rappeler, avec la rĂ©union de ceci Ă  noter dans mon agenda, avec le courrier Ă  faire aux « sociĂ©taires », avec tel truc Ă  vĂ©rifier avant d’appeler machin et de tout ranger… Pour faire des rĂ©sa etc etc… Je ne suis pas payĂ© mais je bosse 😩 ce qui est bien dans tout ça c’est que mon cerveau travail et que je vais pas avoir Alzeimer tout de suite… ce qui est mauvais c’est que j’ai pas le temps de chercher du boulot…Va falloir que je laisse tomber  au moins 1 des trucs de l’assoc’… Parce que lĂ  c’est juste pas possible…

On s’en fout : j’ai Ă©tĂ© chez le boucher et au Spar j’ai achetĂ© un loto

2) J’ai pas le temps de dessiner non plus…:-( Je veux dessiner. Il faut que je dessine.

3) Constat : les livres d’Ă©cole d’aujourd’hui on tous des couvertures molles et les plastiques pour les recouvrir sont de vraies merdes. Constat : si t’achĂštes un scotch premier prix, tu vas en chier grave… Si tu es soupe au lait, il se peut mĂȘme que tu pĂštes un cĂąble… Si tu prends sur toi tu vas avoir trĂšs mal dans le cou et les Ă©paules. Conseil : n’achĂšte pas du scotch premier prix… Le pire c’est pas seulement le scotch (qui est nul) c’est AUSSI le dĂ©rouleur qui ne veut pas sectionner le dit scotch…

On s’en fout : Le pote del Hijito est venu Ă  la maison et je les ai amenĂ© au club…

4) J’ai eu envie d’assassiner un neurologue. Peut-ĂȘtre le ferai-je la prochaine fois? J’en doute… Cependant il m’a bien, bien stressĂ©… (Rien de grave pourtant rassurez-vous). Mais en revenant j’avais envie de tuer tout les autres automobilistes. C’est pas bon signe ça.

5) J’ai jouĂ© au coach diĂ©tĂ©ticienne avec le nouveau boucher dĂ©pressif « du haut du village », le gars (1m95, 140 kilos) Ă©tait sur le point de tourner de l’oeil lorsqu’il m’a racontĂ© son nouveau rĂ©gime Ă  base de jus de citron… Du coup, forte de mon expĂ©rience (vous remarquerez le langage!) de OuĂštouatcheurienne (WW quoi…) je lui ai conseillĂ© d’arrĂȘter de s’affamer avec son jus de citron et de faire une pause fromage blanc zĂ©ro pour cent avec une banane pas trop mure ou une pomme et d’arrĂȘter de manger seuelement un morceau de fromage avec un jus d’orange le matin! Non mais!!! (en plus le jus d’orange c’est trop sucrĂ©!) Bon on a bavardĂ© un moment et Ă  la fin je lui aurait bien demandĂ© 50 euros… Quand je vous dit que je travail pour pas un rond…

On s’en fout : c’Ă©tait quand mĂȘme Ă  20 bornes alors pourquoi il me dit que j’habite pas loin? *

VoilĂ . Si le neurologue avait eu la tĂȘte de Javier Bardem (et son regard et son sourire) il m’aurait moins Ă©nervĂ©e mais manque de pot il ressemblait Ă  Bob Kelso dans Scrubs…

SCRUBS -- Pictured: Ken Jenkins as Dr. Bob Kelso -- NBC Photo: Mitchell Haaseth

Il a l’air sympa comme ça mais en vrai il est odieux…

Bon sur ces bonnes paroles il me reste encore 1000 trucs Ă  faire avant d’aller rejoindre MorphĂ©e…

morphée

J’aime bien les beaux gars comme MorphĂ©e…

Alors bises les amis, portez-vous aussi bien que vous pouvez, poutous et galettes charentaises…

* RĂ©ponse del Marido : parce que les bĂ©arnais sont habituĂ©s Ă  faire 50 bornes pour acheter le pain…

On s’en fout : un jour j’ai croisĂ© Antonio Banderas et je continue Ă  trouver ça merveilleux!