T’aimes ou t’aimes pas?

sempé

J’aime SempĂ©. « Comment on s’enrhume Ă  Paris », 1961, Jean-Jacques SempĂ© – Juillet »

J’aime quand j’hĂ©site 5 minutes entre le flacon de dĂ©maquillant de 200 ml Ă  8€ et celui de 400 ml Ă  11€, que je choisis celui Ă  11€, parce que ça fait  tout de mĂŞme moins cher et que la caissière me dit : « Avec la remise, ça fait 8 €! » Ben voilĂ , comme ça : c’est parfait!

J’aime quand je mets un truc inutile (gagner dans un jeu) sur un site d’enchères, que ça va me rapporter grosso modo 100 € (un peu moins avec le pourcentage qu’ils prennent) et qu’avec ça je vais m’acheter un flacon de TrĂ©sor! Pourquoi dans ces jeux il ne sont pas « partenaires » avec Dior, LancĂ´me ou Chanel? Franchement ça serait plus intĂ©ressant que les Larousse ou les sĂ©jours dans les Alpes. Si au moins ça avait Ă©tĂ© un spa Ă  l’Ă®le de RĂ© ou Ă  St Jean de Luz!

J’aime quand je commence Ă  casser des noix fraiches et que je peux pas m’arrĂŞter…

J’aime quand le chat nous suit en promenade en miaulant comme si sa vie en dĂ©pendait.

J’aime quand je sors mes encres, mes papiers et que je dessine.

Je sais pas encore si j’aime le cours de peinture au bozar oĂą je me suis inscrite cette annĂ©e parce que j’ai ratĂ© l’inscription au cours de nu pour le premier trimestre (dĂ©solation!!!)

J’aime pas que nous ne puissions probablement pas aller Ă  LR pour noĂ«l. J’aime pas du tout.

Bonne soirée tout le monde bisous et galettes charentaises!