Les allocs sont-elles un droit, pour tout le monde?

VoilĂ  que j’entends parler des allocs… Pour moi c’est quasiment de la science fiction puisque n’ayant qu’un seul enfant, je n’ai jamais eu droit Ă  rien, je suis mĂŞme pas inscrite Ă  la CAF.

Et lĂ  j’apprends (enfin je me souviens) que la famille la plus aisĂ©e de France, celle qui roule sur l’or (Si si ça existe) sous prĂ©texte qu’elle a deux rejetons, palpe autant d’ allocs que la famille modeste qui tire le diable par la queue, parce qu’elle n’est pas officiellement « pauvre » mais qu’elle n’arrive jamais Ă  finir ses fins de mois normalement ou Ă  partir en vacances… Parce que ça fait des annĂ©es qu’entre les rĂ©parations de la guimbarde et les vacances le choix est vite fait, la question ne se pose mĂŞme plus…

Il parait que si vous avez 2 enfants, peu importe le salaire : l’Ă©tat, c’est Ă  dire aussi les impĂ´ts des familles n’ayant qu’un enfant, vous donne tous les mois 129€, soit 1548 euros par an. Mazette. C’est que ça paye une location Ă  la plage ça! Et je suis vraiment mais alors vraiment dĂ©goutĂ©e qu’on ne pense pas Ă  allouer la moitiĂ© de ça, soit 64€50 aux familles composĂ©es d’un seul enfant. Pourquoi, mais alors pourquoi, pourquoi? Pourquoi une famille qui a 2 enfants et un salaire de 6000 euros perçoit 295€ de la part de tous les français (je vous en prie c’est de bon coeur!) et pourquoi une famille qui a un salaire de 2000 euros et un seul enfant ne perçoit rien? Hein? pourquoi?

Pire : pourquoi les familles bourgeoises et blindĂ©es de tunes se plaignent qu’on leur rĂ©duise les allocs parce que c’est un droit gnagnagna gnagnagna…et les familles avec un seul enfants ferment leur gueule depuis la crĂ©ation des allocs ?

Je trouve parfaitement indigne que, comme je le lis dans la presse, une famille qui a un revenu mensuel de 8000 euros considère comme un droit de recevoir des aides sociales. Il parait que ce n’est pas rĂ©publicain de leur rĂ©duire les allocs! Il parait que c’est un droit pour tout le monde. Alors je rĂ©pète ma question pourquoi ce n’est pas un droit pour les familles composĂ©es d’un seul enfant? Parce que c’est pour « encourager la natalitĂ© » ? C’est pas un peu dĂ©passĂ© comme concept? Et puis Ă©galitĂ© ou pas Ă©galitĂ©, faudrait savoir, c’est pour tout le monde ou pas? C’est pour tout le monde ou c’est juste pour les nanas qui ont les ovaires qui fonctionnent bien?

Les allocs c’est un complĂ©ment de ressources, non? C’est pas comme la sĂ©cu. Je trouve normale que la sĂ©cu soit la mĂŞme pour tout le monde, ou la justice… Mais les allocs qui tombent dans la popoche du pdg d’une multinationale sous prĂ©texte qu’il a deux enfants et rien dans la mienne sous prĂ©texte que je n’en ai qu’un, je n’appelle pas ça de l’Ă©galitĂ©, ni de l’Ă©quitĂ©, ni de la fraternitĂ©, ni un truc « rĂ©publicain » ni rien du tout, je trouve juste ça indĂ©cent…

Alors qu’on rĂ©duise les allocs Ă  partir d’un revenu de 6000 euros par foyer Ă  la moitiĂ©, soit 65 euros/mois : c’est hallucinant! On devrait les rĂ©duire Ă  ZÉRO leurs allocs. Et je vois parfaitement ou l’Ă©tat pourrait faire des Ă©conomies sans lĂ©ser absolument personne!

Et puis je vois aux infos des petites dames carrĂ©-Hermès du 15ième arrondissement s’offusquer qu’on parle de leur rĂ©duire les allocs (pas supprimer hein!). Et c’est plus de l’hallucination, c’est de la dĂ©prime. Du dĂ©couragement. Je vois les milliards que perds l’Ă©tat a remplir tous les mois les poches de ceux qui n’en ont aucun besoin et les bras m’en tombent. Pourquoi aujourd’hui? Parce que d’habitude j’y pense pas aux allocs tiens. Pour la bonne raison (je sais je me rĂ©pète) que j’en ai pas!

Si t’as qu’un seul enfant visiblement tu fais pas assez d’effort pour la rĂ©publique, t’as aucun droits, comme il disent Ă  la CAF … Et si t’en as pas, c’est pareil : t’as pas fait assez d’effort pour la rĂ©publique, t’as aucun droits, mais tu peux payer pour les allocs de ceux qu’en on vraiment pas besoin, ça c’est ton DEVOIR.

Sur ce, adishatz et portez-vous bien.

PS : lĂ  oĂą j’habitais avant y’avait une famille extrĂŞmement chique, très snob, grosse grosse bourgeoisie. Tout le monde connaissait cette famille parce que la mère avait Ă©tĂ© dĂ©corĂ©e  de la « mĂ©daille de la famille » un truc qui date d’il y a cent ans crĂ©e « pour honorer les mères françaises ayant Ă©levĂ© dignement plusieurs enfants »… Soupir. Dieu du ciel c’est quoi cette connerie? Cette famille Ă©tait composĂ©e d’une quinzaine d’enfants, mĂŞme peut-ĂŞtre plus… 129€ par enfants je vous laissent faire le calcul… Est-ce que cette famille a besoin qu’on l’aide Ă  ce point? Je pose la question.