Je procrastine

A ne pas lire si vous n’avez pas envie d’ĂȘtre dĂ©moralisĂ©. Je vous aurais prĂ©venu.

Refus obstacle. Pas envie de sauter.

Pas envie de faire un truc pour l’assoc’ que j’ai promis de faire y’a 6 mois. Faut savoir gĂ©rer ses prioritĂ©s et c’est clairement pas ma prioritĂ©. Mais j’ai promis. Va falloir que je m’y colle avant la fin de l’annĂ©e. Que j’y passe deux jours Ă  bosser. Que je me donne cette limite. Pas plus.

Refus d’obstacle. Pas envie. Je veux m’assoir, fumer un pĂ©tard en Ă©coutant Higelin. Lequel?

Le top 50 fĂȘte ses 30 ans 😩 Ça y est on est vintage les amis… Les annĂ©es 80 d’aujourd’hui sont les annĂ©es 50 d’autrefois. Quand j’Ă©tais au lycĂ©e je pillais la vieille garde robe de ma mĂšre, sa robe de fiançailles de 1955 m’allait Ă  ravir. L’Ă©tĂ© dernier une de mes niĂšces portait mes fringues de la fin des annĂ©es 80…

Comment le temps a-t-il pu passer si vite. C’est mĂȘme pas une question.

J’ai une tonne de papier Ă  classer. El Marido est pas trĂšs branchĂ© classement de papiers, que ce soit les siens ou les miens, c’est pour ma pomme. Le jardin est en jachĂšre. Pas envie. Refus. Je le regarde en allant chercher le courrier. Les mauvaises herbes, les feuilles mortes.

Refus de classement. Refus de tondeuse Ă  gazon. Refus d’Ă©tĂ©.

Refus de recherche de job.

Refus de rangement, de mĂ©nage… Pfff…

Florent Pagny dans la tĂ©lĂ© sans le son, El Marido dans un avion au dessus de la France, le chat qui rĂȘvasse, le petit qui veut pas se prendre la tĂȘte alors qui lit des thĂ©ories mathĂ©matiques (je dĂ©conne pas). Je viens de dĂ©couvrir que les matheux pouvaient aimer les maths par excĂšs de sensibilitĂ©s. El Hijito ne veut plus ĂȘtre stressĂ© par l’actualitĂ©.

math

Refus d’obstacle il ne veut plus voir les infos, ne veut pas lire de romans oĂč il pourrait y avoir des morts, Ă©ventuellement, et se rĂ©fugie dans les maths : « Au moins ça me prendra pas la tĂȘte! ». Étonnant. Moi j’ai bien arrĂȘtĂ© totalement d’Ă©couter la musique classique que j’aime passionĂ©ment. Faut savoir Ă©viter certaines choses. Faire les bons choix.

GĂ©rer ses prioritĂ©s et parfois mĂȘme mettre Ă  la poubelle ce qu’on ne peux pas ranger, rĂ©soudre, classer : le rangement par le vide.

Mes thĂ©ories mathĂ©matiques Ă  moi c’est le dessin, la peinture.

Ce matin j’Ă©tais au bozar, au nouveau cours oĂč je me suis inscrite cette annĂ©e. Ai commencĂ© Ă  peindre un plage d’aprĂšs photo. Évidemment on a pas Ă©tĂ© Ă  la plage pour les besoins du cours,dommage. Un peu moins croute qu’il y a quinze jours, plus prĂ©sentable je crois, figuratif. Un peu chiant.

Je regarde le commentaire que viens d’Ă©crire HervĂ©. Mon humeur fais des montagnes russes. Aujourd’hui je ne suis pas en mode « J’aime », ni en « mode j’aime pas »… Je suis en mode flippĂ©e. je ne suis pas aussi soulagĂ©e que l’autre jour, mon corps me lance des messages pas sympa. Ca ma saoule, pas envie d’encore y retourner, encore. J’en ai ras le bol. Refus, j’attends un peu, au cas oĂč passerait.

J’aimerais qu’il pleuve que la douce musique de la pluie adoucisse tout, lave tout, remette les compteurs Ă  zĂ©ro.

Photo0320

Le chat est assis sur le bureau. Il veut boire mon tilleul-menthe « Non le chat enlĂšve ton nez de ma tasse! ». Quand je me suis levĂ© pour aller dire Ă  l’Hijito d’Ă©teindre, je l’ai retrouvĂ© devant la porte de sa chambre. Je suis allĂ©e me brosser les dents, il Ă©tait Ă  mes pieds devant le lavabo. J’ai Ă©tĂ© faire bouillir de l’eau, il Ă©tait allongĂ© dans la cuisine.  Je reviens ici il saute agilement sur le bureau et reprend sa place dans mes bras, entre le clavier et mes seins. Il mordille mon bras. De quoi a peur le chat? Que disparaisse derriĂšre une porte? Que je l’oublie?

Vous ĂȘtes encore lĂ ?  Merci d’avoir lu le clown triste et prenez soin de vous, bisous.