Dernier bulletin d’infos

Je hais le Dr Kelso, je hais le Dr Kelso, je hais le Dr Kelso.

La boîte noire de mon sommeil n’a pas fonctionné. STOP. Je répète : la boîte noire de mon sommeil n’a pas fonctionné.

Examen à refaire from scratch, je répète : examen à refaire from scratch.

Nouveau RDV proposé pour la semaine prochaine. STOP.

Ai très envie de jurer comme un charretier. STOP.

Doit les rappeler demain matin car étais incapable de donner une réponse à la secrétaire en live. STOP.

Ne vais pas les rappeler. Jamais. STOP.

Peuvent aller se faire cuire le cul sur une poêle à frire les gambas. STOP.

Y’a d’autres toubibs sur la place. Amen. y’a d’autres toubibs… Non mais!

J’ai vraiment kiffé ma night

Photo0369

Pas celle de mardi à mercredi où je maudissais le Dr Kelso et résistais à l’envie d’arracher les électrodes en métal qui étaient collées dans mes cheveux, fixées avec une espèce de colle/plâtre bien enfoncées dans mon crane (douloureux), sans parler des deux fixées à mon menton et bien maintenues en plus du plâtre par un sparadrap puissant puis un filet à oignons élastique qui m’imprimait un quadrillage sur le visage et me rendait plus grogno que Fétide dans la Famille Adams… Bref : j’ai dormi de manière « morcelé »

Photo0372

Non j’ai dormi comme une reine de Sabah, comme une princesse sous extasie, comme un prince russe traversant la Sibérie sur son cheval blanc au reflets d’or, j’ai dormi comme un soleil les bras et les jambes en croix, les cheveux étalés comme une fleur de rosée,heureuse comme une papesse : la nuit dernière. Appréciant à sa juste valeur de dormir sans entraves, de dormir sans fils électriques, sans boitier qui pèse autant qu’une boite de haricots verts, sans électrodes sur la jambe, sous le sein, sur le sein, dans le creux du cou… Pfiou, quel bonheur!!!!

Photo0373

Mais revenons en arrière : hier matin je me suis réveillée à 7h pétantes, sans réveil (La Mahie n’a pas besoin de réveil pour se réveiller) et j’ai entrepris de me dépêtrer de l’arsenal infernal. Alors là mes petits chats, je vous donne un conseille : si jamais un docteur bien intentionné vous propose d’évaluer votre sommeil avec le même matériel que celui qui m’a été « installé » n’oublier pas 2 choses TRÈS importantes :

Photo0374

1) Il vous faudra absolument une personne de très bon caractère pour vous aider le matin à vous débarrasser des électrodes qu’un infirmier du nom de Juan-Pablo à mis 50 minutes à vous installer patiemment…

2) Il vous faudra prévoir 50 minutes de plus que votre timing habituel pour vous préparer ce matin là car cette personne au caractère patient, très patient et méticuleux (en l’occurrence  Mi Amor El Marido) devra  faire fondre le plâtre/dans vos cheveux avec des coton imbibés d’eau chaude sans vous arracher les cheveux, la peau, les sourcils etc!  (pendant ce temps vous rêver d’étaler cette pâte dans les cheveux de Dr Kelso et de le ligoter avec du sparadrap impossible à enlever dans les poils du torse) Non: je ne suis pas rancunière!

Photo0378

Alors une fois qu’on a rendu la mallette diabolique contenant tout ce précieux matériel à la clinique, nous sommes revenus vers la grande ville en bien meilleur état qu’avant-hier. Avant hier j’ai traversé Pô déguisée en oignon électrique avec mes lunettes de soleil et des tubes dans le nez. Je ressemblais à la fois à Fantomas et à un saucisson sous perfusion.

Photo0381

C’est donc tout naturellement que hier, j’ai proposé à Mi Amor El Marido d’aller prendre un café en terrasse, sur le BoulPi (Bd de Pyrénées), pour faire les touristes au soleil. On s’est garé « en bas » et puis on a pris le « funicu » et on s’est installé à une table du Winfield qui est mon bar préféré sur le Boulpi à cause des fraises tagada.

Photo0384

Pour une fois je me suis installée en plein soleil parce que j’avais vraiment envie de sentir le soleil sur moi. C’était simplement ZEN et ce dont je nous avions besoin après cette nuit baroque…

Photo0386

Voilà.

je vous fais plein de bisous au beurre demi sel et vous souhaite une belle journée d’été sous le soleil du 30 octobre : 26° ici. Zoubi à tutti.