« Petites mains d’argent » ha muerto

petites mains d'argent

Manitas de Plata est mort.

Passez directement à 60 secondes car l’intro dure une minute et n’apporte rien…

J’en ai parlé plusieurs fois ici. Mon père bien que corrézio-charento-vendéen était, disait-il, espagnol de cœur. Il avait eu le coup de foudre pour l’Espagne  à la fin des années 40 quand boursier des bozars il était parti y passé une année, je crois. Quand il était encore vivant j’étais jeune et sa vie ne m’intéressait pas beaucoup, je ne saurais pas raconté. Je sais qu’il avait séjourné à la Casa Vélasquez(1) à Madrid en 1948 probablement. Il racontait souvent qu’il avait été un des premiers à passer la frontière après sa réouverture. Or la frontière espagnole avait été fermée entre 1946 et 1948. Il a beaucoup séjourné à Ségovie (Castille) toujours avec les bozars, avait longé la côté méditerranéenne quand elle était encore intacte (je veux dire sans les falaises d’appartements construits sur la côte dans les années 60/70/80). Il racontait une Espagne qui l’avait enchantée. Une Espagne très pauvre, où avec sa très maigre bourse de l’état français il était un prince.

Son amour de l’Espagne n’avait pas grand chose à voir avec le mien. Son Espagne était celle extrêmement traditionnelle et catholique, conventionnelle, des années 40 et 50. Mon Espagne était celle de la « dolce vita » (oui je sais que c’est de l’italien) de l’après franquisme, de la Movida, de la libération des mœurs, des nuits folles à la Almodovar. Mon Espagne était socialiste, fumeuse de haschich, et anti-franquiste. Il l’aurait trouvé « décadente », il n’a pas voulu venir à Madrid quand j’y habitait. Il m’a dit que son Espagne n’existait plus. Ce n’était pas entièrement faux, pas complètement vrai non plus.

Bref. Il avait une impressionnante collection de disque antérieur aux années 70. Je connais bien le visage de Manitas de Plata, il était sur plusieurs 33 tours pas encore vintage.  Pour dire la vérité je pensais qu’il était déjà mort. Cela eut été logique, il était né avant mon père. Bref. Son décès me rappelle les vieux disques que nous écoutions si souvent. Pas forcément de lui d’ailleurs, ce n’était pas son guitariste préféré. Il préférait je crois les guitariste classique comme Narciso Yepes ou Andres Segovia. Enfin je crois. C’est en tous cas mon cas à moi. Je ne suis pas fan du flamenco mais j’adore la guitare « classique ». En voilà un exemple avec Paco de Lucía qui interprète le Concierto de Aranjuez de Rodrigo. Dans votre tête prononcez-le à l’espagnol, pas à l’italienne. C’est pas Paco dé « loutchia » c’est Paco dé « Louciiia » avec la langue entre les dents presque fermées pour le « C ».

Concierto de Aranjuez – Adagio. Joaquín Rodrigo.

« Joaquín Rodrigo, 1er marquis de los Jardines de Aranjuez, né le 22 novembre 1901 à Sagonte (province de Valence) et mort le 6 juillet 1999 à Madrid, est un compositeur espagnol. Il est l’auteur de plusieurs concertos pour guitare, dont le célèbre Concerto d’Aranjuez (1939). »(Wiki)

(1)La Casa de Velázquez est une école française, qui dépend du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, à Madrid (comme la Villa Médicis à Rome). Un centre de création artistique et un centre de recherche. Elle a été créé en 1928 et accueille des artistes (peintres, sculpteurs …) et des chercheurs dans le cadre de l’École des hautes études hispaniques et ibériques (EHEHI).

Publicités

8 commentaires sur « « Petites mains d’argent » ha muerto »

  1. C’est intéressant de voir comme un pays peut séduire les gens pour des raisons complètement opposées. C’est curieux car je vis dans ce pays depuis bien des années maintenant et je ne peux pourtant guère dire qu’il m’a séduite. J’y suis bien, je l’apprécie pour diverses raisons (dont, contrairement à toi, le flamenco 😉 ) mais je n’ai pas eu de flechazo et il me semble toujours que je pourrais le quitter sans vivre un déchirement comme ce fut le cas à Paris ou Chicago par exemple,

  2. Comme toi je pensais qu’il était mort ! La honte… J’ai toujours aimé l’Espagne pour ce qu’elle est. Pour sa langue , ses poètes, ses peintres et sa capacité à rebondir. J’aime. « Ton » Espagne aussi ! Et j’aime beaucoup ce Concerto ! Merci pour ce billet qui fait du bien…😉

  3. Bonjour Mahie,
    Je n’ai pas entendu ce nom depuis au moins 40 ans!!!! Moi aussi je croyais qu’il était mort. Mon père l’écoutait quand j’étais toute petite.

  4. Voilà un ou deux ans j’ai un article sur ce Monsieur qui m’impressionnais lorsque j’étais môme… cet article paru dans un journal de Montpellier indiquait que le Manatas vivait un peu dans la misère dans un petit appartement de la grande Motte reclus et fatigué.

    Bleck

  5. Manitas de Plata, ça évoque chez moi des souvenirs d’enfance, les cassettes audio qu’on fourrait dans l’auto-radio. Je crois que mon père en était plus fan que ma mère. Alors pour couper la poire en deux, le reste du temps ils écoutaient du disco (ha ha)
    Franchement, je n’aime pas du tout ce style de musique, mais je vois bien que ses doigts couraient à une vitesse vertigineuse. C’est sans doute pour cela (entre autres) qu’il était tant admiré. Respect donc.

  6. @Mia : le flamenco à Barcelone ? Ba ba ba… 😉 Le flamenco c’est pas que je n’aime pas… J’en ai beaucoup écouté quand j’étais petite et du très bon, mais il m’agace parce que je ne le trouve pas représentatif du tout de la culture espagnole…
    J’aimerais beaucoup pouvoir aller régulièrement à Madrid, y revivre peut-être, si j’avais un pied à terre en France 😉

    @Aspho : J’aime beaucoup de poètes et d’écrivain espagnols (c’est bien la moindre des choses puisque j’ai une licence de langue et littérature esp.) Il est beau ce concerto et je suis toujours étonner de me rappeler que son compositeur était encore vivant quand j’habitais Madrid ! Je le trouve tellement « classique » !

    @Fabulous : Hello you ! Hé oui il était tellement connu autrefois !!

    @Bleck : il est mort dans une maison de retraite de Montpellier… Le sens de la famille n’est plus ce qu’il était…

    @Terminal : oh je ne crois pas que ce soit la rapidité qu’on admire quand même, c’est plus le rythme et la mélodie et le rythme 😉 Et puis l’originalité…

    @A&C : diantre vous devez avoir moins de 20 ans ouo de 40 ou de… Passons… Manitas il était tellement connu, je croyais que tout le monde le connaissais 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s