Oh yeah!

J’avais l’intention de faire un petit post sur St Jean de Luz où nous avons passé une merveilleuse journée à marcher dans les vagues pour moi, se baigner pour El Marido et jouer à faire des tunnels pour El Hijito et son grand pote Iron…

Mais je vais viens de lire le post de Dr K et du coup j’ai plein d’autres choses à dire : d’abord que je suis son blog depuis… Pfiou… 10 ans peut-être ? Et ensuite que bien que je ne la connaisse pas personnellement (nous nous connaissons par mail également) c’est une fille pour qui j’ai beaucoup d’affection et de qui je me sens aussi proche d’une amie que je pourrais voir de mes yeux. Je l’estime. Pour ses qualités, pour ses défauts, pour son énergie, pour son caractère compliqué, pour tout ce qu’elle fait pour prouver au monde qu’elle est géniale, parce qu’elle l’est  en fait !

oh yeah

Aujourd’hui sur son blog elle dit qu’elle a avoué à son psy qu’elle se déteste. Hum, c’est pas glop. En même temps si elle disait qu’elle s’adore, ça serait suspect. Personne n’aime les gens qui s’adorent. Lol. Et beaucoup de gens n’ont pas leur petite personne en très haute estime… Moi la première, j’ai été très surprise de me voir l’autre jour à la tv. Ca m’a rebousté le moral car je me suis dit « On ben finalement t’as l’air ok comme fille » alors que je m’imaginais… On va dire que je vois plus aisément mes « défauts » que mes qualités.

hiiiiiiiiiiiii

Mais revenons à Dr K, elle dit qu’elle ne fait des choses que pour prouver aux autres qu’elle n’est pas complètement débile et incompétente [sic]. Et moi, la Mahie, je me dis : ben oui, pourquoi j’ai refais ma licence d’espagnol à 30 ans passé ? Pour prouver aux autres que je n’étais pas débile et incompétente et pourquoi j’ai clamé partout que j’ai eu des mentions bien ou très bien à toutes les UV ? Parce que, merde, à quoi ça servirait si je ne pouvais pas le dire à tout le monde ? Pourquoi je me suis défoncé pour faire LE meilleur mémoire de ma promo en maîtrise ? Parce « qu’avant » j’avais été la plus nulle des étudiantes , alors il fallait que je PROUVE aux autres que je pouvais être LA meilleure des étudiantes si JE le VOULAIS. Oui, je voulais impressionner les autres et remonter dans mon « estime de moi ». Si je n’avais pu le dire à personne, si c’était resté un secret, ça ne m’aurait pas fait du bien! Par exemple quand j’ai eu ma maîtrise, j’ai rencontré par hasard un de mes anciens profs de fac (de la première période) et je le lui annoncé ma « réussite » : j’étais radieuse et lui était super content pour moi, il m’a dit plein de choses genre « J’ai toujours su que tu en étais capable balabla … » Et c’était génial pour moi de l’avoir vu et de lui avoir PROUVE à lui que j’étais CAPABLE.

J’ai pris cet exemple, mais j’en aurais plein d’autres.

On veut prouver qu’on est toujours jeune, ou prouver qu’on assume d’être vieux. On veut prouver qu’on a rien à prouver, ça fait avancer… C’est du travail d’être soi!

Oui oui, ma psy à moi, il y a quelques années m’a dit que j’avais un gros problème « d’estime de soi » m’en fous, j’lai envoyé bouler quand elle m’a dit ça. Et pourtant… Je l’ai jamais revu, elle m’avait mis les nerfs en pelote. Je lui ai dit qu’elle se trompait complètement. Mais bref.

va te faire

La psy de Dr K : lui a dit de faire un truc super, mais rien que pour elle, dont elle ne parlerait à personne !!

Rho… La frustration tout de même !! Je sais pas si ça m’intéresserait autant de par exemple « publier un livre sous un faux nom » et de ne le dire à PERSONNE, mais alors PERSONNE ! Mouais… Bof… faut quand même de la reconnaissance dans la vie pour être heureux ! A moins d’être ermite, er-mite.

what

Moi si c’est secret j’en profite pas. Enfin je crois. Bon y’a des trucs secrets évidement, le fameux « jardin secret ». Mais bon… C’est autre chose.

Quand ma mère est morte ce qui m’a rendu le plus malheureuse c’est de ne plus pouvoir prendre le téléphone pour PARTAGER tous les petits plaisirs du quotidien. Les « Tu sais pas qui j’ai vu aujourd’hui ? » « J’ai fait ci, j’ai fait ça, c’est bien hein ? » OMG !!! OMG !!!! Et si mon blog remplaçait ma mère !!!! Argh…

Pour répondre à la question que Dr K nous pause à la fin de son post :

J’aime être admirée, remerciée et même parfois applaudie. Ca fait du bien au moral, c’est un rayon de soleil qui vient nous caresser tendrement.

wonderwoman

Je me vois pas sauter en parachute et le garder pour moi.

Je me vois pas vendre mon premier dessin et ne pas vous le dire !

Ou alors faudrait dire comme avec les copines de lycée « J’ai fait un truc incroyable, mais je peux pas te le dire ! » Jusqu’à ce que la copine te supplie de lui dire et que tu lâche le morceau en lui faisant répéter qu’elle ne le dira à personne, parce que bien entendu, elle n’en profiterait pas pleinement si elle ne pouvait pas le répéter à sa mère (qui ne le répétera à personne) où à son petit copain (qui s’en fout tellement qu’il ne le répétera que si on lui demande) Mais bref … Voilà la journée qui court…

Alex_Kidding

Mes amis, je vous laisse sur ces belles paroles et vous invite à répondre ici ou chez Dr K à cette question existentielle : Avez-vous besoin d’être reconnus (pour votre travail ou n’importe quelles autres activités), admirés, remerciés, appréciés, et même parfois applaudis?

carrey

Allez, bisous de votre diva préférée et galettes charentaises sur les joues!

11 commentaires sur « Oh yeah! »

  1. Hey ! je trouve que ce billet est une vraie belle éruption d’énergie 😀 !!!

    et oui j’aime être  » admirés, remerciés, appréciés, et même parfois applaudis »
    encore faut-il que ce soit pour quelque chose que je suis vraiment content et fier d’avoir fait.
    Par contre faire les chose POUR être applaudi, là je pense que c’est la mauvaise pente …

  2. Je me suis sentie tellement comme une coquille vide quand j’ai compris que je n’aurais jamais d’enfant, que j’ai eu besoin d’enfanter autrement. Et toutes les félicitations que je ne recueillerai jamais autour d’un berceau, je les fais naitre autrement. Comme la majorité des gens, j’ai besoin de cette fichue reconnaissance qui nous encourage à avancer, à s’aimer, à créer. A exister.
    Par contre, je ne publie pas une note de rappel le jour de mon anniversaire par exemple pour recueillir des souhaits et mots gentils. Ce n’est pas ce type d’attention et d’affection dont j’ai besoin.

  3. Je pense avoir besoin d’être admirée, félicitée etc mais pas pour tout et pas par tout le monde. Il y a des choses que je partage sur mes blogs et d’autres seulement avec mes proches. Et je trouve le conseil du psy bizarre et j’aimerais vraiment savoir si ça va aider Dr. K de faire un truc secret. Seulement vu que ça doit rester secret on ne le saura pas. ..

  4. Je suis d’accord avec E. Y’a des trucs pour le grand public et d’autres pour le cercle d’êtres plus proches. Je ne pense pas qu’on fasse quelque chose de bien rien que pour soi, parce que si c’était le cas même le bénévolat devient quelque chose d’égoïste! non?

  5. Je pense que tout le monde est en quête de reconnaissance, oui.

    « Quand aux applaudissements ça peut être un peu pénible je l’avoue, tiens rien que l’autre jour, alors que je descendais peinard le cours du Chapeau rouge… sont lourds je te jure !! »

    Bleck

  6. Il y a la reconnaissance du groupe et celle de l’individu
    Dès que l’on s’expose , toi par exemple avec ta peinture , nous avons besoin de compliments pour avancer , c’est ainsi
    j’aime les applaudissements d’une salle comblée , ça n’a pas de prix , faut pas le nier
    et la reconnaissance de l’individu , l ‘ami , l’enfant qui te donne des signes d’amour et d’encouragements en catimini
    tu as bien fait de faire cette émission de télé , parce que tu t’es exposée , et que les retours furent bons pour toi
    je me vois régulièrement filmée , au début , j’avais du mal , maintenant , ça ne me fait rien
    je ne vois pas que mes défauts surtout
    l’estime de soi se construit très tôt , mais , mais , savant équilibre , elle ne doit pas être une survalorisation
    sans ça , on ne voit plus les autres et les ego surdimensionnés , y’en a !
    je donne souvent des signes à mon entourage pour leur dire quand ils ont donné , combien je les ai trouvés bons
    et comme eux , j’aime quand on me donne de bons retours
    faut pas se leurrer , nous faisons énormément de choses pour se mettre en valeur aux yeux de l’autre
    Ceux qui ne s’aiment pas sont souvent mélancoliques je crois

    billet drôlement bien fouillé

  7. @Hervé : ça doit être mes cachets de magnésium… Le toubib me dit que c’est probablement 100% placébo mais que ça marche 😉 Faut pas essayer à comprendre… De toutes façons c’est pas remboursé je n’arnaque que moi-même…
    Comme tu dis il faut que ce soit pour quelque chose dont on est vraiment fier, cela va de soi 🙂
    Par exemple j’admire les kilomètres que tu fais en vélo !
    @Ksé : L’émulation ça fait avancer, c’est positif. Vouloir se surpasser, dépasser… Etre plus fort que son maître, que ses parents, lol… Pas facile e débrouiller tout ces fils emmêlés dans nos têtes…
    @E : tout à fait, c’est comme l’humour, on ne peut pas rire de tout avec tout le monde 😉
    Oui c’est embêtant cette histoire de secret.

    @N : et je suis d’accord avec vous deux 🙂 Le bénévolat n’est pas égoïste mais il fait aussi du bien à celui qui le fait et ce n’est pas une mauvaise chose non plus, non ? Comme ça tout le monde est content 🙂
    @Bleck : Bah moi non plus je ne peux plus me balader incognito depuis que j’ai été aperçu avec toi ! On m’arrête dans la rue pour faire des photos ! Je ne te dis pas merci !
    @Jeanne : je me dis parfois que les gens qui réussissent tout ne doute de rien surtout pas d’eux-mêmes… Mais en fait peut-être doutent-ils tellement d’eux qu’ils sont perpétuellement en train d’essayer de prouver au monde leur valeur… ? Va savoir… Le cerveau est tellement compliqué !
    @N : ce n’est pas du tout mon genre de musique : je cherchais sur tontube quelque chose « nothing to prove » j’ai trouvé ça et ça m’a fait beaucoup rire. J’aime les gros durs 😉 doux comme des nounours dans le fond. Les vrais durs j’aime pas, du tout.

  8. Oh, en voilà un sujet fort intéressant.
    En te lisant, je me suis rendue compte que bien sûr j’apprécie d’être admirée mais pas trop tout de même car sinon cela me gêne. J’ai par ailleurs besoin que cette admiration porte sur quelque chose qui me semble effectivement mériter d’être remarquée et admirée.
    Sinon j’ai tendance à ne pas y accorder d’attention. Souvent parce que j’estime que cela n’a rien de remarquable. Parfois parce que j’ai l’impression que les gens se font seulement une idée de moi et qu’ils ne me voient pas vraiment (yep, cela doit aussi dénoter un problème d’estime de soi mais je crois que cela a surtout à voir avec mon besoin d’authenticité et d’ « intégrité »)

    Dans la même lignée, les compliments des autres peuvent tout autant me faire plaisir que réveiller mon critique intérieur (qui a longtemps été très actif et qui n’a malheureusement toujours pas pris totalement sa retraite). Du coup, même si j’apprécie la reconnaissance des autres, ce qui m’importe finalement toujours le plus, c’est ma propre acceptation ou appréciation,

    C’est sans doute pour cela que, la plupart du temps, je n’ai pour ma part aucun problème à faire des « trucs » et à les garder pour moi ou à juste les partager avec H2O (mais là c’est dans une autre démarche, qui est justement de l’ordre du partage et de l’échange).
    En revanche, depuis un peu plus d’un an, je suis sans cesse confrontée à de nouveaux défis et situations qui malmènent parfois fortement ma confiance en moi et en mes capacités. Et là, je constate que j’ai effectivement tendance à dire aux autres et à me répéter à moi-même tous les feedbacks que je peux recevoir, comme pour faire taire mes doutes et mes peurs et me convaincre que je peux vraiment être aussi bonne qu’ils le croient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s