Weekend Ă  Rome entre Landes et PaĂ­s Basco

Photo0603

Bon c’est pas le concert d’hier (ni mĂȘme cette dĂ©cennie, c’est de 2001 je crois), mais c’est une chanson que j’adore, et c’est en concert pour vous donner une idĂ©e de l’ambiance. Des concerts de cette annĂ©e je n’ai trouvĂ© que des vidĂ©os pirates de trÚÚÚÚs mauvaise qualitĂ© (yen a mĂȘme de hier soir!)

Nous avons pris El Marido et moi la voiture pour aller voir et Ă©couter Etienne Daho Ă  Seignosse samedi soir, en passant par Biarritz pour poser nos affaires pour la nuit. Seignosse c’est moins prĂšs de Biarritz que ce qu’on pensait. Et puis aujourd’hui avant de revenir dans le BĂ©arn on est passĂ© par Espelette. On a passĂ© un bon weekend en amoureux. On a Ă©tĂ© Ă©couter dans Daho en live et ça c’est incomparable, pour El Marido comme pour moi c’est une grande partie de la musique de notre vie mĂȘme si on ne s’est rencontré  que trÚÚÚs longtemps aprĂšs avoir Ă©coutĂ© Weekend Ă  Rome chacun de notre cĂŽtĂ©.

Photo0588Le concert a Ă©tĂ© gĂ©nial et Daho adorable, il m’Ă©meut, j’aime ces chansons, j’aime ce qu’il laisse transparaitre de sa personnalitĂ©. Le public le connaissait bien, on Ă©tait un public homogĂšne  de couples qui avait connaissait ses chansons par coeur, qui les connaissait depuis les annĂ©es 80. Un peu comme une rĂ©union de vieux potes autour de la cinquantaine! Bonjour le coup de vieux! lol Moi qui est l’habitude de frĂ©quenter des gens plus jeunes que moi : je me suis retrouvĂ©e avec le club des grisonants qui avait 20 ans en mĂȘme temps que moi! Je dĂ©conne : l’ambiance Ă©taient gĂ©nial.

Photo0608Vous savez quoi? Biarritz c’est 1000 fois mieux en dĂ©cembre qu’en aoĂ»t!

Photo0622A midi nous avons dĂ©jeunĂ© lĂ  et c’Ă©tait trĂšs bon et chaleureux. Juste Ă  cĂŽtĂ© de l’Ă©glise Ă  cĂŽtĂ© de la mer, que je voyais en mangeant.Photo0631Puis Espelette parce qu’on y avait jamais Ă©tĂ©. La pluie s’est arrĂȘtĂ© le temps de notre promenade.

Photo0625C’Ă©tait joli mais tristoune, trop branchĂ© tourisme, avec plein de petits magasins de fromages, de piments et charcuterie, trop »typique » et sans authenticitĂ© aucune, es magasins Ă  touristes quoi.

Photo0633On est rentrĂ© pour voter. Parce qu’aujourd’hui chez nous on votait pour le maire.

Je suis super nase de ce weekend avec le sourire jusqu’aux oreilles. El Marido dort dĂ©jĂ . El Hijito aussi. Les chats aussi.

Je vous souhaite une bonne semaine. Poutous du sud.

 

 

 

Je ne suis pas malade. Hypocondriaque toujours.

LaMmoireLa mémoire. René François Ghislain Magritte, né en 1898 à Lessines(Belgique) et mort à Bruxelles en 1967, est un peintre surréaliste belge.

Une des choses (pas la seule) que je valorise le plus chez un toubib (et aussi chez les gens en gĂ©nĂ©ral) c’est la mĂ©moire.

A l’Ă©poque reculĂ©e ou ni la carte vitale ni l’informatique n’existaient, j’avais, rue du Pas Saint-Georges Ă  Bx, une toubib que j’aimais beaucoup. Elle exerce encore (je regarde sa plaque Ă  chaque fois que je me balade dans le vieux Bx)

Bref, les consultations Ă©taient sans rdv, elle m’accueillait toujours par un chaleureux « Bonjour mademoiselle Mahie » et se rappelait toujours de tout, sans Ă©cran d’ordi ou sans lire sa fiche. J’ai Ă©normĂ©ment d’admiration pour cette femme. Je suis restĂ© absente de Bx 5 ans et quand je suis revenue je suis naturellement retournĂ© voir Dr Pas Saint-Georges. Sans rdv, elle m’a accueilli avec un Ă©tonnĂ© et chaleureux « Melle Mahie le retour! OĂč Ă©tiez vous donc passĂ©? » Elle savait parfaitement bien ce qui m’avait amenĂ© Ă  la voir dans le passĂ©. Va savoir pourquoi on a un bon feeling ou pas avec un toubib. Avec quelqu’un en gĂ©nĂ©ral…

La mĂ©moire dans certain job c’est important. En 2009 j’ai vu une psy. Pas trĂšs longtemps. Pour des raisons que je ne dĂ©velopperai pas ici je la trouvais exaspĂ©rante. Un jour (pour une raison que je ne dĂ©velopperai pas) elle dit :

– Imaginez que vous ĂȘtes une petite souris… et aussitĂŽt elle ajoute : Pardon je n’aurais pas du dire ça!

Je lui demande pourquoi et elle me répond :

– Étant donnĂ© la phobie que vous avez des souris… » Je la regarde, Ă©nervĂ©e, agacĂ©e, j’ai l’impression de perdre mon temps :

– Je n’ai aucune phobie des souris. » Elle me regarde trĂšs surprise. Et farfouille dans ses fiches :

-Oh pardon je vous ai confondu avec une autre patiente. Haha.

Ca ne m’a pas fait rire. J’Ă©tais dans un Ă©tat de fragilitĂ© assez « tendu », je n’avais pas envie qu’on me confonde. Cela ajoutĂ© Ă   d’autres faux-pas de Dr Lapsy, ça faisait trop. Sa mĂ©moire l’a perdu en ce qui me concerne.

Ce matin la secrĂ©taire du Dr Kelso m’appelle (parce que j’ai annulĂ© le rdv de demain) , puis elle me passe le grand homme : au tĂ©lĂ©phone il me pose des questions qu’il m’a dĂ©jĂ  posĂ© Ă  notre 1er et Ă  notre deuxiĂšme rdv. Il a oubliĂ© qu’il m’a prescrit une prise de sang, donc il me dit qu’il va falloir la faire. Je lui dit qu’il doit avoir les rĂ©sultats ans son courrier depuis une semaine. Il les trouve, radote, me repose des questions, s’emmĂȘle dans ce que je lui ai dĂ©jĂ  dit, se plonge dans les notes (trĂšs incomplĂštes qu’ils a prises sur moi) je suis Ă©nervĂ©e, exaspĂ©rĂ©e, j’ai pas la patience pour ça. Si t’as pas de mĂ©moire, tu prends des notes complĂštes. On peut pas poser 6 fois la mĂȘme questions Ă  quelqu’un comme ça. Il me redonne des conseils qu’il m’a dĂ©jĂ  donnĂ©, j’ai l’impression d’avoir Ă  l’autre bout papy Moujot atteint d’Alzeimer. Il ne me dit rien de plus et rien de moins que ce qu’il m’a dit au dernier rdv et apparemment c’est tout ce qu’il m’aurait dit demain pour 44€. Tenez pour vous faire rire : la derniĂšre fois il m’a conseillĂ© de voir Dr Lapsy (Oui oui la mĂȘme! Comme quoi ils font la paire ces deux lĂ ) Je vous passe les dĂ©tails, je lui dit que je commenterai tout ça avec mon gĂ©nĂ©raliste, au revoir.

Aujourd’hui le soleil brille et je vais acheter un sapin, parce que pour El Hiito c’est important le sapin, la crĂšche tout ça… Allez adishatz et choisissez bien vos toubibs 😉

Portraits mystérieux

203861_8_16Photo de Leah Gordon

Expo en ce moment Ă  la grande mĂ©diathĂšque du centre ville des photos de Leah Gordon rĂ©alisĂ©es durant Mardi Gras dans le Sud d’HaĂŻti. La photographe a dĂ©couvert le carnaval Ă  HaĂŻti en 1995, et les photos couvrent une pĂ©riode de quinze ans. (Jusqu’au 31 dĂ©c pour les bĂ©arnais).

Tout de suite quand je regarde ces deux jeunes hommes j’ai envie de les dessiner mais je crois que cette photo est plus belle que n’importe quel dessin.

Aujourd’hui journĂ©e froide : l’herbe Ă©tait toute blanche ce matin pour la premiĂšre fois de la saison. J’ai pas rentrĂ© les pots de fleurs, faut que je le fasse… El Hijito fiĂ©vreux Ă  la maison et les employĂ©s de la ville qui poussent les feuilles mortes avec un souffleur qui fait un bruit d’enfer depuis le dĂ©but de la matinĂ©e… Devrais-je les informer que les feuilles mortes ne gĂȘnent personne? (En revanche le bruit…)

Bonne soupe à tous : butternut, potimarron etc sont de saison 😉

 

Jingle bells jingle bells, jingle all the way!

En activitĂ© extra-scolaire quand j’Ă©tais en primaire j’allais Ă  des « cours » d’anglais Ă  l’Ă©cole normal de filles. On faisait des jeux et on apprenait des chansons. Je peux chanter dans ma tĂȘte des chansonnettes en anglais : on oublie pas ce qu’on apprend trĂšs jeune. La mĂ©moire est un truc Ă©trange et sĂ©lectif. Certaines de mes Ă©lĂšves plus ĂągĂ©es que moi Ă  Madrid me rĂ©citaient le Notre PĂšre en français ou me chantaient FrĂšre Jacques parfaitement, alors que le leur niveau de français Ă©tait quasi inexistant, mais elles avaient Ă©tĂ© dans un lycĂ©e oĂč il y a avait des sƓurs françaises (des bonnes sƓurs).

VoilĂ  c’est dĂ©cembre. Le premier jour de froid et arrivĂ© le 1er dĂ©cembre aprĂšs un Ă©tĂ© qui n’en finissait plus dans le BĂ©arn.

Je fais le tri dans mes photos et retombe sur celles-ci qui nous avait fait sourire Ă  LR.

WP_000970 WP_000969

Bonne journée dans le froid. Je vous souhaite plein de feux de cheminée, de vins chauds ou de thés aux épices, de mandarines et de bisous.