FĂ©lix Vallotton

Parmi mes peintres chouchous il y a FĂ©lix Vallotton. Je crois que j’en ai dĂ©jĂ  parlĂ© plusieurs fois ici, mais comme ça fait longtemps que je n’ai pas parlĂ© de peinture…

vallotton-autoportraitFélix Vallotton, Mon Portrait, 1897, huile sur toile, 58 x 47 cm, collection privée

Ah oui vous allez me dire qu’il Ă  l’ai vraiment super sĂ©rieux mon FĂ©lix! Mais non, faut pas se fier aux apparences! Et puis il est en train de se peindre, alors il est bien obligĂ© de se concentrer. J’ai l’impression qu’il vit en 2015!  MĂȘme sa coiffure paraĂźt contemporaine!

NĂ© en 1865 en Suisse, il est mort français en 1925 (naturalisĂ© en 1900). Il a Ă©tĂ© artiste peintre, graveur, illustrateur, sculpteur, critique d’art et romancier … Rien que ça.

Pourquoi je vous parle de lui? Parce que j’aime, j’adore depuis longtemps ce tableau de fesses et que depuis quelques jours vous y avez droit Ă  chaque fois que vous venez ici (et mĂȘme pour certains quand je viens chez vous!).

vallotton-etude-de-fessesFĂ©lix Vallotton, Étude de fesses, vers 1884 – huile sur toile 38 x 46 cm

Félix_Fénéon_Editing_La_Revue_Blanche_1896Félix Fénéon éditant La Revue Blanche (1896), collection privée.

Ce tableau peint en 1896 fait un peu penser Ă  ce que fera Hopper (1882-1967) plus tard.

Vallotton_Die_Kranke_1892La Malade (1892), collection privée.

Dans ce tableau j’aime la bizarrerie de ce lit « Ă  l’envers » par rapport au mur. La couette (ou plutĂŽt Ă©dredon!) rouge coquelicot, la tissus du matelas et du sommier qui me rappelle mon enfance. J’aime la chaise qui devait ĂȘtre bien moderne et mle rappelle les vieilles chaises de mes grand-parents.  J’aime la tenue noire et blanche de l’employĂ©e de maison, sa taille ultra fine. Les dĂ©tails des tapisseries et des tapis : tout m’enchante.

Et puis par dessus tout j’aime ses femmes aux chats…

Femmes_nues_aux_chats_by_Félix_VallottonFemmes nues aux chats (vers 1898), musée cantonal des beaux-arts de Lausanne.

felix-vallotton-squatted-woman-offering-of-milk-to-a-catFelix Vallotton,  » Femme offrant du lait au chat « , 1919, Huile sur toile100 x 81 cm, GalerieVallotton, Lausanne

Celui-ci est un de me prĂ©fĂ©rĂ©s. J’y pense Ă  chaque fois que je me lĂšve un peu tĂŽt pour donner du lait Ă  Youri!

VoilĂ  comme ça vous savez qui a peint ces fesses Ă  dĂ©faut de savoir Ă  qui elles appartenaient 😉

Bisous et galettes charentaises, prenez soin de vous les amis!

7 commentaires sur « FĂ©lix Vallotton »

  1. -1- Si on en croit le titre, les fesses ne sont qu’une Ă©tude, et pourtant, quelle rĂ©ussite ! Connais-tu un tableau de FĂ©lix Vallotton qui montrerait l’accomplissement de cette Ă©tude ?

    -2- Merci Mahie parce que avant de te lire, j’ai toujours Ă©crit Vallotton avec un seul t.

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s