On ne peut pas…

On ne peut pas plaire Ă  tout le monde.

On ne peut pas rire de tout.

On ne peut pas être et avoir été.

On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

On ne peux pas chasser le brouillard avec un Ă©ventail.

On ne peut pas courir deux lièvres Ă  la fois. C’est lĂ  oĂą je voulais en venir. On ne peut pas courir Ă  droite, et en mĂŞme temps courir Ă  gauche. J’ai essayĂ©, j’ai pas pu. Au bout d’un moment on craque et on veut juste courir au milieu en envoyant au diable, les lièvres qui veulent vous faire faire tellement de trucs qui vont pas ensemble que tant va la cruche Ă  l’eau Ă  la fin elle se casse et adieu veaux , vaches, cochons. Oui je sais, je mĂ©lange tout.

L’assoc’ (dans laquelle je «travaillais» depuis plusieurs annĂ©es) se passera très bien de moi. Je ne vais pas prĂ©voir d’autre expo avant l’automne. Je ne suis pas « obligĂ©e » d’aller au cours de nu, mĂŞme si c’est ma pause zen de la semaine… L’organisation avec El Hijito n’est pas assez « fluide »… J’ai dĂ©jĂ  plein de choses Ă  faire. Plein.

On ne peux pas courir deux lièvres Ă  la fois. Encore moins 5 ou 6. Concentration. C’est ce que je dis souvent al Hijito quand il rĂŞve en faisant ses devoirs : « Concentration! »

Je sais pas pourquoi tout ça me fait penser Ă  Alice. Vous vous rappelez d’elle? Elle Ă©tait gĂ©nialissime …

Allez hop! Plein de bisous de galettes, portez vous bien, salut i força al canut!*

canuts* Expression catalane qui signifie « SantĂ© et force dans le canut », le « canut » c’est la bourse en cuir d’autrefois.  On y voit souvent une connotation sexuelle, mais celle-ci est purement fantasmĂ©e : cela signifie simplement « SantĂ© et beaucoup d’argent ! »