Aujourd’hui un pur mensonge

Une chose m’intrigue : parfois, dans mes rêves (la nuit donc) je mens. Je mens sciemment. Il m’arrive d’embellir la réalité de manière outrageuse en racontant quelque chose à un interlocuteur. Et je sais pertinemment, bien qu’endormie, bien « qu’inconsciente » que je suis en train de mentir, exprès. Pourtant quand je suis éveillée, en société, avec des amis ou connaissances, je ne suis pas si branchée que ça sur le mensonge… Je mens par omission parfois. Je change des noms, des dates… Oui, oui je transforme un peu la réalité parfois pour qu’elle passe mieux. Qui ne le fait pas ?

Je mensNombre de mots : 100
Sur le vif : oui
éléments du réel : yes
En accord avec le thème : complètement même si je n’ai pas particulièrement menti aujourd’hui.

En quoi consiste ce « jeu »?

« Les 366 réels à prise rapide » correspondent à un exercice d’écriture inspiré des Exercices de Style de Raymond Queneau. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante.

Pas de chef d’orchestre, juste des thèmes imposés ici.

Bisous, patachou, et poutous à tous 😉