Tsss

Photo0319

J’ai joué mais j’ai pô gagné 😦 Aucun rapport avec ce qui suit…

– Allo Mme Duterrier? Sonia Dugomeau, la collègue de Clara Soulier, de l’agence Paul Phrénoglottique!

– Euh oui, Bonjour…

– Je vous appelle, Mme Duterrier, parce que j’ai une visite ce soir à 18h si cela vous convient?

– Ah oui très bien, pas de problème…

– Ah tant mieux, Mme Duterrier! Ca sera entre 18h et 19h.

– Oui très bien, mais en fait mon nom c’est Dulapin-Duterrier, pas Duterrier.

– Ah excusez moi je suis confuse. Je croyais que c’était monsieur Dulapin et Mme Duterrier…

– C’est pas grave. Ha ha, mais c’est Dulapin-Duterrier

РBon tr̬s bien, je vous tiens au courant Mme Dulapin, au revoir!

Au revoir Mme Dugo ou alors « connasse »…

C’était plus simple avant mon mariage, quand je m’appelait seulement Voilier… Remarque à notre mariage la secrétaire de mairie a dit « Voilière »! Et mon concierge à Madrid écrivait Bowldire sur mes reçus de loyer… Rien n’est simple.

C’est comme les noms composés… J’ai lutté pendant 33 ans pour que les gens arrêtent de m’appeler seulement Marie ou alors seulement Colchique (On dira que je m’appelle Marie-Colchique…) ou alors Marie-Paule, Marie-Christine, etc… Les pires disent « Oh c’est pareil! » quand tu les corriges…

Alors un jour j’ai décidé d’arrêter de lutter et de prendre moi même la direction des opérations : je me présente comme « Marie », point barre… C’est moi qui choisis, pas eux, à leur bon petit vouloir. Personne ne m’appelle plus Colchique ou Marie-Christine. C’est  Marie pour tout le monde . Bon évidement ça ne vaut pas pour ma famille, mes frères, cousins cousines, naturellement utilisent mon nom complet ou un surnom d’autrefois.  Mais il est vrai que depuis qu’El Hijito m’a « baptisé » Mahie (son deuxième mot après « papa ») j’affectionne particulièrement ce surnom …

Enfin je m’éloigne de mon sujet… L’autre andouille qui comprend pas. Pourtant pas bien compliqué. Enfin… Cela dit rien n’est simple : je me présente en général comme Mahie Dulapin et je trouve parfaitement normal qu’on m’appelle Mme Dulapin. Parce que c’est vrai Marie-Colchique Dulapin-Duterrier c’est relou…

Vous êtes toujours là?

Il parait qu’une « star » de la téléréalité a appelé son nouveau né : Jetaime… Si si… Jetaime. Du coup j’ai tout imaginé : « Jetaime au tableau », « Jetaime tu m’emmerdes », « Jetaime c’est fini entre nous »…

Et puis l’amoureux dit qui dit à sa chère et tendre « Je t’aime » et elle qui répond : « Quoi? »

Bon bref. Dans la série? y’avait une chanteuse espagnole qui avait appelé son fils Zeus… Ben pourquoi pas, Y’a bien « Jesus »…

Et vous, votre prénom on l’a coupé en deux, éraflé, transformé? Vous l’avez maudit parfois?

Allez hop je me fais ma tisane de soucis et au lit avec Edmond! Avec cette escapade en Corrèze j’ai pas lu une page depuis 8 jours!

Adishatz, bisous et prout !

Back from la Corrèze!

Photo0336

Ânes corréziens certifiés.

C’était beau, c’était chaud et avec les pauses j’ai mis 6h30 pour revenir : le pied au planché ou presque (beaucoup beaucoup de gens m’ont doublé!)… Je vous raconte ça un autre jour! Mais en résumé : j’ai pas été jusqu’à Tulle, j’ai visité Uzerche et sa piscine, Chamberet et sa piscine, Treignac et sa piscine… plage du lac des Bariousses… On a eu chaud, très chaud… très chaud. Ah oui, j’oubliais : pour la première fois depuis que j’ai le permis je suis sortie de l’agglo de Pau! Oui oui, j’ai laissé El Marido à Pau et j’ai fait avec mon pot de yaourt plus de 1000 kilomètre! J’ai explosé le compteur! (Ma voiture d’occasion n’était peut-être jamais sortie de l’agglo!)

Bon je vous laisse, je vous bisoute et vous souhaite le meilleur! Adishatz beroïs!

Le coup du lapin

Photo0259

Fripouille s’appelle Pilou et elle est rentré chez elle : la deuxième maison  après la nôtre. Je suis soulagée pour Youyou.

En début de matinée la « dame » de l’agence appelle sur mon portable « grelin grelin » pour dire : « Bonjour madame Dulapin, je voulais savoir si ça serait possible de faire visiter votre maison cet après-midi vers 17h15?

Photo0273

РMais bien sur Mme Langue de Bois, je lui r̩ponds, avec grand plaisir!

– Nous avons la clé, mais je vous dis à plus tard madame Dulapin.

Photo0263

Ah ben oui à plus tard voilà voilà, mais si tu as la clé, tu as pas besoin de moi. Monsieur El Marido, qui fait le pont, et moi même sommes bien content d’avoir une visite même si cela signifie : GRAND MENAGE! Plus rien qui traine : maison nikel!!

Photo0265

Et c’est reparti pour une journée complète de rangement, dépoussierage, balayage de jardin, coupe de bordure du « gazon », rangement etc… A croire que nous sommes désordonnés puisque tout est toujours à refaire! Mais ceux qui font le ménage le savent bien : c’est pas parce qu’on a fait la salle de bain à fond la semaine dernière qu’elle n’est pas à refaire cette semaine… Soupir.

Photo0269

A17h on a terminé, on s’écroule, on aimerait bien comater un peu mais on se casse, pas envie d’être là pendant les visites… El Marido à même fait un gâteau pour que la maison embaume, pendant que je mettais des fleurs du jardin partout… La maison est tellement brillante qu’on se voit dedans : Mr Propre serait ultra fier de ses élèves…

Photo0276

On va faire un tour à la jardinerie pour acheter de quoi faire des grillades et on revient. J’appelle Claudette Langue de Bois : » Ah madame Dulapin, justement j’allais vous appeler! (Sans blague?!) Mes clients finalement n’ont pas voulu voir votre maison, je suis désolée… En fait il n’ont pas voulu la voir à cause de la vie à l’étage…

Photo0280

– Ah bon, dis-je, c’est dommage, c’est regrettable, enfin : tant pis pour eux…

– Oui,  je suis vraiment désolée… J’ai une autre visite de prévue pour la semaine prochaine, je vous rappelle!

– Au revoir Claudette, à bientôt.

_ Au revoir madame Dulapin, bonne soirée.

Photo0283

Poires données par l’aimable « maître » de Pilou/Fripouille

Wala wala… Wala… El Marido est dégouté, dégouté, dégouté… Moi aussi.

Je fais la maison tellement mignonne à chaque fois, alors si en plus personne ne vient…

Rah gra, rho… Grr.

Allez les amis, ça sera la prochaine fois! Bisous, poutous et feu d’artifice! Chez nous c’est ce soir et on est presque parti!

Photo0289

3 petits tours et puis s’en va?

Photo0233

Hier alors que j’étais en train de jardiner comme une possédée et de suer eau et presque sang dans le jardin, un gros chaton (avec encore les yeux bleus) est apparu devant moi.

D’une douceur… Mais d’une douceur…

Bon, on a fait le tour du pâté de maisons en demandant si le chaton était à quelqu’un… On a d’abord pensé bien sûr aux nouveaux habitants du quartier : des familles jeunes avec des enfants…

Une famille était absente, encore une autre absente et enfin l’autre prête à devenir gaga (ils en ont déjà un) mais finalement nous sommes revenu à la maison avec… Nous lui avons trouvé un nom, il a dormi chez nous, sans faire saleté (on lui avait mis un carton avec des journaux pour faire ses besoins…). Le chat est une chatte, on lui a trouvé un autre nom, on l’a choyé, adopté, dorloté. Et puis ce soir je l’ai montré à une autre voisine qui m’a dit que c’était le chat des jeunes de derrière chez elle. Chez qui nous sommes passé hier, qui sont absent depuis vendredi…  Vont-ils revenir demain? Sont-ils parti en vacances? Pourquoi avoir laissé  le chaton derrière eux?

Quand nous partons, nous laissons nos chats, mais nous ne l’avons fait que quand Minette avait un peu plus d’un an et connaissait parfaitement son territoire. De plus quelqu’un vient les nourrir tous les jours et s’inquiéter d’eux si ils n’étaient pas présent pour la gamelle. Mais un chaton qui a encore les yeux bleus! Ils sont en train de tourner au vert d’ailleurs. Bon bref, on ne sera pas très content de leur rendre… D’un autre côté : c’était une mauvaise idée de l’adopter car Youri est extrêmement contrarié. Fripouille est tellement mimi et affectueuse et gentille et dormeuse…  Et ronronnante. Mais bon j’espère que ces maitres vont revenir très vite, autrement si ils rentrent dans une semaine ou 15 jours ça me fera pas plaisir de leur rendre! Laissez son chat en espérant que les voisins le nourriront c’est un peu fort de café tout de même! Et pour les enfants je trouve que c’est une drôle de façon de leur montrer comment s’occuper d’un petit être qu’on a adopté… Bref bref…

Allez miaous, léchouilles et ronrons. Adishatz.

C’est une maison bleue

Après chaque visite mon agente immobilère, ou un de ses collègues, m’envoie un courrier (par la poste, bien que je lui ai fait la demande plusieurs fois de me l’envoyer par mail. Je n’ai aucun besoin d’avoir ce courrier sous forme papier, qui plus est : comme ils l’envoient en tarif économique un courrier posté le 3 arrive le 8 : les nouvelles ne sont donc pas très fraiches…

Bref, ce « compte rendu » nous a été présenté comme un merveilleux « + » super personnalisé par rapport à d’autres agences, en réalité c’est pas très passionnant (et beaucoup moins bien qu’une conversation avec l’agente comme avec l’autre agence immo)  : On reçoit chaque fois la même lettre type nous assurant d’être soucieux de nous offrir un véritable service concernant la vente de notre bien etc… Et s’en suit toujours deux phrases brèves une précédées de « – » l’autre de « + », pour faire bonne mesure et ne pas nous déprimer, je suppose.

Ainsi aujourd’hui nous avons reçu la fameuse missive :

– La cliente n’a pas validé l’emplacement géographique.

+ La cliente a trouvé que la maison avait beaucoup de charme.

Alors pourquoi est-elle venue? Lui avait-on dit que c’était dans un autre quartier? C’est dommage de mal renseigner les gens… A Gradignan nous avions aussi visité une maison que, « géographiquement », nous n’avions pu « valider »

Je la remercie de trouver notre maison charmante car je pense que cela est entièrement du à notre déco, aux tableaux sur les murs, au volets bleu Oléron et au fleurs de notre jardin, la maison étant totalement identique au 400 autres du lotissement je ne pense pas que le charme qu’elle lui a trouvé résidait dans son architecture.

Fin juin nous avions :

+ La cliente a aimé le secteur, ainsi que l’orientation de la maison.

– Elle n’a pas aimé la vie à l’étage.

Tout le monde aime le plein sud… La vie à l’étage est très clairement exposée dans l’annonce… Passons.

Mi juin :

+ La maison est bien entretenue, avec un bon agencement.

– Le jardin est à revoir.

– La cuisine est à moderniser.

Le jardin est à revoir? Lol J’ai mis 8 ans à en faire plus ou moins ce que je voulais 🙂 Je vois parfaitement que pour un amoureux du gazon anglais ça doit pas être le pied… Mais pour moi c’est très joli comme ça : plein de fleurs et d’arbres et de lauriers roses. Au moins « la maison est bien entretenue »!!! 🙂 Non mais! Encore heureux 😉 !

Il y a eu d’autres visites : une en pap et une par une autre agence : la cliente a trouvé la maison trop grande, mais dans son budget , mais trop grande…

Rah…

Voilà, il faut être patient et refaire le ménage à fond à chaque fois qu’il va y avoir une visite, la rendre charmante, envoutante, captivante… Tondre… On ne peut pas refaire le jardin quand même 😉 Et puis il va falloir remettre le portail en état, je sens bien que ça peut donner une mauvaise impression, donner envie de faire baisser le prix… Rah…

Allez hop : on se casse au cinoche! Bisous!