37°2 l’après-midi…

… et dedans 29… Je suis au bord de la nausée…

Trop chaud la nuit et les ennemis publics n°1 qui passent à l’attaque : se réveiller avec des piqures irritantes et ne pas oser se rendormir de peur de se faire dévorer par ces monstres avides de sang sucré. Entre 3h et 4h de la nuit, en train de surfer sur les sites immo à la recherche de la perle rare… (Il se pourrait qu’on signe prochainement un compromis de vente mais rien de certain pour l’instant. )

Réveillée tôt et prête à profiter de la matinée pour faire tout ce qu’il y a à faire car l’après-midi sera consacrée à ne pas faire un mouvement de trop et à lire allongée…

Photo0400

Exactement comme ça mais avec un truc à lire dans les pattes…

Photo0412

On avait pas encore pris le petit déj’ qu’on a entendu des bruits étranges dehors des gros « pfou » sonnores. El Marido a dit pour plaisanter : c’est une montgolfière. Le bruit à continué : Pfou pfou! Alors on est sorti sur le balcon et on a vu ça! Et puis une autre est arrivée aussi… Elles avaient du mal à s’élever et puis une à carrément disparue derrière les maisons, c’est à dire en bas de la falaise si on peut dire, car derrière les arbres c’est « en bas ». Avec Titi on a sauté en voiture (même que j’étais ni lavée, ni maquillée, ni même avais-je une culotte) et on est parti à la chasse à la montgolfière.

Vous comprendrez en regardant la vidéo le « PFOU » qui nous a fait sortir de dehors…

La montgolftruc n’allait pas remonter 😦 Ils pliaient le ballon.

Photo0416

Tous les habitants de la rue en face de ce champs étaient dehors ébahis d’avoir vu se poser une montgolfière sous leur nés pendant qu’ils trempaient les tartines dans leur café. Du coup on est parti acheter des croissants… Ordinaires. Je déteste les croissants au beurre. 19h : 36° dehors : mal à la tête…

Allez les amis, je vous souhaite le meilleur et vous fait plein de poutous et de galettes charentaises, adishatz beroïs!