J’aime lire Voici et suis abonnée à Télérama, suis-je un OVNI?

Pour comprendre ce que j’écris là, il vous faudra d’abord faire un peu de lecture là : Chez Bleck.

Maintenant voilà le commentaire que j’avais écrit chez lui et qui m’a paru être beaucoup trop long pour être une simple commentaire :

Cher Bleck,

Je trouve que tu forces le trait outrageusement. Je note que les regardeurs d’Arte passe toujours pour de gros snob… On ne peut pas regarder Arte sans qu’on nous soupçonne de mépriser ceux qui regarde TF1, car oui tu as raison je ne vais pas me venter d’avoir regarder un truc sur TF1, parce que quand je zappe, je commence toujours avec la deux, tellement j’ai pris l’habitude que rien ne plaise sur la une. J’ai peut-être tort, c’est comme ça. Mais je suis une snob assez plouc car je regarde beaucoup de conneries sur M6 (Reines du shopping, Stéphane Plaza etc….) Pourquoi je n’en parle pas? Parce que les gens font semblant de n’avoir jamais regarder et me regarde comme si j’étais une conne, alors je préfère me taire. Mais regarder des « conneries » (Je ne suis pas d’accord sur le terme) et des choses « cultivantes » n’est absolument pas un contre sens pour moi).
J’adore Bonney M, le disco, Chopin, Nina Simone et The Shoes, c’est pas un problème. En plus, tu vois j’aime beaucoup prendre du fromage et du dessert.
L’homme de droite crache aussi sur la femme de gauche… Il y a eu des moments où j’ai senti mes épaules un peu visqueuses. Mais maintenant que je ne veux plus entendre de politique de droite ou de gauche… Je ne crache sur personne…
J’adore le théâtre de boulevard et les obscures film d’auteur suédois ou roumain en VO.
Je ne suis pas d’accord avec toi. On peut aimer des choses très différentes, des gens très différents : la preuve je fréquente ton blog 😉 Et d’autres blogs, dont « la ligne éditoriale » est très différente de la mienne, si tant est que j’en ai une. Je me rends bien compte que j’aurais pu écrire un post chez moi plutôt qu’un si long commentaire chez toi… Mais puisque c’est toi qui en cause et que j’ai parlé d’Arte chez moi aujourd’hui et que je n’ai pas regardé TF1 depuis au moins 1998…
Et aussi je n’aime pas trop la chanson française pourtant je trouve toujours émouvant d’écouter le choeur de Jeanne et j’irai les écouter un jour j’en suis sûre même si ma cup of tea est plutôt jazzy, je suis capable d’être amie avec des choristes qui chantent de la variété et d’apprécier leur amitié et leur entrain.
Je précise que je n’ai pas pris la mouche, et que je ne me suis pas senti piqué (pas de mal entendu bloguesque!) 🙂 :-D) Je ne suis simplement pas du tout d’accord. J’aime avoir des amis et des fréquentations différentes de ce que je suis, c’est une richesse. Et si j’en crois mon expérience je ne suis pas la seule, puisque des gens bien différents de moi me permettent de faire ami-ami.  Mais mais j’aime également avoir des amis avec les mêmes goûts et idées que moi , ça remonte le moral parfois de passé un dimanche à être d’accord avec tout le monde autour de la table 🙂 J’aime me retrouver en famille, dans une ambiance ou même si tout le monde n’est pas d’accord (loin loin s’en faut) on est tous des conducteurs de Twingo ou de 4L. Vraiment j’aurais du écrire ça chez moi! Alors je vais faire un copié-collé, y’a plus que ça à faire! Bises Bleck!

Adishatz les amis et prenez bien soin de vos fesses, une fois qu’elles sont molles y’a plus rien à faire! Poutous dessus.

31 commentaires sur « J’aime lire Voici et suis abonnée à Télérama, suis-je un OVNI? »

  1. Les miennes sont molles depuis tellement longtemps … donc plus d’espoir !

    Bravo ! Bien dit ! Perso, rien à faire du regard des autres. Je fais ce que j’aime. Et si ça ne plait pas, franchement rien à f…. !
    Les individus qui se la pètent me fatiguent et … ne me méritent pas ! 🙂

          1. Avec ce que je crois avoir compris de Bleck en y soustrayant ce qui y est soit mal exprimé soit, comme tu le dis, exagéré. D’accord aussi avec ton « Chacun fait ce qui lui plaît ».

  2. Je viens de lire ce billet et je vais lire après l’écriture de ce commentaire ton billet sur Élizabeth Vigée-Lebrun : c’est dire si je peux prendre du fromage et du dessert ! Et le pire (tiens-toi bien !) c’est qu’avant j’ai lu Bleck… (Pour dire toute la vérité : entre vous deux j’ai lu Nadya.)

    1. Entre ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis réellement, Ce que tu veux entendre, Ce que tu entends, Ce que tu crois comprendre, Ce que tu veux comprendre, Et ce que tu comprends réellement, Il y a neuf possibilités de ne pas se comprendre !…

  3. Hello,
    j’ai lu le billet de Bleck après le tien et il m’a semblé que justement si il listait ces clivages c’était pour les dénoncer ?
    mais il s’agit de la perception de chacun.
    Peut-etre que si j’avais lu son billet avant le tien je l’aurais compris autrement ?
    Perso ça m’est arrivé de relire mes propres mails ou messages longtemps après, pour réaliser qu’on pouvait largement y comprendre le contraire de ce que je voulais dire.

  4. Qu’il me soit permis de te faire remarquer, Cristophe, que je n’ai pas plus de problème de compréhension que toi. Je lis également Bleck un certain temps et j’ai été capable de comprendre son article correctement : j’ai bien compris que ces clivages lui paraissent ridicules. Ce avec quoi je ne suis pas d’accord est l’importance qu’il accorde à ces clivages dans notre société. Je ne ne crois pas qu’ils soient aussi présent qu’il l’écrit. J’ai bien compris qu’il ne fait pas la louange des clivages (Oh pourquoi doit-on toujours tout expliquer plusieurs fois?) mais qu’il en dénonce la bêtise.
    Moi ce que je lui répond c’est que je trouve que franchement ces clivages ne sont pas si fort, en tous cas pas autour de moi. Voilà. Est-ce que tu me lis depuis assez longtemps pour comprendre ce que je dis?

      1. Je ne sais pas si Bleck forçait le trait volontairement … je suis d’accord avec ton analyse.
        Sinon, j’aime Arte, Plaza, le disco, pas les films suédois en VO, et je suis ravie que te foutes de cette satanée « ligne éditoriale » qui obsède tant de blogueurs.

        1. Je ne suis pas une blogueuse mode! Ni une blogueuse culinaire, ni une blogueuse littéraire, ni cinéma, ni… Un peu de tout! je suis une blogueuse hétéroclite!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s