Un esprit sain dans un corps sain, la bonne blague.

Cet après-midi El Hijito sort du collège, grognon, il est crevé : deux heures de sport, deux heures de courses sous la pluie… Ça le gave. Je le comprends, j’ai jamais eu de penchant pour le sport au collège ou au lycée… En plus à l’époque les profs n’était pas intraitables sur la propreté comme maintenant, on entassait nos affaires dans des casiers, et ne les ramenions à la maison qu’aux vacances : le sport ça pue.

bad-kiss2

Je n’étais ni la plus nulle, ni la plus forte… J’aimais rien. En plus à l’âge où les filles on leurs premières règles, aller au sport c’est souvent assez similaire à une punition.

J’ai l’impression d’avoir passé ma vie d’élève de sport à courir de Fénelon (le lycée à l’autre bout de la ville) à la plage et retour à travers les parcs gelés, voir couverts de neige. Avec une prof qui passait son temps à nous traiter de légumes, à nous dire qu’on avait du plomb dans les fesses et du flan dans les bras.

komovaseries

Cela dit j’en avais rien à foutre, vraiment rien rien. Avec les copines on se cachait derrière les buissons pour papoter et on pipotait autant qu’on pouvait. Les notes étaient mauvaises, forcément. Et alors? Si c’était comme ça la prochaine fois on se ferait porter pâle, Na.

fumer

Alors tout à l’heure je dis a El Hijito. Et encore, imagine si tu devais grimper à la corde! (Il est extrêmement sujet au vertige).

Alors j’ai du chercher une vidéo montrant des gamins grimpant à la corde, parce que ça se fait plus, tellement plus que les jeunes d’aujourd’hui n’imagine même pas à quoi ça pouvait ressembler! C’est un bon souvenir pour vous la corde? Pour moi c’est juste moyen, moins pire que le cross, et moins bien que le saut en hauteur… Ce que je préférais en sport? Hum………………? RIEN.

22

Allez les coupines et les coupins. Je vous fait de gros poutous et prenez soin de vos fesses!

27 commentaires sur « Un esprit sain dans un corps sain, la bonne blague. »

  1. Je pense qu’il y a un gros travail de pédagogie à faire dans le domaine du sport à l’école (à moins que cela ait changé depuis mon époque). Je trouve ça bien qu’on puisse essayer un peu de tout MAIS je trouve ça anormal qu’on oblige un élève à faire un truc qui lui fait peur, sachant que lorsqu’on a peur on a plus de chances de se faire mal. Bien sûr, je repense à ma scolarité et à l’horreur des barres asymétriques, poutre et autres instruments de torture… De toute façon, moi je disais « non ». Et pis c’est tout. J’ai eu 10 au bac pour assiduité. Maintenant, j’aime la course à pied, le tir à l’arc et la natation, mais je suis venue à ces activités seule, pas forcée. La contrainte, ça ne me semble pas la bonne solution…

    1. Bon c’est certain que ça dépend des profs, El Hijito à une prof a une prof d’EPS dont il est super content, mais là plus part ont quand même la réputation d’être super bourrins 😦
      Quand il était en primaire ils avaient un prof de sport qui était un vrai despote, bête, méchant, insultant… 😦

  2. haha la corde on commençait par celle à noeuds et si on était doués, on passait à celle qui était lisse… y’avait aussi le lancer de poids et le saut en hauteur… je pourrais parler du sport au lycée pendant des heures, j’adorais, j’étais la fayotte, celle qui snobait les copines qui se cachaient derriere les buissons, ( voir même qui les dénonçaient) et je voulais faire de tout… j’ai tellement poussé mes enfants à faire du sport qu’aujourd’hui fiston en est dégoûté, il s’est inscrit à la fac cette année à l’escrime mais depuis la 3ème il refusait tout en bloc, ça c’est bien fait pour moi, c’est la vengeance des filles planquées derrière le buisson…

    1. Oh dans mon école la corde lisse n’était pas une option, la corde à nœuds c’était juste la première étape! 😉 Ha le lancer de pois j’étais trop nulle! Quoi? Tu m’aurais dénoncé? Je vais bouder là!!

      1. une poucave que j étais mais juste pour le sport les autres matières ça va j ‘étais moyenne sauf en philo que j’adorai et que j’aime toujours,,, peut être bien que je t’aurai dénoncé je m’en tenais une de ces couches à 13/14/15 ans!!!

  3. La corde, ha que j’aimais ça ! Mais ça m’a valu 3/4 d’heures de palpitations, découverte d’un souffle au coeur et dispensée jusqu’à la fin de ma scolarité, ce qui était stupide car aujourd’hui on ne le ferait pas pour un si petit « souffle », au contraire ! Ce qui ne m’empêchait pas de pipoter dans les buissons !!! 😆 A 14 ans, pour autre chose j’ai commencé la kiné et franchement le sport c’était génial à côté ! Le seul qui me plaise et me convienne est la natation mais faut qu’il fasse très chaud, hein, même les piscines surchauffées sont toujours trop froides pour moi qui ne suis pourtant pas frileuse, va comprendre !!! 😀 Bref, la kiné, je suis abonnée à vie…Et faire du sport, hé bien oui c’est nécessaire mais il faut choisir… pas le subir ! 🙂

    1. Ha le kiné! J’ai commencé ça en primaire avec l’école! Kiné obligatoire : un bus venait chercher quelques élèves dans chaque école primaire et zou c’était parti pour quelques heures de kiné de groupe!!! J’ai jamais su ce que je manquais à l’école pendant ce temps là!
      Le kiné après en individuel c’était une vraie torture, je détestais ça! En plus on suffoquait car c’était surchauffé pour que les vieux aient pas froid…
      Je déteste la piscine parce qu’il fait toujours trop froid je suis de ton avis! Et en plus y’a des imbéciles qui te mettent des coups de bras en pleine poire, pas cool!
      je préfère encore marcher des heures pour faire du shopping! 😀

  4. Je détestais ça ! Je faisais partie de ces nulles en tout et la prof ne se cachait pas pour me le rappeler régulièrement. La gym (comme on dit en Suisse) c’étaient séances d’humiliation sur séances d’humiliation. Je n’étais bonne qu’au lancer de la petite balle. J’étais même excellente, meilleure que les garçons. Mais ça ne servait à rien…
    Mauvais souvenirs donc !
    J’ai réussi à monter mes fesses aux anneaux, la corde et le saute mouton…une fois l’école obligatoire terminée. Comme quoi traiter les gens de nuls n’apporte vraiment rien.

    1. Faut quand même avouer qu’il y a un problème avec ceux qui font prof de gym! Pourquoi autant de sadiques, pourquoi autant de profs qui humilient ou insultent les enfants?! Grrr…

  5. Le sport à l’école ? Eh bien disons que déjà, le Français à l’école c’était moyen pour moi parce que dans la question, il y a école…
    Bref, en gym ou en sport ou en piscine une catastrophe, sujet de brimades et d’humiliation absolue surtout qu’étant le plus grand de la classe je DEVAIS être bon, faire du basket par exemple… en fait j’étais le Averel.

    Bleck

  6. Je faisais partie de celles qui avaient leurs règles 3 semaine par mois. Et la quatrième j’avais oublié mes affaires. Les heures de gym étaient une torture !

    1. Ouaip et je me demande bien quel est le problème avec ces profs… C’est vrai quand t’es nul en math le prof passe pas son temps à t’envoyer au tableau pour rigoler et te dire que ta le cerveau qu’est du flan et que t’arrivera jamais à rien dans ta vie, que t’as pas 3 neurones etc etc… Pourquoi le prof de gym doit humilier??? Mystère…

  7. Moi j’en venais à prier pour que mes règles arrivent avant le cours pour avoir une bonne excuse, et je jubilais à chaque fois que ça se produisait…
    Moi non plus je n’ai pas de bons souvenirs des cours de sport (qui n’étaient pas des cours à mon sens car sinon tout le monde aurait plus progresser). J’étais toujours la dernière à être choisie pour les sports d’équipe et souvent la dernière du tableau dans les compétitions genre ping-pong.
    La corde à nœuds, on y a eu droit en primaire, et c’est pas un bon souvenir non plus.

    1. Je me rappelle d’une prof précisément qui n’acceptait pas les mots d’excuses pour cause de règles… 😦 C’était la joie pure avec elle!

  8. LA corde …..souvenirs douloureux de vains essais pour me hisser sur ce truc tout lisse qui me faisait mal aux mains, et quand je parvenais à grimper sur celle à nœuds j’étais prise de vertiges horribles…. Heureusement ces engins de torture ont disparu des écoles !!!!

    1. Ouaip je crois que ça n’a laissé de bons souvenirs à personnes! 😀 Et en plus on avait les mains collantes et si on se laissait glisser pour redescendre : aï aï!

  9. j’ai vite compris le truc , me planquer et me faire dispenser au bac
    Mes enfants ne sont pas sportifs non plus , Rose grogne à cause du cross , mais elle a quand même décidé de le faire
    on est nombreux à avoir été un peu traumatisés par le sport
    le pire pour moi , la patinoire , mon dieu !!!!!!!

    1. Je ne suis jamais allée à la patinoire! J’aurais bien eu envie même si j’imagine que ça aurait été l’enfer! lol 😀
      Il peuvent ne pas faire le cross dans son école? Pas le choix chez nous… C’est obligatoire. Sans compter les grands qui disent aux petits qu’il leur reste un tour à faire quand ils on fini…

  10. gym pour les nanas et rugby ou foot pour les mecs c’était nul et sexiste en plus ! (Audrey)

    Je n’étais bon qu’en course à pied (champion régional de cross en sixième), parce que courir ne demande pas une grande technique. Le reste du sport je m’en foutais, comme je me foutais du dessin mais ça c’est dommage. Dommage aussi plus tard de me foutre des sciences physiques et chimie… (Cristophe)

    1. @Audrey : T’as pas eu de chance, dans mon collège j’ai fait très souvent du foot! Quelle horreur!!!! Dire que j’ai détesté c’est tellement au-dessous de la réalité!

      @Cristophe : tout dépend tellement des enseignants en même temps. enfin pas d’eux mais du feeling qu’on a avec eux… J’étais moyenne en dessin, j’aurais pu être meilleur. Mais je ne me rappelle avoir eu que des profs « d’autre chose » qui faisait dessin obligés par la hiérarchie pour faire « leurs heures »…
      En sport une année j’ai aussi eu ma prof de math…
      Et ma mère, qui était prof de dessin a du faire prof de cuisine pour « faire ses heures »… Son directeur avait l’air de trouver ça logique… Sauf qu’elle était très nulle en cuisine! Enfin les élèves étaient gentilles… (collège de fille).

  11. Ah la corde… ! L’horreur. Obligatoire au collège et au lycée chez nous. Je me souviens encore de la file des filles qui attendaient leur tour devant cette corde, la boule au ventre. Corde sans noeuds pour nous autres. Mais les filles avaient cet avantage sur les garçons qu’elle pouvaient utiliser leurs jambes pour s’aider à grimper. Pour le reste du sport, ça allait pour moi, surtout l’athlétisme. Mais la corde !! Et vous me dites que ça n’existe plus maintenant à l’école ? Alors pourquoi toutes ces séances de torture avec ces profs sadiques (toutes des femmes… Le seul prof homme qu’on ait eu était très sympa et nous laissait faire ce qu’on voulait… c’est-à-dire pas grand-chose !)

    1. Oui c’est les mecs avait une épreuve juste avec les bras il me semble me rappeler aussi!
      Et non plus de corde au programme! Les enfants ne savent même pas ce que c’est!
      En revanche le fameux cross d’automne parait être une institution indéboulonnable!!! 😀

  12. Aaaaaah, les cours de sport au collège, au lycée … Je vois que je ne suis pas la seule à en garder des souvenirs très très médiocres.
    Pédagogie, personnalité du prof, certes, mais aussi tout simplement personnalité des élèves eux-mêmes, non ? Je m’explique : à mon avis, nous sommes prédisposés dès notre jeune âge à aimer ou non le sport. Je crois vraiment qu’il est impossible de convertir une personne qui ne le sent pas depuis toujours. Evidemment, avec un peu de pédagogie, on peut certainement amener qqn à aimer telle ou telle discipline, mais je ne pense pas que ça soit réalisable à grande échelle.
    C’est un peu comme les femmes qui n’aiment pas faire la cuisine. C’est comme ça. Et alors ?

    1. J’avoue qu’vace des profs de gym sympa j’ai été bien mailleur en sport mais que je faisais un gros blocage avec celle qui m’insultait…. C’est normal!
      Mais après le bac j’ai souvent été inscrite à des cours de gym où je m’éclatais bien, à mon rythme…
      En Irlande il y a même eu une année ou la salle étant à côté de chez moi j’y allais quasiment tous le jours! Mes profs de gym n’aurait jamais imaginé ça 😉
      Quand à la cuisine… J’avoue que ça m’arrangerait que quelqu’un la fasse à ma place! 😉 C’est souvent le cas mais pas toujours malheureusement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s