4 questions à la con que Séia relaye

Bien souvent quand j’écoute France Inter qui est ma radio préférée depuis ma naissance bien que je ne me considère pas comme une bobo-gauchos. Mais c’est peut-être comme ça qu’on me voit? C’est possible : je vote(ais) à gauche et je mange de préférence sainement, mais n’est-ce pas le cas de tous les gens censés? (En même temps je ne suis pas sûre de revoter un jour. En préparant le déjeuner, j’écoute/entends un animateur qui est partout en même temps en ce moment et qui commence à m’agacer, mais tant pis. J’entends un animateur qui pose les questions que Séia à entendu ce matin et auxquelles elle nous demande de répondre, comme si nous aussi on était des people 😉

  • Je n’oublierai jamais dans ma chambre d’enfant… la danse que faisait l’ombre des branches de l’acacia sur mon mur la nuit et la corne de brume. (je ne ferme jamais les volets)
  • Je n’oublierai jamais à l’école : Les récréations sous les tilleuls quand on jouait à la marchande.
  • Je n’oublierai jamais  mon premier baiser : c ‘était très bien et le début de un año de amor.
  • Je n’oublierai jamais  mon premier sentiment de liberté : quand j’allais faire du vélo sur le mail ou au bord de la plage, dans les parcs, la vitesse, le vent dans les cheveux.

Je pose la même question que Séia : et vous? Que diriez vous?

Bisous et poutous, plein de belles promenades en regardant les arbres aux belles couleurs d’automne.

9 commentaires sur « 4 questions à la con que Séia relaye »

  1. Je n’oublierai jamais dans ma chambre d’enfant: les bruits de la maison que j’écoutais pendant (déjà) mes insomnies
    Je n’oublierai jamais à l’école: la crise du 1er de la classe quand je l’ai battu (j’étais régulièrement dans les trois premiers)
    Je n’oublierai jamais mon premier baiser : ça a duré une nuit entière..
    Je n’oublierai jamais mon premier sentiment de liberté : quand je partais en vadrouille seul dans le village espagnol perdu de mes ancêtres, me balader, escalader, acheter et faire péter des pétards, etc..

    1. Ca aussi c’est un premier sentiment de liberté pour moi quand j’avais 11 ans et que j’avais le droit de me promener toute seule toute la journée dans Ségovie 🙂 Une impression de liberté et de sécurité en Espagne…

  2. Je fais comme toi, je copie-colle ce que j’ai écrit chez Seia :

    -je n’oublierai jamais dans ma chambre d’enfant
    Quand ma maman me passait de la pommade sur la poitrine.

    -je n’oublierai jamais à l’école
    Le rire moqueur d’un copain quand je lui ai dit que j’étais amoureux de Clothilde. Il m’a fait très mal.

    -je n’oublierai jamais mon premier baiser
    Corinne, très brune aux cheveux très longs. Je l’avais accompagnée jusqu’à la gare routière, nous discutions devant son car, elle m’a surpris d’un baiser sur la bouche, je n’ai pas eu le temps de réagir, elle était déjà montée dans le car.

    -je n’oublierai jamais mon premier sentiment de liberté
    Quand je suis sorti du périmètre dans lequel je devais rester pour faire du vélo, et qu’alors j’ai découvert un chemin qui m’a semblé fantastique, chemin que mes parents n’ont peut-être jamais connu.

  3. -dans ma chambre d’enfant : la vue sur le grand noyer et mon armoire en bois, je ne sais pas pourquoi, mais elle me fascinait!
    -à l’école : tellement de chose, je vais choisir la cour de récréation et les partie de billes et d’élastique :
    -mon premier baiser : oups, je l’ai complètement oublié, je crois que je préfère ne plus y penser
    -mon premier sentiment de liberté? c’est dur ça comme question…je cherche encore

    1. L’élastique à l’école fait aussi parti pour moi des inoubliables! 🙂
      Ah je ne croyais pas qu’on pouvais oublier son premier baiser! Tu l’as vraiment oublié ou tu préfères l’oublier? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s