Une journĂ©e de merde comme tant d’autres

J’attends un appel de mon banquier. Si il ne me rappelle pas comme je l’en supplie (ou presque) il faudra encore que je le harcĂšle cette aprĂšs-midi. Ce qui ne veut pas dire qu’il me rĂ©pondra. Il pourra se contenter de m’envoyer un mail disant qu’il me rappelle asap…

Le dĂ©mĂ©nageur m’a rappelĂ©, s’excusant de ne pas m’avoir rappelĂ© hier : il Ă©tait en congĂ©s… Mais la semaine derniĂšre non plus il ne m’avait pas rappelĂ© (il Ă©tait Ă©galement en congĂ©s?). Bref, il faut qu’il me fasse un nouveau devis parce que si la boite del Marido paye pas l’intĂ©gralitĂ© et que c’est nous qui rĂ©glons la facture alors il faut que nous versions des arrhes et  le premier devis ne mentionne pas les arrhes, il faut refaire. On l’aura aujourd’hui? Ah ben non, peut-ĂȘtre pas, je ferai tout mon possible mais plutĂŽt demain et pour la date je vĂ©rifie ça Mme Dumouton et je vous confirme et paf que je t’embrouille et le type Ă  dĂ©jĂ  raccrochĂ© et… J’attends le nouveau devis demain pour le rappeler… De toutes façons ça sert Ă  rien avant.

T’as vu comment ça met minimum 6 mois pour dĂ©mĂ©nager Ă  ce rythme lĂ  ? Je me gratte tellement le coup que je vais bientĂŽt atteindre la chair. La dermato dit que c’est de l’eczĂ©ma, moi je pense que c’est purement le stress.

LĂ  dessus j’appelle le collĂšge potentiel del Hijito parce qu’en octobre on m’avait dit que c’Ă©tait trop tĂŽt pour penser Ă  l’inscription. LĂ , Grelinette (on l’appellera comme ça) Ă  toutes les difficultĂ©s du monde Ă  me dire si El Hijito va dĂ©pendre de son collĂšge ou pas, elle me conseille d’appeler l’autre collĂšge parce qu’ils ont un logiciel (internet?) qu’elle n’a pas… parce que moi, Ă  son logiciel, j’y ai accĂšs depuis internet…. Bref. A l’autre collĂšge ils me disent que je dĂ©pend d’eux mais que ça va pas ĂȘtre facile, il faut que j’appelle l’acadĂ©mie que je fasse une demande dĂ©rogation pour ĂȘtre dans le premier collĂšge et rien ne dit que ça sera acceptĂ©, mĂȘme si El Hijito doit  faire section euro espagnol… Que je m’y prend bien tard (il y a un mois je m’y prenais « bien trop tĂŽt » : rappelez en dĂ©cembre!) J’appelle l’acadĂ©mie : tapez 1, tapez 2, « je vous passe le service » bup bup bup « C’est pas le bon numĂ©ro faut appeler la DSDEN ». tapez 1, tapez 2 « je vous passe le service » Ah oui , ah bon, faut vous rendre sur notre site et tĂ©lĂ©charger le doc. Ok j’y suis « Ah non madame c’est pas le bon, ah bon? Ah oui? Attendez je me connecte : Ah si c’est le bon. Bon ok, aucun problĂšme, vous rappelez le premier collĂšge.

1er collĂšge : dring dring tapez 2, tapez 3 Allo? Ah oui tout le monde est en ligne, voulez-vous rappeler cette aprĂšs-midi? Non je prĂ©fĂšre attendre. Ok. Allo? (C’est Grelinette) ah mais oui , mais non, c’est pas possible , ça se fait pas comme ça. Qui vous a dit ça? Ah oui? Oh ben il me fait rire ce monsieur de l’acadĂ©mie… Faut que vous appeliez la DSDEN. « Ah ben ce monsieur lĂ  c’Ă©tait la DSDEN. Ah bon? Et qu’est qu’il vous a dit? « Ben de remplir le doc « Changement etc » Ah mais vous l’avez pas encore ce doc? Ben si je l’ai devant moi? Ben qui vous l’a donnĂ©? Ben je l’ai lĂ  sur mon Ă©cran sur le site de la DSDEN… Ah…. Vous pouvez me lire ce qu’il y a Ă©crit (soupir de ma part du plus profond de mon moi intĂ©rieur qui s’arrache les sourcils) « Demande de changement d’Ă©tablissement pour les Ă©lĂšves scolarisĂ©s hors Gironde »Â  Grelinette : Ha c’est pas bon ça! Pourquoi hors Gironde, vous ĂȘtes Ă  Pau non? Moi : Ben oui c’est pas en Gironde Pau. Ah zut excusez-moi, je suis pas de la rĂ©gion, c’est dans quel dĂ©partement Pau? Dans les PyrĂ©nĂ©es Atlantiques… Ah oui… Hum, bon… Je ne sais pas. Je ne connais pas ce document. Bon je vous rappelle dans 2 minutes, je vĂ©rifie avec un collĂšgue.

Je repose le combiner de mon sans fil fixe. Il clignote Ă  mort : plus de batterie! Puis 3 minutes aprĂšs : affiche un message vocal.

Dieu du ciel ayez pitié de moi.

Je rappelle depuis mon portable : Grelinette m’explique que je remplie ce doc (THE doc) et que je leur envoie, lĂ  le chez d’Ă©tablissement doit approuver et envoyer Ă  l’acadĂ©mie qui doit approuver aussi et leur renvoyer… MisĂšre… ET il faut un…. (roulement de tambour!) justificatif de domicile!!!

Pause dej’ avec El Hijito qui fait la goule parce que j’ai mĂ©langĂ© des brocolis avec les pĂątes.

Bon y’a pas le choix faut que j’appelle Delphine, l’agente immo de Bx qui se caractĂ©rise habituellement par un bavardage 100% inutile… Mais bon faut que je lui parle de ce justificatif de domicile, du compteur de gaz et du diag…

Pour le justificatif de dom’ voir avec notaire. J’appelle notaire, explique mon truc Ă  la rĂ©ceptionniste (veuillez patienter) qui me dit que Miss Moulin-Blanc m’envoie ça asap. Non? C’est une blague? Really?  Bon j’espĂšre que ca sera la bonne adresse 😩

Parce que notre nouveau domicile il est super sympa il a 3 ou 4 adresses diffĂ©rentes : celle du moment de la construction avec deux rues diffĂ©rentes dont un « chemin » avec un numĂ©ro 45, mais actuellement c’est le numĂ©ro 12… (il reste quelqu’un en train de lire?) Le 12 RUE rue des Roses (on va dire). Mais sur le sous seing c’est marqué  45 « chemin » des Roses…. Et sur le plan il y a aussi une « impasse » des Roses… De toutes façons sur le cadastre c’est « chemin »… Mais la proprio actuelle reçoit bien son courrier « rue » des Roses. Et moi je veux bien parier que le courrier Ă  un peu l’habitude de se perdre entre « l’impasse » et la « rue » quand on l’envoie au « chemin » qui n’existe plus sur aucun plan…

Donc j’espĂšre que la notaire va m’envoyer un doc avec 12 rue des Roses ou au pire « chemin »… Pour l’inscription de Titi… Soupir…

Dossier Ă©cole en standby jusqu’Ă  rĂ©ception mail notaire.

Passons au gaz. Je sens que je vais encore m’amuser. AprĂšs faut rappeler le banquier! Mon dieu le banquier : j’ai rĂȘver cette nuit qu’il pĂ©tait les plombs se faisait teindre en blond et lisser les cheveux! En vrai c’est un grand black chauve. Ça lui fait les cheveux jaune orangĂ©s et il ressemblait Ă  une hystĂ©rique. Flippant.

Ah mais j’avais oubliĂ© : je dois avoir le cerveau bien en dĂ©sordre (Mahie n°2 : Je confirme la pauv’ Mahie arrive plus Ă  faire mouliner son cerveau normalement!) mais pour une fois Delphine m’a aidĂ© Ă  y voir plus clair! Et j’ai pu rire de bon cƓur avec elle! Wao!

Allez je suis en ligne avec Engie (GDF SUEZ Dolce Vita) Douce Vie… Ça commence : Engie ne trouve pas la « rue » des Roses 😩 Ni la rĂ©sidence des Epines… 20 minutes Ă  batailler pour trouver le contrat du proprio actuel sans succĂšs… Il nous faudra le PCE et DEL du proprio actuel. Je rappelle Delphine. Entre temps (prĂ©voyante) elle a appelĂ© la fille de la proprio qui peste que Douce Vie (EDF-GDF) doit avoir tout ça dans ses fichiers. Je lui dit que j’ai absolument besoin des numĂ©ros de PCE et PDL, d’autant plus que le compteur gaz a Ă©tĂ© dĂ©posĂ©, ce qui ne facilite pas les choses. Si on veut avoir du chauffage Ă  notre arrivĂ© va falloir qu’on l’ait le PCE!

Je reçois le mail de miss Moulin-Blanc la clerc de notaire avec le « justificatif de domicile »… Je me sens impuissante,Ă  bout : j’ai prĂ©cisĂ© que c’Ă©tait un justificatif pour l’inscription au collĂšge : elle m’envoie  une attestation notariĂ©e avec les noms et tous les prĂ©noms complet de nous et des 7 vendeurs de l’indivision… Le prix… Et bien sĂ»r, bien sĂ»r : l’adresse « officielle » du 45 rue des Roses đŸ˜„ Dire que j’en ai ras la pastĂšque c’est vraiment trĂšs trĂšs peu dire. Je lui rĂ©ponds que merci tout ça mais que s’agissant d’un document dont j’ai besoin pour une inscription scolaire il faut absolument que l’adresse rĂ©elle figure dessus, sinon les papiers vont arriver au 45 lĂ  oĂč il y a une maison individuelle qui n’a rien Ă  voir avec l’immeuble?

Je crois que nous sommes maudits.

LĂ  mon banquier appelle : s’en suit une conversation oĂč il me dit qu’il ne faut pas m’inquiĂ©ter qu’il envoie les papiers ce soir et qu’on aura une rĂ©ponse cette semaine… Mais alors pourquoi je me suis occupĂ© de tout mettre en rĂšgle avant le 7 octobre jour de signature du sous seing? Et maintenant il me dit qu’on avait le temps et puis qu’on a encore le temps et que dĂšs qu’on aura vendu alors gnagnagnagna… J’ai envie de lui demander ce qu’il comprend pas … ça fait 1000 fois que je lui rĂ©pĂšte qu’on a besoin de son doc pour que le notaire de Bx ait son dossier complet et fixe le jour de la vente et il me dit que si on a l’accord une semaine avant c’est largeoss suffisant : Mais pauvre pomme! Tu comprends donc rien? LĂ , il me dit qu’il manque un doc du notaire pour avoir l’accord, bon ça tombe bien je lui refile l’attestation pour le collĂšge, lui c’est typiquement le genre de truc qui lui fait plaisir. Paf on est coupĂ©. Merde c’est l’heure du collĂšge.  El Hijito patiente dans le froid. Direction carrefour et ses nĂ©ons et son enfer. Ne me faites pas de rĂ©flexion, j’ai pas un choix immense de magasins et je suis dĂ©jĂ  de mauvaise humeur. 17h30 on est revenu : cuisine Ă  nettoyer, incluant midi et petit dĂ©j. Me rappelle qu’une machine de linge Ă  tournĂ© avant hier : je vais l’Ă©tendre. En remontant je crois de douleur : mon dos m’empĂȘche de bouger pendant quelques secondes. Je prends sur moi et je remonte pour m’assoir devant le pc en avalant un mĂ©doc ultra strong.

J’ai pas envie de rire. J’ai juste envie de fabriquer plein de faux doc pour qu’ils arrĂȘte de m’emmerder tous…

L’idĂ©e de devoir reprendre tout ça quasiment Ă  zĂ©ro demain pour que ça avance me donne envie de pleurer.

Le tel sonne, je dĂ©croche, parce qu’en ce moment je dĂ©croche mĂȘme quand c’est un numĂ©ro que je connais pas, au cas oĂč ça serait important… SFR! Oh pitiĂ©! Mme DuMouton? « C’est Claudette votre conseillĂšre SFR » Et la voilĂ  qui dĂ©roule son speach sans me laisser en placer une… Trop fatiguĂ©e pour ĂȘtre aimable ou polie ou whatever : je raccroche douchement le combiner et je termine ce post.

Je crois que je peux mettre sur mon CV : « Ai dĂ©mĂ©nagĂ© »

Ding dong Ă  la porte : « Bonjour c’est les pompiers pour le calendrier! »

Oh mon pauvre si tu savais! D’abord je te vois pas parce que t’es dans le noir (je ne succomberai pas Ă  ton sourire Ă  la Ryan Gosling), ensuite aprĂšs la journĂ©e que j’ai passĂ©… Ensuite ça fait bien 20 ans ou plus que j’achĂšte des calendriers affreux des pompiers qui ne nous servent jamais A RIEN ! Alors : « Oh vraiment je suis dĂ©solĂ©e mais je crois que je vais pas le prendre cette annĂ©e! » C’est pas grave il me rĂ©pond…

Chers amis je vous souhaite plein de douceur, de cup cakes à la purée de marron, plein de chatons sur vos calendriers et de cùlins tout chaud avec qui vous voulez! Adihatz et portez vous bien!

PS : il reste encore quelqu’un?