Seventies child

Merci Ă  mon homonyme et un peu aĂźnĂ©e (bah oui), j’ai nommĂ© Floraline,  de m’avoir fait dĂ©couvrir un groupe des annĂ©es 70 que je ne connaissais absolument pas! (Hermano Mayor tu connais?) Les SLADE, groupe au look explosif et Ă  la guitare Ă©lectrique : j’adore!!!

Évidement une mention spĂ©ciale pour leurs super fringues! La salopette orange est une vraie tuerie avec les bottines, quel mec des annĂ©es 10 n’en reverrait pas?  TrĂȘve de plaisanterie, j’aime beaucoup ce son. C’est un son qui donne une grosse patate quand dehors il fait tout gris et que c’est le dĂ©luge! Vive la basse et la batterie!

Ah ces anglais! Devine quoi? J’adore!
Hermano Mayor : il faut absolument que tu me scanne la photo oĂč tu as la mĂȘme coiffure que le chanteur (en mieux, t’es bien mieux et pis t’as(vais) les cheveux plus longs), je la mettrai pas sur le blog c’est pour mon album familial et parce que t’as l’air d’une rock star dessus 🙂 !

Pour rigoler encore avec les fringues de fous, je ne peux passer sous silences les Rubettes que je me rappelle voir Ă  la tĂ©lĂ© avec consternation quand j’avais une dizaine d’annĂ©es : je les trouvais affreux, avec des fringues, affreuses et franchement complĂštement ridicules! Aujourd’hui, en 16 (2016!) je leur trouve un certain charme de bad boys et la musique n’est pas si moche comparĂ© Ă  Justin Bieber…

Mais bien sĂ»r, musicalement, culturellement, fashionellement c’Ă©tait trĂšs loin de ce que ramenait El Hermano Mayor (c’est ta fĂȘte aujourd’hui 😉 ) Ă  la maison…

Mon r^ve intĂ©gral quand j’avais moins de dix ans, c’est Ă  a dire avant 75 , c’Ă©tait d’avoir un manteau en peau de mouton retournĂ© brodĂ©. J’en voyais dans une petite boutique du passage DuperrĂ©, mais ma mĂšre disait toujours que c’Ă©tait trop cher et puis quand elle a craquĂ© pour un modĂšme « moins cher et rouge » : je l’ai essayĂ© et essayĂ© le plus cher, puis j’ai dit que je n’en voulais pas. Je crois que le fait que ce soit « trop cher » avait fait son chemin dans ma tĂȘte. Pas si gĂątĂ©e pourrie finalement, je pouvais ĂȘtre un peu raisonnable! Cela dit si quelqu’un veut m’en offrir un aujourd’hui je suis preneuse!

coatEt ouais, ça existait aussi en taille enfant! J’aurais Ă©tĂ© une princesse avec ça! Finalement j’ai eu ça, vraiment le mĂȘme :

gilet

Et je l’ai gardĂ© trĂšs longtemps.

Bon les mais c’est pas tout ça, y’a du pain sur la planche par ici! Gros bisous!