Nuage de sucre

La pluie tombe drue. Je n’ai pas à me préoccuper de savoir si elle tombe d’Ouest en Est ou d’Est en Ouest et de me précipiter au rdc pour vérifier que l’eau ne dégouline pas par la porte du jardin dans le couloir au risque d’imbiber je ne sais quel meuble. Le vent peut souffler fort, très fort : je ne me demande pas si la cheminée va tenir ou le toit tenir bon… Bien sûr les volets roulants n’ont pas l’air très solides et je n’aimerais pas qu’ils s’arrachent et l’autre jour les portes fenêtres n’avaient pas l’air très solides contre les rafales de vents… Mais grosso modo, au deuxième étage, d’un immeuble en béton de 4 étages, on ne craint pas trop qu’une tuile se déplace et que l’eau se mette à gouter du plafond. J’aime cette sensation.

Hier des potes sont venus déjeuner, on a fait plusieurs fois le tour du parc de la résidence. Le mimosa est déjà en fleurs! Il y avait du gui tombé un peu partout pendant les jours de tempêtes… Des champignons. Des bancs pour s’assoir : on se croirait dans un petit parc public. C’est sympa. Il faisait beau. Aujourd’hui la pluie est revenue. Des soucis que je n’arrive pas à prendre avec décontraction. Des contrariétés. Des nuages dans le ciel et dans ma tête.

L’autre jour on a regardé un film un peu perturbant mais excellent (j’ai peur qu’il n’ait pas amélioré mon humeur!)

« Gone Girl »Â  un thriller américain de David Fincher, sorti en 2014. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du best-seller américain Les Apparences (Gone Girl) de Gillian Flynn, qui en est également la scénariste. Une drôle d’histoire d’une femme qui disparait et où tout mène à croire que son mari l’a assassiné, sauf que nous, on sait bien qu’il ne l’a pas fait! Enfin, on est presque sûr… Jusqu’à…

J’ai beaucoup aimé mais après j’ai pas passé une bonne nuit. Rêves agités…

Samedi matin on est parti se balader dans Burdigala. Bus jusqu’à la Victoire, puis promenade : rue du Mirail, cours Victor Hugo, place Fernand Lafargue, rue St-Rémi, place de la Comédie, rue St-Catherine, rue des 3 Conils, place Pey Berland… Le petit tour classique. L’après-midi je suis allée à un club de crocheteuses et tricoteuses à la médiathèque, des adeptes de yarn bombing*. C’était sympa on se regroupe pour papoter et se donner des conseils. Là il y avait un projet de recouvrir un ^point d’interrogation géant qui sera en relation avec une expo sur le « mystère ». J’ai participé à recouvrir ce grand « ? » sans savoir vraiment toute l’histoire mais c’était cool de papoter.

800px-Yarn_Bombing_Madrid_1

Sur ces « bonnes » paroles, je vous laisse à vos activités et vous souhaite une bonne soirée.

*Yarn bombing : Le yarn bombing est une forme d’art urbain ou de graffiti qui utilise le tricot, le crochet, ou d’autres techniques (enroulements, tissages, tapisserie, accrochages….) utilisant du fil.

 

12 commentaires sur « Nuage de sucre »

  1. Il y a deux ou trois ans dans ma ville quelques arbres ont été habillés ainsi par des résidentes d’une maison de retraite. Des arbres pleins de vie, pleins de sève : quel changement par rapport à leurs copains du même établissement !

    1. Ah si même les maisons de retraite s’y mettent!
      Là c’est un « club » plutôt jeune. Pas de personne de plus de 55 ans je pense… Principalement des mamans avec des enfants encore au nid.

  2. Ah Gone Girl !! Quand je l’ai vu sur le coup j’ai adooooré !! Puis en y réfléchissant un peu je le trouve un poil misogyne, surtout la fin qui un peu différente (Attention spoil : si elle ne revenait pas, et faisait sa vie ailleurs) aurait pu changer mon point de vue ^^ Mais excellent scénario en tout cas !!
    Toute cette pluie et ce vent aujourd’hui… J’en ai oublié mon parapluie dans le tram !! J’ai au moins fait un heureux avec !

    1. Ah ben oui mais tout tourne autour de son retour pour que la boucle, soit bouclé! 😉
      Je ne l’ai pas trouvé misogyne en fait (c’est une femme qui a écrit le livre/mais ça pourrait être néanmoins misogyne), en tous cas c’est « puissant » !
      Brrr c’est l’hiver! J’espère que tu as un parapluie de secours!

  3. La neige a remplacé la pluie. J’aime voir tout ce blanc même si je déteste conduire dans ces conditions…
    Gone Girl j’avais pas aimé mais je ne me souviens plus pourquoi.

  4. Oula conduire sur de la neige arrosée de pluie ça doit pas être fun!
    et faut pas se casser la figure en descendant de voiture non plus!
    C’est juste super bien ficelés! Un gros suspens
    Je pensais pas resté devant la télé plus d’un quart d’heure et j’ai tenu les 2h29 du film!

  5. je n’aime pas trop les tricots sur les arbres , mais c’est moins dérangeant que les tags
    et puis , c’est éphémère et c’est un bon moyen pour créer des liens , c’est le cas de le dire !
    ta nouvelle vie à Bordeaux est chouette , et c’est ça qu’est bon !
    bises

  6. Oui c’est éphémère et ça n’abime pas les arbres 😉
    C’est sympa pour échanger sur la ville, avoir des tuyaux etc…
    C’est pas encore « super chouette » , j’ai encore à tisser beaucoup de choses… C’est étrange de ne connaître quasiment personne… Notamment au niveau des commerçants! J’ai hâte de me sentir plus chez moi! 🙂
    mais autrement je suis très contente d’être ici 🙂

  7. !Gone girl! un des films qui me laisse extrêmement sceptique, autant je trouve le scénario super intéressant, autant j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de lennnnteur…l’homme s’était même profondément endormi au ciné…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s