FĂ©vrier en tempĂȘte

Grands vents, fortes pluies : la Garonne qui dĂ©borde ça et lĂ . Ce matin j’ai du me rendre place Pey Berland alors j’en ai profitĂ© pour me promener un peu avant de rentrer. Pris un cafĂ© dans mon petit bar prĂ©fĂ©rĂ© de la rue des 3 Conils… CraquĂ© pour un petit vernis Ă  ongle Mavala Ă  Monop’, couleur « Madrid »…

Photo1253

Je voulais acheter des pelotes de laines car mon stock commence Ă  fondre et j’ai ai besoin pour mon/mes maninekos 🙂 Comment aller « en ville » sans aller faire quelques pas au bord de la Garonne? Impossible. L’air du large m’attire comme un envoutement!

Photo1241

Rue du Pas St G, je suis entrĂ©e dans un drĂŽle de magasin de jouets oĂč il y avait plein de trucs plaisants et aussi des trucs sur les murs que j’ai trouvĂ© « dĂ©plaisants ».

Photo1262

Cours Alsace-Lorraine j’ai Ă©tĂ© surprise de trouver un trĂšs vieux magasin toujours en activitĂ©. Il Ă©tait fermĂ© pour vacances. J’y reviendrai pour m’acheter un beau peigne en corne.

Photo1263

Cette aprĂšs-midi c’Ă©tait le rdv mensuel des tricoteuse. « L’oeuvre » collective Ă  la quelle j’ai participĂ© il y a un mois a Ă©tĂ© installĂ©e devant la bibliothĂšque (en rapport avec des animations sur « les Ă©nigmes »).

Photo1238

Apprendre Ă  faire un aminiko et en mĂȘme temps Ă  prendre le japonais c’est trĂšs cool! Et je trouve que la voix de la femme est trĂšs apaisante.

Ou en arabe avec les instructions en anglais?

On imagine pas comment comprendre l’anglais sert dans la vie de tous les jours. Sur la table de la mĂ©diathĂšque on s’Ă©change des magazines de tricots amĂ©ricains, canadiens…

Sur ces bonnes paroles je retourne Ă  « mon ouvrage » et vous fais de gros poutous!  Hasta pronto!