4 fraises pour le petit dĂ©j’

Photo1344

Hier nous sommes passĂ© prendre le cafĂ© chez mon vieux pote Gian Carlo, j’aime passer chez lui, on est toujours bienvenus, accueillis chaleureusement. Il y avait CĂ©cilia aussi, nous ne nous Ă©tions pas vu depuis… une vingtaine d’annĂ©es. On change et on ne change pas. C’Ă©tait bon de retrouver son sourire, le pĂ©tillement de ses yeux, le timbre de sa voix et de son rire. Oui on change et en mĂȘme temps on est toujours les mĂȘmes… C’Ă©tait de voir bon qu’elle Ă©tait aussi heureuse que moi de ses retrouvailles. On a Ă©changĂ© nos souvenirs de « vieux combattants » comme disait son mari. Elle a ri en Ă©voquant qu’Ă  la fac elle m’avait vu partir aux exams en disant « Oui oui j’ai petit dĂ©jeuner : j’ai mangĂ© 4 fraises! » A l’Ă©poque je pesais 47 kilos… J’ai bien changĂ©. C’Ă©tait chouette de se voir, j’espĂšre la revoir bientĂŽt.

Photo1346

A midi aujourd’hui j’ai Ă©tĂ© retrouvĂ© Cocotte aux hangars pour dĂ©jeuner, comme il y a une quinzaine de jours.  Cocotte n’allait pas super fort, c’Ă©tait un dĂ©jeuner entre rire et larmes. Mais un dĂ©jeuner qui fait du bien. On en dit des choses pendant un dĂ©jeuner! On chuchote pour que les gens autour n’entendent pas nos discussions si fĂ©minines et intimes. Le soleil Ă©tait Ă©clatant, le froid vif. J’avais trĂšs envie de marcher  des hangars jusqu’Ă  la place de la Bourse au retour. La Garonne Ă©tait tellement belle que j’en Ă©tais Ă©mue : que c’est beau, que c’est beau! Je regarde au loin chaque petit clocher, je les connais tous, je les aime tous. J’ai marchĂ© avec effort jusqu’au prochain arrĂȘt de tram, j’avais trop mal. (au genou gauche). Je me suis arrĂȘtĂ© et accoudĂ© Ă  la rambarde pour profiter encore du spectacle avant de reprendre le tram jusqu’au cours de l’intendance, Ă  contre cƓur. J’ai descendu la rue Ste Cath et bifurquĂ© vers Pey Berland… Je marchais lentement et en souffrant, ne me manquait que la canne et le chapeau de feutre… Pas glop. J’ai repris le tram pour aller faire quelques courses pas trop lourdes avant de retrouver le « petit ».

Demain matin c’est radiologie Ă  9h15 dans « l’hypercentre » comme ils disent  dans Chasseurs d’appart… Hypercentre Ă  gĂ©omĂ©trie variable! Pour moi l’hypercentre je le placerais probablement Place St Projet dans le haut de la rue St-Catherine, la rue la plus commerçante de la ville, celle qui fait une ligne droite piĂ©tonne de 1250 mĂštres… D’autres le place aux Chartrons, quartier bourgeois depuis des lustres, d’autres Ă  la Victoire quartier Ă©tudiants et aussi d’Ă©migrĂ©s…

Allez hop c’est pas tout ça les enfants, c’est l’heure de faire dodo. je vous fais des bises et vous souhaite la bonne nuit!