JJ Sempé

sempéJean-Jacques Sempé est probablement le dessinateur que j’admire le plus et qui m’inspire une vraie tendresse. Ou alors c’est la tendresse de ses livres qui m’inspire une vraie admiration.

62SempeRNS

Mes parents avait deux ou 3 livres de lui que j’adorais dévorer au calme, encore et encore, comme des madeleines de Proust. J’en ai acheté quelques uns d’occasion, des vrais, dans leur jus. Il observe, tout est un peu dérisoire à travers ses yeux. Tout est vu, il ne manque rien. Rien ne lui échappe, tout le fait sourire et nous avec.

Les histoires qu’il raconte me fascine par leur mélancolie… Le sens de la vie, le destin, l’inéluctable, le « ce qui doit arriver arrive »  Une sorte de fatalisme… de tristesse.

InsondablesMysteres

Ses petits personnages me touchent énormément : Les petites femmes romantiques, Emma Bovary du XXième siècle, les hommes complètement falots… Ou les artistes ébouriffés, les intellos vus avec une  bienveillance moqueuse, les hommes d’affaires… Les intérieurs cossus… (Je pense même avoir appris ce mot en lisant un de ses livres!)…

Grandes bibliothèques pleines de livres, de lustres, de luxe…Ou au contraire petits intérieurs parisiens à la Raymond et Huguette : télé, napperon, poisson rouge. Je me plonge dans son univers avec délectation, je rêve, complètement aspirée par ses histoires, comme dans une bulle le temps d’un livre… sempé-pr-avion2J’adore tous les détails de ses dessins, l’overdose de détails,  l’exagération de détails, qui rendent les situations à la fois étouffante et loufoque. Juste un mot, une petite phrase fait ressortir l’ironie de la situation.

http://www.ina.fr/video/2437328001 (Si le lien ne s’affiche pas bien cliquez dessus 😉

J’adore le sourire de cet homme! Il a aujourd’hui 83 ans et est malheureusement très ralenti par la maladie, même si il garde toujours le même sens de l’humour et les mêmes étincelles dans le s yeux.

Je vous fais de grosses bises et vous souhaite une belle journée sous la pluie!

PS : le radiologue a dit que mes genoux étaient ok et que si je continuais à souffrir il faudrait faire une IRM. le problème n’est pas « osseux ». Je vois ma toubib demain.

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur « JJ Sempé »

  1. J’adore ! (Audrey)

    Un rebond sur l’avertissement en tête de ton blog :
    « Les personnages de ce roman étant réels, toute ressemblance avec des individus imaginaires serait fortuite. » Raymond Queneau, Le Dimanche de la vie
    (Cristophe)

    1. Oui c’est triste n’est-ce pas. Je crois qu’il a du avoir une « attaque » ou quelque chose comme ça… Je sais pas, mais il est tout au ralenti…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s