Oh le joli chat!

Photo0762

Youyou le chat domestique en plein brain storming

Sans déconner, la plupart des matins, une fois mon petit déj’ avaler avec El Hijito et Le Marido, je pique du nez irrésistiblement dans mon bol de thé tiède et M. Cohen n-y peut rien, il peut raconter ce qu’il veut je me retrouve la joue collée à ma dernière tartine de pain de seigle au fromage frais zéro pour cent… La faute à qui? La faute à qui, hein? Hein? Hein?

La faute au chat! A l’abomifreux Youyou, le redoutable Youri, la terreur des nuits tranquilles!

Bon alors voilà je ne vous cache rien : on ne regrette absolument pas notre ancienne maison avec jardin, on ne regrette, ni nos voisins, ni l’ambiance « lotissement » ni rien, ni rien… Ce qu’on regrette un peu, en revanche, c’est de ne pouvoir éjecter le minou, d’un coup de savate dans les fesses quand il se met à miauler comme une cheval mort à 3h du mat’! (Vous saviez que les chats n’avaient pas de fesses?)  (Et puis il faut être honnête il pouvait bramer suffisamment fort derrière la porte du garage pour nous rendre dingos.)

GIF-too-much-excitation

Chat inconnu kiffant sa life à fond les manettes

Bon là faut avouer que le chat ben… Il dort très bien toute la journée… Il joue avec nous avec bonheur quand on a la gentillesse de prendre une demie heure pour le faire courir dans tous les sens, mais en dehors de ça… Il rechigne énormément à aller se promener dans le parc : je le sors de force et il revient ventre à terre (c’est pas seulement une expression). Mais venons en au sujet : Il aime dormir en entendant une certaine activité autour de lui et une fois qu’on dort , c’est comme si tout d’un coup ce silence devenait inquiétant, angoissant : et il miaule, il miaule, il miaule, fort, très fort TRÈS FORT! (Oui je sais vous n’êtes pas sourd mais j’ai besoin d’insister là-dessus.)

Bon alors jusqu’à maintenant je lui parlais, je l’engueulais, je le cajolais, je lui donnais de l’eau, des croquettes etc!

Halte là!!! Me disent les différents experts enchadunets! IL FAUT L’IGNORER, QU’IL COMPRENNE une bonne fois pour toutes que quand on dort, on dort et qu’il doit nous ficher la paix!

chat1

Nous voilà donc au lit avec des bouchons d’oreilles enfoncés jusqu’au cerveau et advienne que pourra! Ca marche presque, si on ne compte pas qu’il s’allonge sur ta poitrine juste sous le menton => cauchemars où tu étouffes soudainement sous le poids d’une personne obèse qui te roule dessus! Si on ne compte pas que soudain il te mordille les orteils gentiment (oui c’est vrai c’est fait gentiment, ça ne fait pas mal). Etc etc etc…

En résumé : c’est un problème tout de même les chats en appart’ ! Je m’en doutais bien, mais ça se confirme! Est-ce que tous ceux qui ont un chat qui ne sort pas on se problème?

Bisous, miaou et boules de poils! Prenez soin de vous les amis!