Qu’est-ce qui se passe par chez moi?

En ce moment notre Ă©lectricien est en train de jour de la perceuse : il rĂ©nove tout le systĂšme Ă©lectrique de l’appart, et cela ne se fait pas en un jour. Ça va lentement, mais sĂ»rement. Le budget Ă©tait prĂ©vu avec la vente de la maison.  El Marido a commencĂ© Ă  poser le sol vinyle imitation planchĂ© en commençant par la salle de bain, ça fait du bien de voir les vieilles dalles Gerflor disparaitrent!

bordeaux.jpgPhoto ©Archives Salinier Quentin (Bordeaux le Grand Théùtre)

Ce week-end c’Ă©tait la fĂȘte dans le parc de ma commune (qui n’est pas exactement Bx :-p ) et il y a eu un Ă©norme orage samedi soir qui a empĂȘchĂ© le feu d’artifice, ils l’ont fait hier soir : il ne devait pas y avoir grand monde et ça s’est terminĂ© sous une pluie battante. On l’a vu en partie par la fenĂȘtre de la cuisine au loin. C’est un Ă©norme coup de tonnerre qui a clĂŽturé  le bouquet final. Ce matin pluie battante de nouveau. Ça me fait bien plaisir car l’herbe du parc Ă©tait toute sĂšche.

le-quartier-saint-michelLe Quartier Saint-Michel rĂ©novĂ©, sous l’oeil du drone. © Capture Bordeaux Tourisme

Au rayon des bonnes nouvelles ! Mes genoux vont toujours de mieux en mieux, je trotte de nouveau comme une dingo. Au rayon des mauvaises : j’ai le nerf d’Arnold qui me torture depuis l’expĂ©rience « je suis une tĂ©lĂ©-gestionnaire dans les assurances ». Donc aprĂšs avoir soignĂ© mes genoux mon kinĂ© me triture les cervicales! Quelle joie! J’aimerais autant qu’on me dĂ©visse la tĂȘte une bonne fois tellement j’ai le cou bloquĂ© et douloureux!

osteopathie-nevralgie-darnold

On me demande des nouvelles de Youyou : il va trĂšs bien, il miaule toujours beaucoup (c’est son caractĂšre) mais depuis un mois il passe la nuit enfermĂ© dans le salon avec le balcon ouvert oĂč il a sa litiĂšre, ses croquettes et son eau, il fait ce qu’il veut dans les salon et on dort BEAUCOUP mieux! Vendredi j’ai Ă©tĂ© avec El Hijito le promener dans le parc (sous bois) et en une seconde j’ai eu au moins 20 piqures des moustique sur les jambes! Peut-ĂȘtre beaucoup plus! On est rentrĂ© fissa, et heureusement j’ai un gel apaisant contre les piqures d’insecte : ça boursoufflait et brulait tellement que j’en aurais pleurĂ©! Titi avait un jean, il n’a pas Ă©tĂ© attaquĂ©. Le chat quand Ă  lui refuse de sortir et une fois dehors, refuse de rentrer. C’est un chat. AprĂšs l’expĂ©rience « le sous bois » est infestĂ© de moustiques, je ne suis pas sĂ»r de le ressortir trĂšs souvent. De toutes façons c’est une gros lard paresseux qui ne fait que dormir et il est trĂšs heureux dans l’appart tant qu’on joue avec lui avec un laser ou un chouchou au bout d’un ruban… Pour ceux qui ne connaissent pas : c’est ça.

Une des trucs qui me fait franchement sourire comme une bĂ©ate, c’est de prendre ma voiture (oui je sais je suis censĂ©e prendre le tram ou le bus ou le vĂ©lo) et d’aller tout droit me garer dans le parking de St Christoly (17 minutes top chrono). D’un : de constater que mĂȘme un vendredi aprĂšs midi ça roule soupĂšre bien cours de la Somme. De deux : Je roule the fingers in the nose dans la capitale. De trois : prochain « challenge » faire un crĂ©neau cours Pasteur pour me sentir complĂštement bĂ©ate.

Christoly

Autrement je te raconte mĂȘme pas comment j’Ă©tais heureuse l’autre jour de conduire cours de l’Yser pour aller aux Capu (cins)* et comme ça roule comme un dimanche mĂȘme le jeudi. VoilĂ . La seule chose que j’espĂšre c’est de ne jamais rentrer en collision avec un tram 😩 Parce que ça c’est un peu flippant parfois quand mĂȘme. Enfin je crois que le systĂšme des feux est assez clair, en tous cas pour les locaux, dont je fais partie.

l-accident-a-ete-spectaculaire-entre-le-tramway-et-le-poids

« Toujours sur place, le chauffeur du camion, un Portugais originaire de Porto ĂągĂ© de 50 ans explique les circonstances qui l’ont conduit aux portes du campus universitaire de Pessac (mĂ©tropole bordelaise). « Je redescendais de la Belgique, sur la rocade, on a Ă©tĂ© dĂ©viĂ©, j’ai suivi les instructions de mon GPS, je me suis retrouvĂ© lĂ , j’ai bien vu le feu rouge mais il Ă©tait intermittent »… Sauf qu’Ă  cet instant-lĂ  une rame qui venait de Bordeaux en direction de Pessac Alouette a surgi : la collision s’est produite Ă  quelques dizaines de mĂštres de l’arrĂȘt Doyen Brus. »Sud-Ouest.

A malheureux! Sauf que si le feu est intermittent : tu t’arrĂȘtes !!!

201305031983-full

  • Je note que je dois faire un billet sur les Capu.

Allez, je vous fais des bisous frais de pluie et de vent, avec plein de soleil aquitain! A plousse!