Desperate house wife

Phrase rajoutĂ© Ă  la fin : Si j’avais su que ça partirait en coucougnettes comme ça, ce post j’aurais Ă©crit : « Si tu cherches la bonne humeur et l’esprit positif : passe ton chemin! Je ne t’oblige pas Ă  lire! »

Je ne sais pas trop par ou commencer aujourd’hui :

J’ai Ă©crit cette phrase et puis je me suis levĂ©e, j’ai Ă©tĂ© sur le balcon, j’ai pris l’arrosoir et je l’ai vidĂ© sur les lauriers roses et j’ai Ă©tĂ© le remplir Ă  la cuisine et j’ai recommencĂ© Ă  arroser les plantes, puis j’ai mis mon thĂ© Ă  rĂ©chauffer dans le micro-ondes.

bellaAvant hier j’ai passĂ© un long moment Ă  surfer pour rien, pour retrouver ma Bella.

J’ai arrĂȘtĂ© d’arroser les plantes avant d’avoir fini. J’ai regarder l’aspirateur en plein milieu du salon. Il y a une heure, je n’ai visiblement pas fini de passer l’aspi. J’ai re-rempli l’arrosoir pour le chat car c’est son « point d’eau ». J’ai penser que ce qui occupe une bonne part de ma vie depuis des mois c’est mon incapacitĂ© Ă  me concentrer durablement sur quelque chose.

12804668_1209117332446730_7036717886725791302_n.jpgVous vous sentez jamais comme ça, tout d’un coup? Un peu zarbi?

J’ai pensĂ© en allant chercher mon thĂ© dans le micro qu’il fallait que je parle de ça. Alors qu’Ă  la base je voulais parler d’autre chose, de quoi, je sais plus… Au fond du couloir il y a le  panier de linge propre et humide depuis hier, il a Ă©tĂ© lavĂ© avant hier… La maison est en vrac de partout. Je ne sais par oĂč commencer.Et je pense toujours Ă  10 trucs en mĂȘme temps… Tout Ă  faire, tout Ă  nettoyer, tout Ă  ranger. MĂȘme l’intĂ©rieur de ma tĂȘte.

61JNMICqlEL._UL1500_J’aurais bien aimĂ© acheter cette robe, mais y’avait pas ma taille.

Demain on aura l’Ă©lec qui va tenter de finir son travail : il est trĂšs sympa et compĂ©tant je crois, en tous cas de bon-conseil, j’espĂšre. Et puis un autre gars qui doit bricoler dans la cuisine. Devant moi un tas de tapisserie que j’ai dĂ©collĂ© hier. Partout dans l’appart des murs Ă  moitiĂ© dĂ©tapissĂ©s. Tous les jours le bac Ă  crottes de Youyou Ă  nettoyer, les courses Ă  faire, le gamin Ă  voiturer… Les jours passent plus vite que la musique, c’est dĂ©jĂ  la fin de l’annĂ©e scolaire. Aujourd’hui El Hijito rends ses livres! Le reste de l’annĂ©e ne sera que « pfouit! » . La semaine prochaine ils n’ont pas cours pour cause de « brevet » et aprĂšs ils peuvent revernir si ils veulent jusqu’au 4 juillet mais ce n’est pas obligatoire… L’Ă©tĂ© : la longue traversĂ©e du dĂ©sert de la mĂšre au foyer… Que vais faire de mon grand bĂ©bĂ© qui fait du 43 pendant deux mois?

marilyn

Faut que je me remette Ă  dĂ©tapisser, faut qu’ça avance, faut Ă©tendre le linge, faut ranger,  faut remplir le fridge… Il faut, il faut, il faut… Ma cervelle ressemble Ă  de la bĂ©chamel. Faut que je rĂ©chauffe mon thĂ©, que je commence un truc… Que je finisse de passer l’aspi.

J’arrĂȘte d’Ă©crire, je regarde par la poste fenĂȘtre pendant 5 minutes : tu l’as devinĂ©.. Il fait gris et un peu froid. Remettre le thĂ© dans le micro. Les oiseaux piaillent…

Valium, tranxĂšne, nembutal, yogourts, acides ? Fais-moi une place… Bonne journĂ©e!