¡Guitarra!

 

Quand j’Ă©coute le Concierto de Aranjuez, je sais pourquoi j’aime tant l’Espagne…

Ce « concierto » m’Ă©voque la chaleur d’une après-midi en Castille, le vol des hirondelles, le ciel bleu Ă©clatant sans un seul nuage… La douceur d’une soirĂ©e, d’une promenade, « pasĂ©o », une fois la nuit tombĂ©e…

Attendez au moins la minute 8:30… 🙂

JoaquĂ­n Rodrigo, 1901 Sagonte (Espagne)-1999, Madrid, est l’auteur de plusieurs concertos pour guitare, dont le cĂ©lèbre « Concierto de Aranjuez » (1939). Il Ă©tait aveugle depuis ses 3 ans. Il a vĂ©cu Ă  Paris et rencontrĂ© Ravel.

En 1991 ou 12, j’ai visitĂ© Aranjuez et j’ai Ă©tĂ© un peu déçue… Je m’attendais peut-ĂŞtre Ă  quelques chose de magique. J’en garde cependant un souvenir très poĂ©tique et romantique, comme la musique…

fuente_nino_espina_Aranjuez.jpg

Jardins de Aranjuez (pas très loin de Madrid, un peu moins de 50 kilomètres). Le garçon Ă  l’Ă©pine.

Autre maître de la guitare classique espagnole : Albeniz  (une célèbre Cécilia est son arrière-petite-fille) Isaac lbéniz y Pascual, 1860 à Camprodon (Espagne) -1909  Cambo-les-Bains (Pyrénées-Atlantiques, France), pianiste et compositeur espagnol. Il a, composé pour piano mais Francisco Tárrega et Miguel Llobet ont transcrit pour la guitare un grand nombre de ses pièces. Dont une des plus connues est Asturias :

Si ce morceau ne vous fait pas aimer la guitare classique je veux bien me pendre!

Je vous souhaite une belle soirĂ©e, un verre de rosĂ©e, du jambon « de bellota » et du melon!