Une semaine en kit

Lundi : C’Ă©tait l’IRM. Une IRM c’est rigolo parce que ça fait beaucoup de bruit : on vous met un casque anti-bruit sur la tĂȘte. Et puis une petite poire a presser dans les mains au cas ou on se sentirait pas bien. Autrement faut surtout pas bouger pendant environ 15 minutes. Ma tĂȘte est pas rentrĂ©e dans le truc alors y’avait pas de raison de psychoter. A midi j’avais kinĂ©.

Pour les curieux ça se passe comme ça :

Mardi : a Ă©tĂ© une journĂ©e assez improductive en dehors des courses alimentaires. Je voulais aller faire un tour dans une assoc’ ou un copain fait de la formation pour voir ce qu’il y faisait, me « faire du rĂ©seau » et voir ce qu’ils faisaient au niveau du FLE. Mais Titi sortait  tĂŽt et avec ses 8 kilos de sac (en moyenne) et ses genoux qui flanchent je veux pas le laisser rentrer Ă  pied Ă  la maison. Y’a des jours oĂč je fais plus de carrĂ©s au crochet et de mĂ©nage que de choses « productives ».

Mercredi Titi et moi avons dĂ©jeunĂ© avec ma niĂšce La Trotamunda. Nous l’avons baladĂ©e dans notre quartier prĂ©fĂ©rĂ© : DĂ©jeuner place Ferdinand Lafargue, cafĂ© Ă  l’Utopia, petit magasin hĂ©tĂ©roclite rue du Cheverus, Le Comptoir de Magelan, Place du Parlement, Place St-Pierre et ses terrasses un peu plus calmes que cet Ă©tĂ©, Le DĂ©nicheur, Bradley’s Book Shop pour un autre cafĂ© (le mec Ă  la caisse Ă©tait madrilĂšne), une autre assoc’ de quartier oĂč ils font des cafĂ©s-langues. Une bonne journĂ©e.

dénicheur.png

Jeudi :  j’ai appelĂ© la DRH de l’Ă©tablissement dans le quel j’ai passĂ© un entretien la semaine derniĂšre : j’ai eu sa collĂšgue, qui m’a confirmĂ© qu’une personne avait Ă©tĂ© choisi, mais que de toutes façons je recevrai « un mail pour me dire que.. enfin.. si j’avais pas Ă©tĂ© choisi ». Bon. J’ai compris. J’ai quand mĂȘme envoyĂ© Ă  l’adresse de l’absente  » Je tenais Ă  vous remercier pour notre entretien du jeudi 22 septembre dernier. Les missions de ce poste correspondent parfaitement Ă  mes compĂ©tences et Ă  mes objectifs professionnels, je tenais Ă  vous le prĂ©ciser. C’est donc avec beaucoup d’intĂ©rĂȘt que j’attends de vos nouvelles.Je vous prie de croire, Madame, Ă  l’expression de mes salutations les meilleures. » Bouarf. Bon je la rappellerai quand elle m’aura rĂ©pondu pour demander plus de dĂ©tails par rapport Ă  leur dĂ©cision, afin d’amĂ©liorer mes prochains entretiens… Bouarf.

humOn reste attentive et professionnelle…

Je me suis Ă©clatĂ©e le petit orteil et surtout son ongle sur la roue du chariot de Casino. Du coup j’ai rĂ©alisĂ© que les ongles de doigts de pied ne servent strictement Ă  rien d’autre qu’Ă  souffrir.

Vendredi : Ce matin 9 heures : la tĂȘte encore un peu Ă  l’envers, je prends Titine, direction PĂŽle. Paulette, ma conseillĂšre depuis que je suis arrivĂ©e Ă  Bx, me remonte le moral : c’est super d’avoir eu un entretien ET qu’il se soit super bien passĂ©… Bon le prochain se passera encore mieux! On fait le point pendant 45 minutes (qui a dit que PĂŽle ne s’occupait pas bien des chercheurs d’emploi?) : Elle va me positionner sur un accompagnement super bien Ă  plein temps de plus d’un mois, qui donne de trĂšs bon rĂ©sultat. Je repars boustĂ©e.

Je voudrais rendre hommage Ă  ma conseillĂšre PĂŽle Emploi qui est super impliquĂ©e pour m’aider dans ma recherche et ma « remobilisation permanente » : parce qu’il faut bien comprendre que passer  Ă  longueur de temps de « Ah super : j’ai fais une trĂšs bon entretien! » Ă  « C’Ă©tait super mais en fait c’était pas du tout assez bien, ils ont encore prĂ©fĂ©rĂ© quelqu’un d’autre », au bout d’un moment, psychologiquement… C’est… C’est… C’est…

cate

Voilà voilà! On se remobilise! On y croit! On réécrit des lettres! Youpla Boum!

Prenez soin de vous les amis et « happy face! »

Bisous

 

Soudain je me rends compte que je n’ai pas Ă©crit ici depuis un bail…

Je pense souvent en conduisant ma petite voiture Ă  ce que je pourrai vous raconter, j’Ă©cris les posts dans ma tĂȘte et puis quand je rentre j’ai plain d’autres choses Ă  faire.

Ces derniers temps je me suis beaucoup occupĂ© de ma recherche d’emploi, ce qui m’a pris pas mal de temps.

siransite1-1458670488.jpg

Nous avons reçu ma copine Melisa avec qui qui j’avais partagĂ© mon appart de la gare St-Jean pendant un an dans les annĂ©es 80. On s’Ă©tait vu pour la derniĂšre fois en 92 Ă  Madrid, mais on Ă©tait toujours restĂ© en contact de loin en loin : cartes de bonne annĂ©e, photos de nos fils… . Jusqu’Ă  ce que FB nous rapproche pour de bon et qu’elle vienne passer 4 jours Ă  la maison. J’ai eu l’impression de retrouver un soeur, c’Ă©tait absolument gĂ©nial. Je lui ai fait redĂ©couvrir Bordeaux. Elle Ă©tait un peu perturber de ne pas reconnaĂźtre grand chose et l’Ă©tait de la façade de notre ancien immeuble l’a attristĂ©, moi aussi je dois dire. On s’est aussi baladĂ© jusqu’Ă  la pointe de grave en passant pas la route des chĂąteaux du MĂ©doc, c’Ă©tait trĂšs chouette! Melisa est une fille avec un coeur Ă©norme et trĂšs affectueuse. Quelle bonheur de la retrouver.

coslabory8site-1438460523

Jeudi dernier j’ai eu un entretien pour un poste d’un an en CDD dans une bibliothĂšque, avec une partie formatrice en documentation. J’adorerais avoir ce post. L’entretien c’est trĂšs bien passĂ©. MalgrĂ© les 4 personnes qui analysaient le moindre de mes mots, j’Ă©tais assez Ă  l’aise (un peu trop enthousiaste peut-ĂȘtre Ă  cause de la nervositĂ©) et je ne serais pas si Ă©tonnĂ©e si j’Ă©tais prise. Le hic c’est : Combien de personnes ont-ils vues et combien ont eut ce mĂȘme sentiment?

arsac1site-1467832556.jpg

J’ai accompagnĂ© Titi Ă  la polyclinique de Bx pour faire une Ă©chographie de ses genoux : Osgood-Shlatter. C’est une maladie qui touche les adolescents qui pratiquent des sports oĂč les impulsions ou la course sont importantes. Comme Titi n’est pas spĂ©cialement sportif il est probable que ce soit plutĂŽt les escaliers de notre immeuble qui puissent ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme un sport Ă  impulsion. Il a mal quand il fait du sport, quand il monte des escaliers, il ne peut pas s’accroupir ou s’assoir en tailleur ou pire sur les genoux… « La position Ă  genoux est trĂšs souvent pĂ©nible, en particulier, s’il existe un appui direct sur la tubĂ©rositĂ© tibiale antĂ©rieure. » Bref : il n’y a rien Ă  faire si ce n’est attendre. Pas de sport jusqu’Ă  fin octobre pour l’instant et aprĂšs on verra… Il faut du repos, du repos et encore du repos pour ces genoux… Mais je ne peux pas le porter dans les escaliers : il est aussi grand que moi et je ne dois rien porter! ha ha!

taillan7-1438211166.jpg

Hier matin j’ai passĂ© l’IRM Ă  moi, de mon genoux droit. (Non mais quelle vie passionnante!!!) Dans plus de 15 jours j’aurais l’IRM de mon genoux gauche et 10 jours aprĂšs je verrai le mĂ©decin du sport qui me dira ce qu’il en pense. En attendant le radiologue ce matin a dit que mon genoux allait trĂšs bien! Ah ben crotte! Bon j’avoue je suis super contente : ça veut dire que c’est « pas grave » que ça va finir par passer…  A moins que ce soit le gauche le problĂšme? J’ai mal depuis le mois de janvier et j’ai toujours du mal Ă  monter mes escaliers! En revanche je peux les descendre en volant, en gambadant! Je suis supra curieuse de savoir ce qu’en dira mon toubib es-sport…

L’arriĂšre saison ici est merveilleuse. Les fortes chaleurs sont enfin parties, le soleil est plus bas et les lumiĂšres sont vraiment belles. Les tempĂ©ratures entre 20 et 25° enfin idĂ©al et mĂȘme quand ça remonte Ă  30 ce n’est que pour quelques heures et c’est bon.

*J’ai changĂ© son prĂ©nom mais ceux qui la connaisse sauront de qui je parle.

PS : les photos des chùteaux viennent toutes du site : ruedesvignerons.com Pour en savoir plus sur les chùteaux  cliquez sur les photos.

Du moins bon et du meilleur

Le moins bon : Dans la famille des Ă©clopĂ©s accueillons Titi! Depuis quelques jours : Grosseur au genou et chaleur sur la « boule », nous ne nous en sommes aperçu qu’hier vĂ©ritablement…

Il se plaignait depuis quelques jours 😩 Avait mal en montant les escaliers :’-(…

Je l’emmĂšne chez le toubib cet aprĂšm et lui fait rater la gym au collĂšge of course…

Vendredi c’Ă©tait sa premiĂšre session au club d’aĂŻkido et il m’a confiĂ© hier soir qu’avec son genoux qui lui faisait mal il avait pas vraiment kiffĂ© la position assise 😩

thi-aikido

Lui aussi il va devoir se mettre une poche de petit pois sur le genoux? Grr…

Actualisation : En faisant le point avec lui : il apparait qu’il a mal depuis mardi dernier et qu’il s’est probablement fait quelque chose au « hand » lundi dernier, car il a senti que son genoux faisait un peu « crouc », mais il n’avait pas eu mal sur le moment…

Le meilleur : Hier nous avons eu une si belle journĂ©e : levĂ©s tĂŽt pour ĂȘtre aux Capucins Ă  9h15, avant que la foule ne dĂ©barque! J’avais comme plan que nous prenions un cafĂ© pĂšpĂšre Chez Momo et Titi un thĂ© Ă  la menthe avant d’acheter tomates et autres bouquet de menthe, melon jaune… A cette heure lĂ  Momo  dĂ©coupe les lĂ©gumes pour le couscous et j’aimerais qu’on en mange la semaine prochaine de ce couscous! (A voir!). Et puis ensuite aller faire un tour place St-Mich pour le « Grand DĂ©ballage » de brocanteurs que j’ai attendu tout l’Ă©tĂ© avec impatience! El Marido et le Titito sont parti se mettre Ă  l’ombre pour boire un autre thĂ© Ă  la menthe et moi : j’Ă©tais au paradis! La brocante c’est vraiment le paradis sur terre! Ca avait beau cogner fort et j’avais beau sentir les coups de soleil dans mon cou, j’Ă©tais aux anges! J’ai trouvĂ© un vieux tĂ©lĂ©phone de 1984 pour 10€! Wao! Et des petits boucles d’oreilles en tourmaline assorties Ă  la bague de ma mĂšre que je porte tous les jours.

AprĂšs il Ă©tait presque midi : on s’est arrĂȘtĂ© Ă  la boulangerie algĂ©rienne oĂč j’ai achetĂ© des trucs Ă  rĂ©chauffer, trĂšs bon qu’on a manger avec une grosse salade de tomates en rentrant…

C’est mon idĂ©e du dimanche matin idĂ©al 🙂

L’aprĂšs midi j’ai regardĂ© (seule, mais pourquoi??) le dernier Ă©pisode de la premiĂšre saison de Gran Hotel… Je trouve que c’est de plus en plus granguignolesque mais je peux pas m’en dĂ©coller pour l’instant! J’ai dĂ©jĂ  pris la deuxiĂšme saison Ă  l’Instituto Cervantes. Excellent pour entretenir mon niveau d’espagnol 😉

Vous connaissez ?

Allez, lĂ -dessus je vous souhaite une bonne semaine et prenez soin de vous!

Spleen de septembre

photo1907

Canson kraft A4. Pose 2 minutes.

« On ne devrait Ă©crire des livres que pour y dire des choses qu’on n’oserait confier Ă  personne. » E-M Cioran

En ce moment j’Ă©cris un peu dans un fichier Word… Une histoire, avec des « ambiances » et des dialogues… On verra bien.

Je fais et je refais « mes » CV…

Je cuisine des petits pois aux gambas et chorizo avec de la sauce tomate.

J’essaye de faire de l’ordre dans ma tĂȘte et dans l’appart. Parfois je voudrais tout mettre Ă  la poubelle.

Bien reçu
Tous les messages
Ils disent qu’ils ont compris
Qu’il n’y a plus le choix
Que l’esprit qui souffle
Guidera leurs pas
Qu’arrivent les derniers temps oĂč
Nous pourrons parler
Alors soyons désinvoltes
N’ayons l’air de rien
Soyons désinvoltes
N’ayons l’air de rien

J’attends la pluie. Un morceau dans la tĂȘte…

En passant juste un instant…

DerriĂšre cette porte majestueuse travaillent des avocats, probablement rĂ©putĂ©s de la ville. A deux pas de Pey Berlan. Est-ce qu’ils ont la clim’?

Photo1883.jpg

Petite pause dans mon atelier Ă  domicile de « Recherche d’emploi : CV et lettres de candidatures spontanĂ©es »

La maison est silencieuse. Le « petit » (qui fait du 43) a terminĂ© ses devoirs et doit se concentrer sur son ordi… Le chat est assommĂ© par la chaleur dans un  coin.

Je rĂȘve de chaussettes douillettes, de leggings et de pulls en mohair!  Mais… Je ruisselle de sueur sans bouger, je fonds sur place. Mon cerveau va-t-il lui aussi finir par fondre comme du beurre?

Demain sera un autre jour! Allez : je m’y remets! cela n’a que top durĂ©!

Have fun de votre cĂŽtĂ© 😉

Septembre dans les rues de Bx

J’aime me promener toujours le nez en l’air. Si vous croisez une rĂȘveuse qui regarde toujours ce que personne ne regarde, ou en tous cas pas grand monde : c’est moi! Je vois bien que les passants sont déçus quand ils suivent mon regard pour savoir ce qui m’intĂ©resse tant lĂ -haut!

Photo1853.jpg

Cet Ă©tĂ© j’ai bien parcouru la ville avec El Hijito. On a passĂ© de bonnes journĂ©es… A trottiner d’un cafĂ©, au Comptoir de MagĂ©lan, Ă  un dĂ©jeuner japonais, Ă  une piqure de rappel pour un vaccin.

Aujourd’hui je vais prendre le tram seule. El Hijito a fait sa rentrĂ©e ce matin. Je serai aussi heureuse seule que bien accompagnĂ©e. Le nez en l’air regardant le ciel azurĂ©… Un dĂ©jeuner avec Meilleure Copine Ă  midi, l’Instituto Cervantes… Un cafĂ© quelque part. Promenade sur jambes pas si stables. IRM pour les deux genoux en fin de mois… Enfin! Il aura fallu que je vois un mĂ©decin du sport pour qu’il me prescrive ce que le radiologue avait prĂ©conisĂ© en Mars mais que la gĂ©nĂ©raliste ne trouvait pas utile. Le mĂ©decin du sport lui trouve ça un peu urgent… Mais les il y a de l’attente… Enfin n’y pensons pas pour aujourd’hui!

Je vous souhaite une trÚs bonne journée et le meilleur en tout point!