The « formation »

grreat

La semaine s’est plutĂ´t bien passĂ© par rapport Ă  la semaine prĂ©cĂ©dente. Notre, dĂ©sormais, amie et nĂ©anmoins Formatrice a pris en compte nos revendications et et le fait que le groupe soit trop disparate pour fonctionner correctement… Ou est-ce parce que c’est vraiment galère pour elle d’essayer de nous »fĂ©dĂ©rer » autour de quelque chose? Quoi qu’il en soit, elle a dĂ©cidĂ© de nous donner plus « d’autonomie » Comprendre : on peut sortir du centre pour vaquer Ă  nos occupations, Ă  la condition bien sĂ»r, que ses occupations soient en rapport avec la recherche d’un stage ou d’un emploi… Ce qui me convient parfaitement, vous vous en doutez. Par ailleurs elle a dĂ©cidĂ© de ne plus infliger Ă  tous ce qui ne concerne que 2 ou 3, ce qui fait : plus… « D’autonomie »!! Que ce soit dans la salle informatique, chez nous devant l’ordi ( Ă  la condition bien sĂ»r, que ses occupations soient en rapport avec la recherche d’un stage ou d’un emploi…). Bref. La semaine a Ă©tĂ© plus lĂ©gère mĂŞme si nous avons eu aussi des journĂ©es de groupe comme hier.

Lundi aprèm : je suis restĂ©e jusqu’Ă  17h Ă  la clinique Ă  cause de mes genoux.

Mardi : Le matin j’Ă©tais en autonomie Ă  la maison puis en « enquĂŞte mĂ©tier » dans une assoc’ oĂą j’ai dĂ©jeunĂ© avec un pote, eu des conversations très intĂ©ressantes avec lui sur beaucoup de choses (relatives Ă  l’emploi), puis une conversation d’une heure vraiment super avec la secrĂ©taire qui m’a donnĂ© plein d’idĂ©es. Une fille vraiment chouette.

Mercredi je crois que c’Ă©tait du groupe, je ne sais mĂŞme plus trop ce qu’on a fait… On se regarde dans les yeux…

Jeudi j’avais un rdv avec une documentaliste pour parler du mĂ©tier , et du climat de la doc Ă  Bx. Pas encourageante la nana. Mais c’est pas grave. Ce n’est pas son style de job que je vise. L’après-midi : autonomie : j’ai envoyĂ© une rĂ©ponse Ă  une annonce pour un poste d’aide-documentaliste (en total autonomie) dans un collège et deux demandes de stage (d’une semaine) dans des collèges (histoire de voir si ça me plairait de bosser dans un collège).

Vendredi matin on Ă©tait au centre pour une journĂ©e qui tournait autour de l’entretien d’embauche. Bien sĂ»r ça aurait pu ĂŞtre plus concentrĂ©. Mais sur toutes la journĂ©e de 9h Ă  17h, il y a eu 30 minutes de très intĂ©ressantes. Bizarrement, c’Ă©tait pendant la pose clope des Grandes Gueules, quand les filles sont restĂ©es entre elles…

Pendant la matinĂ©e un cabinet de recrutement m’a appelĂ© (je suis sortie pour prendre l’appel) parce qu’ils avaient vu mon CV sur le site de Paul et pour me rentrer dans leurs fichiers (pour du secrĂ©tariat). Puis le collège de mon fils m’a appelĂ© pour me dire que c’Ă©tait ok pour le stage au CDI (Titi troupe ça super cool au cas ou vous auriez un doute).

Seul bĂ©mol, dans la soirĂ©e la « tĂ©lĂ© » m’a appelĂ© pour me donner ma date de passage au « jeu » et ça tombe dans mon stage…  Donc lĂ , j’ai un petit pb Ă  rĂ©soudre…

200

Sur ce, je vous souhaite une belle soirée et un lumineux dimanche!