Marcel

La tempête Marcel s’éloigne, j’espère. La nuit est tombée. Déjà dimanche soir, encore dimanche soir, encore une semaine qui va commencer…

Reprendre la route demain matin à 7h30, dans la nuit traverser Bègles jusqu’au pont François Mitterrand, rentrer dans le flots énormes des voitures polluantes qui ne contiennent qu’un chauffeur, branché sur Inter comme moi ou sur d’autres radios, à l’écoute de la « matinale ». Quitter le flot et s’enfoncer dans la campagne noire, sous la pluie, les essuies glaces s’agitent. Heureusement le froid a disparu ces dernioers temps et il ne faut plus gratter la voiture avant de partir.

Plus besoin du GPS pour arriver jusqu’à mon collège. Plus besoin qu’un élève me dise « Non c’est pas par là madame, là c’est les toilettes! » Oups…

Avec ce travail, je n’ai plus beaucoup de temps pour bloguer. Alors j’ai blogué peut-être les fois où j’en avais ras la casquette de ce rythme. Là je m’habitue. Bon ok les ados me donnent de bonnes migraines, mais je m’habitue.

Il y a des moments très sympa comme quand je filme une classe de 5ième qui joue des scènettes autour du thème de la discrimination, après que nous ayons préparé ça ensemble depuis que je suis arrivée et que c’est le meilleur moment de la journée entre 8h30 et 9h30. Et puis ce week-end je monte ça avec un logiciel de vidéos pour faire un joli petit film.

Il y a quand une autre classe de 5ième les jouent devant moi et le prof d’hist-géo avec lequel je les ai encadré et que nous les notons et qu’il ya des très très bonnes notes.

Il y a le sourire de tel élève qui me remet du coeur à l’ouvrage quand j’ai passé une mauvaise heure au CDI avec une bande de crétins.

c8c2bf6489e9e8f82c86c8107f2213ea.gif

Il y a ce groupe qui vient faire une recherche sur les personnages de la légende d’Arthur et avec qui ça se passe très bien alors qu’avec le groupe précédent on avait envie de se pendre.

101-mommie-dearest-quotes

Il y a ma collègue qui me propose d’emmener une classe voir la traversée de Paris au cinoche avec un groupe d’élèves et moi qui décline parce que ça fait parti de son projet : Moi pendant ce temps je prendrai une classe en séance « orientation ». Ell est trop sympa et ça c’est vraiment très très cool de faire mon remplacement auprès d’une personne aussi chouette.

Je suis de moins en moins « gentille », de plus en plus « inflexible ». Ils arrivent encore à me manipuler les petits monstres : Maintenant je sais que quand des ados disent « On sera super sages », ça veut dire « On va être intenables mais please, laissez nous entrer, on est mieux là qu’en perm! ». Maintenant je sais que quand une gamine ricane bêtement : elle ment. Qu’une fois sur deux quand tu demandes son nom à un ado, il te donne celui d’un copain ou d’un ennemi… Faut se retenir de ne pas les taper parfois.

tumblr_lyn94saoau1r2d0qv

Mais bon, j’apprends, j’apprends, j’apprends… Et dans mon prochain remplacement on commencera tout de suite avec l’autorité, sans les sourires…Que veux-tu faut pas se faire bouffer. Les enfants ne sont pas nos amis. Ce sont les autres profs, éventuellement, nos amis.

Bon voilà. Autrement c’est rigolo de se faire appeler toute la journée « madame » j’ai pas l’habitude. L’autre jour une élève m’a demandé mon nom : j’ai pas eu le réflexe de dire « Mme Biquette » (Oui c’est bien madame Biquette je trouve, non? » J’ai dit que je m’appelais Marie. Bon en même temps c’était pas grave, parce que je suis pas sûre qu’elle ait compris car c’est une élève qui dit 3 mots de français, bon allez 10 ( elle vient d’un pays qui se termine en « stan », loin). Un éléve lambda aurait été surpris que je lui donne mon prénom.

Bref, je vous souhaite une bonne soirée et une joyeuse semaine. Bisous et roudoudous!

 

 

Publicités

6 commentaires sur « Marcel »

  1. Bonjour madame, je m’appelle Bleck et je vais être très sérieux.
    -1- Si un vrai prof disait son prénom à un élève, d’accord ce serait étonnant, mais pourquoi ça le serait si c’est toi ?
    -2- Tu crois qu’elle va t’appeler « madame Marie » la réfugiée du Belgikistan ?

    1. Je suis un vrai prof.
      Pfiou, elle dit pas grand chose pour l’instant! Hier elle me demande « un sourire » . Il a bien fallu 5 minutes pour comprendre qu’elle voulait emprunter « une souris »… Comprendre : une souris à blanco!!!

  2. Cela fait plaisir de te lire.
    On te sent sereine.
    Marcel a l’air de ne pas vouloir bouger de Narbonne, la nuit va être terrible. Le vent est très fort et il pleut.
    Bonne soirée, bises.

    1. Serine oui mais épuisée aussi…
      Heureusement le beau temps est revenu 🙂 Enfin j’aime beaucoup le mauvais temps aussi! 😀 Peut-être plus que le beau temps parfois!

  3. Ouf, contente que tu trouves des bons côtés à ce boulot 🙂 Je t’admire d’être avec des ados toute la journée, j’en serais incapable, je les bafferais trop facilement 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s