Prof documentaliste

Dans la cour, 8h25, devant le marquage CDI, une vingtaine d’élèves. Un surveillant (mal poli qui ne m’adresse jamais la parole et même rentre dans le CDI sans me calculer pour interpeler des élèves) annonce à la cantonade que le foyer est fermé (Alleluya! 😦 ) que (Oh chance!) le CDI est ouvert (ce qui est nouveau le mercredi, puisque ma collègue ne travaille pas le mercredi.) Du coup une dizaine de grands benêts, mal léchés, ( joggings brillants, casquettes, regards vides) quasiment sans cerveau, s’ajoute dans « mon rang ». Oui je sais, je deviens méchantes : c’est la faute aux migraines que je rapporte tous les soirs à la maison… MAIS je sais parfaitement reconnaitre les « gandallos » qui vont foutre le bordel dans « mon » CDI et j’ai pas très envie de me laisser marcher sur les pieds : je les informe assez vertement et d’une voix forte (j’ai l’impression que je vais finir pas me casser la voix dans ce job) que si ils n’ont rien à faire au CDI, si ils ne vont pas lire ou étudier ou « quoi que ce soit du même genre » ils n’ont rien à faire au CDI et filent en permanence « MAINTENANT!!! » Les « malfaiteurs » (1 d’eux m’a bousculé et quasiment insulté la première semaine « Nan mais elle va se calmer celle-là » quand je lui demandais de s’excuser) filent. Mais la queue n’arrêtent cependant pas de se nourrir de nouveaux arrivants! Je les compte jusqu’à 30  (J’ai très envie de n’en accepter que 25 quand je suis seule…) et envoie le reste se faire cuire un œuf en permanence => Mur des lamentations : « Mais madââââme!!!!!….. Ça se fait pas! C’est injuste! » Blablabla… Je pars vers le premier étage suivie ma ribambelle d’ados, dont la moitié est vraiment mal embouchée. Arrivés en haut : SURPRISE! J’en ai 40! (C’est comme ça tous les jours!) J’en refoule 10 sans sentiments (Maaaaaiiiiiis maaaaaadâââmme!!!) 5 minutes plus tard 2 reviennent et essayent encore de briser mon inflexibilité à coup de regards larmoyants. Dommage la Mahie qui se fait avoir c’est fini!!! (Que je crois!!! vendredi je me suis encore faite bien rouler dans la farine!! Mais je sévis de plus en plus…). 5 minutes plus tard : rebelote, les mêmes :  » Maaaaaadââââme, s’il vous plait……. » Je ne céderai pas : 31 élèves pour une seule documentaliste c’est déjà beaucoup trop, surtout quand on sait qu’il y en a moins de la moitié qui vont réellement lire ou étudier!  J’ai à peine le temps  de me retourner « drin drin drin » j’ai l’intuition que c’est « la vie sco » qui veut m’envoyer d’autres .. Bingo! « Oui euh, est-ce que tu peux prendre 2 élèves de plus, parce que là ça nous force à ouvrir une permanence de plus…. » La Mahie cassante  » Oui ben moi j’en ai déjà 31 et je suis seule, et en plus y’en a la moitié qui n’ont rien à faire ici alors : non! Vous avez qu’à ouvrir… Tut tut tut… Tiens elle a raccroché. Non mais Oh!!! Vous connaissez pas Raoul!? Je vais les éparpiller façon puzzle moi les surveillants qui me calculent pas et ensuite veulent bourrer « mon » CDI  avec des gars qui on l’insolence de me dire en ricanant comme les Dalton « Ben nan, m’dame, j’peux pas lire : j’sais pas lire! Vous voulez pas me lire un livre? » La Mahie : « Tu continue à te foutre de ma gueule comme ça et c’est une observation dans ton carnet! capito?!… J’ai l’air de gérer comme ça. Et oui, je gère… Mais quand je rentre à la maison avec encore 25 km et la rocade bordelaise je suis vannée, rétamée, je me couche à 9h…

Zzzzzzz

Et chez vous, un mercredi matin ça se passe comment?

Bisous et roudous, passez un bon samedi soir!

 

 

4 commentaires sur « Prof documentaliste »

  1. À part le fait de consulter les nouveaux programmes de cinéma, un mercredi matin se passe comme les autres jours de la semaine. Et un mercredi récemment, un soulagement et une déception pour « Manchester by the sea », soulagement parce que vu la veille à la dernière séance, et déception qu’un si bon film ne passe pas plus longtemps…

  2. Pfff! Moi, à ta place, j’en prends un et je tape avec sur les autres!!!

    J’ai toujours dit: moi prof, avant la fin du premier trimestre, j’ai jeté la moitié des enfants par la fenêtre et je suis en guerre avec tous les parents.

    Courage!

    Biz,
    lulu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s