Promenade quasi estivale

Hier mon fiston a eu 14 ans. C’est son anniversaire, et le notre aussi, Ă©tant donnĂ© que cela nous rappelle, me rappelle encore plus Ă  moi, beaucoup de choses. En ce me concerne ce n’Ă©tait pas le meilleur jour de ma vie. Je n’ai pas vĂ©cu la cĂ©sarienne comme la meilleure expĂ©rience que peut avoir une femme. Le fait est que j’ai recommencĂ© Ă  me sentir vraiment heureuse en quittant la clinique!!! Et en recommençant Ă  boire du coca, manger des macarons et m’occuper de mon bĂ©bĂ© dans notre appart, loin des perfusions et des soins, post cĂ©sarienne… Il Ă©tait un si joli bĂ©bĂ©! Un ange! IMG_20170526_135641

Pour fĂŞter son anniv’ nous avons quittĂ© l’appart Ă  10h, pour se promener « Ă  la fraiche » dans les rues de Bx avant d’aller au restau de son choix (un japonais excellent non loin de l’Utopia).

IMG_20170526_135703

Nous avons fait les magasins tous les 3, puis sĂ©parĂ©ment, puis retrouvĂ©, puis re-sĂ©parĂ©, puis nous avons pris un cafĂ© ensemble au coin de la rue des Ayres et de la rue Ravez. Un troquet  ( jeune et bobo) dans le quel je n’avais pas encore assis mes fesses et qui m’a déçu : j’aime les troquets dans les quels ont peut commander un cafĂ© sans chichis et sans qu’on vous « impose  » une carte non demandĂ©e. Ce qui fait qu’Ă  la fin on attend 20 minutes son cafĂ©, sans raison… Ça ne vaut pas mon cafĂ© prĂ©fĂ©rĂ©, ou avant de s’assoir je commande mon allongĂ© et que j’ai Ă  peine le temps de m’assoir il est dĂ©jĂ  lĂ  🙂

IMG_20170526_135748

VoilĂ  des vues de la rue Teulère, que j’ai faites alors qu’El Marido et le fiston s’Ă©taient arrĂŞtĂ© dans un magasin japonais. J’aime particulièrement cette rue car les touristes n’y vont pas. Ou très peu. Il n’y a pas pas de magasin, de troquets, Ă  peine un ou deux restau confidentiels… La rue, comme les autres, a Ă©tĂ© refaites et est bien plus « jolie » que dans les annĂ©es 80/90.

IMG_20170526_135917

Cet atelier est celui d’une sculptrice qui fait Ă©galement des sĂ©ances de dessins d’après modèles vivant. Il faut absolument que j’y aille bientĂ´t. Çà fait depuis qu’on est Ă  Bx que c’est dans mes projets.

IMG_20170526_135938

Vieille façade encore dans son jus… Pour combien de temps encore? Je prends aussi ses photos pour ne pas oublier. BientĂ´t la rue Teulère sera Ă  n’en pas douter comme la rue St-James sa voisine, une rue très touristique.

IMG_20170526_140039

La grosse cloche que j’aime tant et les Ă©clairages de rues typiques d’ici. Dans son prolongement, la rue de Guyenne, j’ai dĂ©couvert le tout premier magasin de « souvenirs » bordelais. Oui, le mĂŞme que vous pouvez trouver Ă  Paris, au Mont Saint-Michel ou sur le port de LR : un banal, tout con, magasin de souvenirs, tenu par une dame chinoise. Ça ne m’a pas fait plaisir. Ce bon vieux quartier, tant dĂ©criĂ© par les  ceux qui n’aimaient pas marcher dans la crotte et la pisse, qui se transforme en attraction Ă  touriste. RIP, comme ils disent.

IMG_20170526_140138

Mais bon, hier Ă©tait une journĂ©e ou mon coeur Ă©tait tout Ă  fait gonflĂ© de bonheur et d’aise de profiter d’une aussi belle journĂ©e, alors ça ne m’a pas vraiment contrariĂ©. Un gĂ©ranium Ă  une minuscule fenĂŞtre dans le mur de l’Ă©glise Saint-Eloi. MystĂ©rieuse  fenĂŞtre. Qu’est-ce qu’il a dans la pièce de cette fenĂŞtre?

IMG_20170526_140202

Juste au coin de cette rue des plus tranquille, perpendiculaire au populaire cours Victor Hugo se trouve d’un cĂ´tĂ© l’Ă©glise Saint-Eloi, d’un cĂ´tĂ© et une des rares « salle de shoot » de France. Son entrĂ©e bien qu’Ă  un coin de rue très en vue, avec une magnifique porte ancienne, n’attire pas les regards, les vitres sont opaques… On se fait discret. Les touristes passent par dizaines devant ce local sans imaginer la dĂ©tresse qu’on peut rencontrer derrière ses murs.

IMG_20170526_140323

VoilĂ  la très animĂ©e rue Saint-James. Qui mène Ă  la place Fernand Lafargue : jusqu’Ă  dimanche (demain) il y a un sympathique « mercadillo » (petit marchĂ©) qui mĂ©lange producteurs bio, bijoux de pacotilles etc. Très sympa. On y a achetĂ© des cerises dĂ©gueu… On gagne pas Ă  tous les coups! El Marido me dira « Mais tu les avais goutĂ©? » Ben non… C’est ça d’ĂŞtre de se senti en vacances par une belle journĂ©e… En revanche les fraises Ă©taient bonnes.

Allez hop je vous réserve la suite pour demain. Prenez soin de vous!