Moustiques versus merveilleux muffins

La chaleur ne m’empêche pas de faire la pâtisserie…  Les moustiques ont malheureusement refait leur apparition changeant les nuits en batailles : moi la tapette vert fluo à la main, essayant de mes yeux de myope d’écrabouiller les méchants… C’est parce que de violentes démangeaisons nous réveillent pas à cause du « ZZZZZiiiiiiiii » si caractéristique d’autres fois qui te prévenait de la présence malveillante de l’intrus suceur de sang… Aujourd’hui, le moustique bordelais ne fait pas un bruit et porte l’estocade dans le silence! C’est la douleur qui te réveille, hagarde, à la recherche du gel apaisant et de la sainte tapette! Sans parler de la prise anti-moustique qui laisse une trace de fumée rosâtre à la verticale sur le mur tout joliment repeint de blanc par El Marido 😦

IMG_20170510_155605

Photo du jour des « merveilleux muffins »…

Mais qu’à cela ne tienne : haut les cœurs, la pâtissière qui sommeille en moi est toujours prête à réconforter les troupes!

Aujourd’hui c’est muffins banane-pomme-fraises. Pour cette recette il vous faudra :

2 gros oeufs

80 g de beurre (ou 70)

1  yaourt nature (ou un verre de lait)

250 g de farine de blé ou de pois-chiche (ou moitié/moitié)

140 g de sucre (ou 100) (ou moitié/moitié avec du sucre muscovado)

1 sachet de levure

1 banane coupée en rondelle

1 demie pomme coupée en dés

4 ou 5 grosses fraises

Variantes : banane/ raisins secs/chocolat ou myrtilles, ou cerises…

Cuire 10 à 15 minutes à 190° C

Prenez soin de vous et mangez des épinards sans crème!

8 commentaires sur « Moustiques versus merveilleux muffins »

  1. Miam!! Ici aussi les moustiques font des ravages! D’habitude Calinette me tue les plus gros mais là elle a mal à la patte donc elle en profite pour être encore plus paresseuse que d’habitude 😉

  2. Les produits anti-moustiques, c’est de la daube… unique solution une moustiquaire dans l’encadrement de la fenêtre = aération + pas de moustiques et autres papillons de nuit.

    Bleck

    1. Merci Bleck. Aurais-tu une moustiquaire d’une boutique ou d’une marque particulière à conseiller ? Ou fabriques-tu toi-même ta moustiquaire ? Comment ? Quelle que soit la moustiquaire, faut-il adapter l’encadrement de la fenêtre ? Ou si possible, prévoir la pose de la moustiquaire dès la conception de l’habitat ? Merci d’avance pour tes réponses.

      Cristophe

    2. Ca dépend y’en a qui marchent bien….
      Pour les moustiquaires je suis bien d’accord mais je me sens bien incapable d’en fabriquer… D’autant plus qu’il en faudrait pour toutes les fenêtres de l’appart 😉

  3. Je suppose que le « Miam!! » du docteur Caso a trait aux muffins et non aux moustiques, auquel cas je m’y associe. Il y a toujours un risque d’être déçu en goûtant, non que le mets soit mauvais mais parce qu’on s’attendait à mieux, toutefois dans le cas présent, je ne peux aller au delà du « Miam » salivant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s