Sans chemises, sans pantalons!

Il y a des jours oĂč j’oublierai tout, le manque d’eau sur la planĂšte etc et oĂč je me damnerai pour une piscine dans le parc de l’immeuble!

32°…

mais revenons Ă  ce matin vers 9h30, El Marido et moi prenons notre petit dĂ©j’ tranquillement quand on entend un gros boum dans la cuisine du dessus 😩 j’ai beau n’ĂȘtre qu’en caleçon d’homme et petit top type pyjama : ni une ni deux on monte! Notre vieux Jorge (presque 100 ans) ouvre Ă  l’instant sa porte pour nous annoncer que Luisita (presque cent ans) vient de casser la margoulette. La pauvre ça lui arrive de plus en plus… El Marido la relĂšve. Son mari retourne se recoucher et El Marido retourne en bas. Je m’installe avec Luisita au salon, elle pleure… Lui remonter le moral… C’est quasi impossible, elle en a marre de cette vie. Elle tient Ă  peine sur ses guiboles, pĂšse le poids d’un oiseau. On discute. Elle veut rester chez elle « jusqu’Ă  la fin » je la comprends bien. On papote un long moment jusqu’Ă  ce que je sois sĂ»r que ça va. Je fais un peu l’infirmiĂšre aussi. Sa fille va bientĂŽt arriver. Mais sa fille marche avec deux bĂ©quilles… Elle ne peut pas beaucoup l’aider. heureusement elle a une autre fille, avec un mari…

Je suis rentrĂ©e. Son beau fils monte l’escalier avec 2 packs d’eau.

1Ăšre douche.

Je pars voter. Une fois sur place je ne suis plus trop sĂ»re de pour qui je m’Ă©tais dĂ©cidĂ©! Oui je sais c’est bizarre… Du coup je me goure (entre deux bulletins verts, ça peut arriver!) c’est pas bien grave. Je me rattraperai au second tour!!

La journĂ©e est chaude. On ne fait pas grand chose. On joue Ă  puissance 4. El marido gagne. Il gagne toujours, toujours, toujours… Enfin pas toutes les parties. Mais sur 10, toujours.

Un peu de jardinage balconesque. Et puis on descend faire un tour dans le parc de notre chĂąteau. Je mets trĂšs facilement son harnais au chat et il se laisse porter jusqu’au parc facilement. Non il ne marche pas ! lol Il ne descend pas les escaliers tout seul. C’est un prince. Bon il a la trouille disons le tout net 😉

Une fois dans le parc il aime principalement faire du sur place. Passer lĂ  oĂč je ne peux pas passer… Bref : c’est lui qui commande! Ce qui me fait vraiment regretter que ce ne soit pas un petit chien tout sympa et obĂ©issant. Youri (c’est mon chat), ne fait que soufflet (en mode : je vais te manger si tu continues Ă  tirer sur cette laisse!) mais quand je le prends dans le bras sans me soucier de son air mĂ©chant il se calme aussitĂŽt.

Bref : se promener avec le chat, c’est spĂ©cial.

En revenant vers la porte P (la nĂŽtre. c’est un peu comme le jour J ou le D day) je vois Luisita assise Ă  son balcon avec sa fille, on se fait des grands coucous et du coup j’oublie l’arrosage automatique et plof prends toi ça dans la tronche : 2Ăšme douche.

Une fois arriver au 2Ăšme Ă©tage Youri (c’est mon chat) s’allonge par terre comme une limace. C’est sa façon de nous dire qu’il crĂšve de chaud lui aussi.

3Ăšme douche, au savon d’Alep.

Je sors un Ă©ventail.

Demain j’essaye de me lever le plus tĂŽt possible pour profiter des heures Ă 18° : entre 5h et 8h : il fera entre 17° et 18°…

Bonne soirée et pensez bien : ennemis n°1 = moustiques ! Soyez prudents! Bisous, bonne soirée et take care!