Elle va tellement nous manquer!

Je ne me rappelle plus si je vous ai dĂ©jĂ  parlĂ© de notre voisine du 4Ăšme droit? Elle est arrivĂ©e il y a moins d’un an je crois, probablement en septembre. J’ai bien remarquĂ© son arrivĂ©e : un emmĂ©nagement TRES bruyant, avec une dizaine d’amis et de membres de la famille qui s’interpellaient et riaient dans les escaliers, un peu trop fort, un peu grossiĂšrement. On pourrait trouvĂ© cela fort sympathique : aprĂšs tout on emmĂ©nage pas trĂšs souvent… Soyons zen… D’ailleurs j’Ă©tais tout a fait zen, malgrĂ© les meubles qui cognaient les murs de la cage d’escaliers, les gueulantes etc. Juste j’Ă©tais curieuse.

Peu aprĂšs, un matin vers 5 heures, j’ai entendu des cris devant la porte de l’immeuble, j’ai ouvert ma fenĂȘtre et regardĂ© (comme toute bonne curieuse) c’Ă©tait la jeune femme (entre 20 et 25 ans, la voisine) qui, complĂštement ivre, se disputait avec son copain, en triste Ă©tat Ă©galement. AprĂšs je me suis recouchĂ©e et puis il y a eu un grand bing et un bang et un bruit de vitre cassĂ©e. La fille qui engueulait le mec « Nan, mais tu te rends compte de c’que t’as fait? », le mec qui braillait, la fille qui monte les escaliers en courant (je regarde par l’oeil de ma porte) elle se casse la figure sur un palier tellement elle est bourrĂ©e. Elle lui hurle dessus. Il se barre oĂč il reste je sais plus. Le jour levĂ© : la femme de mĂ©nage , le gardien, les voisins, commentent… C’est le mec qui a dĂ©gommĂ© la porte d’entrĂ©e… No comment. On dit qu’il aurait mis un grand coup de latte dedans. Ambiance.

Vous vous demandez si quelqu’un aurait du intervenir? Ou les calmer? Je ne crois pas : il ne se faisaient pas de mal, et comme ils sont trĂšs grossiers de maniĂšre gĂ©nĂ©ral… On (je) prĂ©fĂšre ne pas s’en mĂȘler.

Bien sĂ»r c’est la voisine de 4Ăšme gauche qui nous a parlĂ© la premiĂšre fois de ses « problĂšmes » avec la fille du 4Ăšme droit… C’est que la nouvelle est trĂšs, trĂšs, expansive, en un mot comme en 100 : elle atteint le plaisir de maniĂšre extrĂȘmement bruyante et en criant « Oh oui, oh oui, oh oui! »… Tellement, qu’au fond de notre appart au 2Ăšme gauche, on l’entend parfaitement… « Oh oui! oh oui! Oh oui! » Bien que nos toilettes soient trÚÚÚs Ă©loignĂ©es de sont appart c’est lĂ  qu’on l’entend le mieux : ça passe par les aĂ©rations. C’est un immeuble des annĂ©es 70. Question insonorisation je vous les dĂ©conseille!  Ce qui est le plus amusant (car oui cela m’amuse un peu) c’est qu’on l’entend surtout trop bien dans les escaliers et dans le hall d’entrĂ©e oĂč ses cris rĂ©sonnent! Si sa fenĂȘtre est ouvert cela rĂ©sonne Ă©galement contre l’immeuble d’en face 🙂 MĂȘme quand on laisse tomber des clĂ©s Ă  l’intĂ©rieur de l’appart, mais devant la porte, ça rĂ©sonne dans toute la cage d’escalier.

anigif_enhanced-7427-1449683057-2.gif

C’est particulier.

Bon cela me fait rire, un peu, car pour une fois ce n’est pas moi qui suis directement impactĂ©e par un problĂšme de voisinage. Quand j’Ă©tais Ă©tudiante j’ai eu des voisins qui faisaient la fĂȘte toute la nuit et mĂȘme continuaient le jour d’aprĂšs (gavĂ©s de cocaĂŻne…).  Bon mais je ne vais pas vous faire la revue de tous mes voisins indĂ©licats, y’en a eu d’autres. J’ai aussi actuellement ici les fils de ma voisine du dessous (1er gauche) qui font des fĂȘtes ultra chiantes dĂšs qu’elle part en weekend avec son amoureux… bref. Dans le cas de la voisine du 4Ăšme droit, la victime c’est Colette (4Ăšme gauche).

Colette, ça l’a fait carrĂ©ment pas rire, ça la fait mĂȘme pleurer.  Avec la nana elles se gueulent dessus comme des furies. Claquement de portes qui font rĂ©sonner tout l’immeuble jusqu’Ă  la 5Ăšme gĂ©nĂ©ration. Il y a eu des mains courantes dĂ©posĂ©es au commissariat 😩 Le syndic a Ă©tĂ© contactĂ©, l’agence qui loue l’appart Ă  la fille, ses proprios… Les fils de Colette (16 et 18 ans) qui renoncent Ă  venir chez elle, tant ils sont incommodĂ©s par les cris de jouissance de « la folle » quand il regarde tranquillement la tv le soir ou dĂ©jeune Ă  midi (la jouisseuse n’a pas d’heure!)… Ou a 11h ou Ă  16h : « Oh oui! Oh oui! » Tout l’immeuble se fige jusqu’Ă  ce qu’elle se calme…

Bref… Ca devenait vraiment trĂšs trĂšs problĂ©matique pour Colette, je me suis mĂȘme demandĂ© si elle n’allait pas revendre, alors qu’elle n’ait arrivĂ© ici que 3 ou 4 mois aprĂšs nous. Mais avant hier: alleluya! La jouisseuse a dĂ©mĂ©nagĂ©! Adieu hurlements allant crescendo! Adieu!

En la regardant dĂ©mĂ©nager depuis la cuisine, nous avons dĂ©couvert qu’elle faisait une sorte d’Ă©levage de rats dans son appart : elle entassait (non : ses amis entassaient) des cages contenant des rats dans une remorque 😩 Et puis des chats… leur dĂ©mĂ©nagement a Ă©tĂ© aussi sonore que le reste : une vĂ©ritable attraction. Je dĂ©teste les rats. Je les abomine. Heureusement que je ne connaissais pas leur prĂ©sence, j’en aurais fait des cauchemars je crois.

dW7Xg.gif

Je me suis demandĂ© si Colette allait boire du champagne. J’ai failli la convier Ă  faire pĂ©ter les bulles! 😀 Et puis on a pensĂ© Ă  autre chose… Je suis vraiment heureuse pour ma voisine du 4Ăšme gauche. Moi ça m’enlĂšve un bon sujet de rigolade. Mais ça faisait pas trop rigoler mon fiston. Faut avouer que quand on Ă©tait Ă  table ça pouvait provoquer une petite gĂšne…

VoilĂ . La Jouisseuse va aller faire chier d’autres voisins qui ne savent pas encore ce qui les attend… Dieu les gardent de se mettre trop en colĂšre…

PS : en cadeau elle a laissĂ© des meubles juste devant la porte du local poubelle (pas mĂȘme dans la rue) et ce matin le gardien nous a punaisĂ© un mot disant que les parties communes n’Ă©taient pas une dĂ©chetterie etc etc. Et qu’on ne peut pas encombrer les poubelles avec n’importe quoi… etc. etc. Et que merci d’appeler les services des encombrants…  Il est colĂšre… Mais c’est too late mon gars! La responsable est partie faire schmire ailleurs!

Bonne semaine Ă  vous !