Elle va tellement nous manquer!

Je ne me rappelle plus si je vous ai déjà parlé de notre voisine du 4ème droit? Elle est arrivée il y a moins d’un an je crois, probablement en septembre. J’ai bien remarqué son arrivée : un emménagement TRES bruyant, avec une dizaine d’amis et de membres de la famille qui s’interpellaient et riaient dans les escaliers, un peu trop fort, un peu grossièrement. On pourrait trouvé cela fort sympathique : après tout on emménage pas très souvent… Soyons zen… D’ailleurs j’étais tout a fait zen, malgré les meubles qui cognaient les murs de la cage d’escaliers, les gueulantes etc. Juste j’étais curieuse.

Peu après, un matin vers 5 heures, j’ai entendu des cris devant la porte de l’immeuble, j’ai ouvert ma fenêtre et regardé (comme toute bonne curieuse) c’était la jeune femme (entre 20 et 25 ans, la voisine) qui, complètement ivre, se disputait avec son copain, en triste état également. Après je me suis recouchée et puis il y a eu un grand bing et un bang et un bruit de vitre cassée. La fille qui engueulait le mec « Nan, mais tu te rends compte de c’que t’as fait? », le mec qui braillait, la fille qui monte les escaliers en courant (je regarde par l’oeil de ma porte) elle se casse la figure sur un palier tellement elle est bourrée. Elle lui hurle dessus. Il se barre où il reste je sais plus. Le jour levé : la femme de ménage , le gardien, les voisins, commentent… C’est le mec qui a dégommé la porte d’entrée… No comment. On dit qu’il aurait mis un grand coup de latte dedans. Ambiance.

Vous vous demandez si quelqu’un aurait du intervenir? Ou les calmer? Je ne crois pas : il ne se faisaient pas de mal, et comme ils sont très grossiers de manière général… On (je) préfère ne pas s’en mêler.

Bien sûr c’est la voisine de 4ème gauche qui nous a parlé la première fois de ses « problèmes » avec la fille du 4ème droit… C’est que la nouvelle est très, très, expansive, en un mot comme en 100 : elle atteint le plaisir de manière extrêmement bruyante et en criant « Oh oui, oh oui, oh oui! »… Tellement, qu’au fond de notre appart au 2ème gauche, on l’entend parfaitement… « Oh oui! oh oui! Oh oui! » Bien que nos toilettes soient trèèès éloignées de sont appart c’est là qu’on l’entend le mieux : ça passe par les aérations. C’est un immeuble des années 70. Question insonorisation je vous les déconseille!  Ce qui est le plus amusant (car oui cela m’amuse un peu) c’est qu’on l’entend surtout trop bien dans les escaliers et dans le hall d’entrée où ses cris résonnent! Si sa fenêtre est ouvert cela résonne également contre l’immeuble d’en face 🙂 Même quand on laisse tomber des clés à l’intérieur de l’appart, mais devant la porte, ça résonne dans toute la cage d’escalier.

anigif_enhanced-7427-1449683057-2.gif

C’est particulier.

Bon cela me fait rire, un peu, car pour une fois ce n’est pas moi qui suis directement impactée par un problème de voisinage. Quand j’étais étudiante j’ai eu des voisins qui faisaient la fête toute la nuit et même continuaient le jour d’après (gavés de cocaïne…).  Bon mais je ne vais pas vous faire la revue de tous mes voisins indélicats, y’en a eu d’autres. J’ai aussi actuellement ici les fils de ma voisine du dessous (1er gauche) qui font des fêtes ultra chiantes dès qu’elle part en weekend avec son amoureux… bref. Dans le cas de la voisine du 4ème droit, la victime c’est Colette (4ème gauche).

Colette, ça l’a fait carrément pas rire, ça la fait même pleurer.  Avec la nana elles se gueulent dessus comme des furies. Claquement de portes qui font résonner tout l’immeuble jusqu’à la 5ème génération. Il y a eu des mains courantes déposées au commissariat 😦 Le syndic a été contacté, l’agence qui loue l’appart à la fille, ses proprios… Les fils de Colette (16 et 18 ans) qui renoncent à venir chez elle, tant ils sont incommodés par les cris de jouissance de « la folle » quand il regarde tranquillement la tv le soir ou déjeune à midi (la jouisseuse n’a pas d’heure!)… Ou a 11h ou à 16h : « Oh oui! Oh oui! » Tout l’immeuble se fige jusqu’à ce qu’elle se calme…

Bref… Ca devenait vraiment très très problématique pour Colette, je me suis même demandé si elle n’allait pas revendre, alors qu’elle n’ait arrivé ici que 3 ou 4 mois après nous. Mais avant hier: alleluya! La jouisseuse a déménagé! Adieu hurlements allant crescendo! Adieu!

En la regardant déménager depuis la cuisine, nous avons découvert qu’elle faisait une sorte d’élevage de rats dans son appart : elle entassait (non : ses amis entassaient) des cages contenant des rats dans une remorque 😦 Et puis des chats… leur déménagement a été aussi sonore que le reste : une véritable attraction. Je déteste les rats. Je les abomine. Heureusement que je ne connaissais pas leur présence, j’en aurais fait des cauchemars je crois.

dW7Xg.gif

Je me suis demandé si Colette allait boire du champagne. J’ai failli la convier à faire péter les bulles! 😀 Et puis on a pensé à autre chose… Je suis vraiment heureuse pour ma voisine du 4ème gauche. Moi ça m’enlève un bon sujet de rigolade. Mais ça faisait pas trop rigoler mon fiston. Faut avouer que quand on était à table ça pouvait provoquer une petite gène…

Voilà. La Jouisseuse va aller faire chier d’autres voisins qui ne savent pas encore ce qui les attend… Dieu les gardent de se mettre trop en colère…

PS : en cadeau elle a laissé des meubles juste devant la porte du local poubelle (pas même dans la rue) et ce matin le gardien nous a punaisé un mot disant que les parties communes n’étaient pas une déchetterie etc etc. Et qu’on ne peut pas encombrer les poubelles avec n’importe quoi… etc. etc. Et que merci d’appeler les services des encombrants…  Il est colère… Mais c’est too late mon gars! La responsable est partie faire schmire ailleurs!

Bonne semaine à vous !

 

20 commentaires sur « Elle va tellement nous manquer! »

  1. Depuis 1 an un couple de voisins nous rendent la vie impossible, on envisage de vendre…
    J’attends ce jour béni où ils déménageront, en espérant que la propriétaire ne mettent pas à la place d’affreux jojos dans leur genre.
    Bonne soirée, bises.

        1. 😱 ah oui quand même… Pfiou… Ya des situations… Croisons les doigts pour qu’il s se séparent pour leur bien et le vôtre !
          Qu’à dit la police ?

  2. J’ouvre ton billet, son titre, la Donna Summer… avant de lire je m’avance « …un hommage à la Simone (Veil, pas Nina) ou Donna Summer est morte et on ne m’a pas prévenu… »
    Mais non il ne s’agit que d’une histoire de voisinage… pénible les histoires de voisinage, assez pénible… sinon la jouisseuse, simulatrice ? Non, mais je sais que tu ne sais pas… au feeling ??

    Bleck

    1. 😀 C’est vrai que le titre pouvait laisser espérer un énième hommage 😀
      Mais les hommages à Simone commencent à me saouler malgré la très grande admiration qu’inspire cette femme, à moi comme à beaucoup. Aussi je ne crois pas qu’un « hommage » de ma part aurait ajouté quoi que ce soit! 😀

      Simulatrice? Je n’en ai aucune idée! Peut-être bien que oui, peut-être bien que non… Ce qui est certain c’est qu’elle avait un petit côté « exhibitionniste sonore »… Je pense qu’elle prenait sûrement son pied tout en rajoutant peut-être un peu… Beaucoup Ou alors pas… Là demoiselle est juste un phénomène de foire! 😀 les gens paieraient certainement pour l’écouter! 😀

  3. Rahhhhh les voisins chiants, c’est dingue comme certaines personnes s’en fichent de tout et pensent qu’ils ont tous les droits. C’est une des raisons pour lesquelles je n’achèterai plus jamais d’appartement, je préfère louer pour pouvoir me casser parce que je ne supporte pas les voisins chiants. Là, j’ai beaucoup de chance d’être dans un immeuble de vieux donc il y a très peu de bruit, mais à Toronto, le voisin au-dessus de moi tappait sur sa femme tous les soirs et elle hurlait et il lui courait après… c’était l’horreur! Je suis contente pour ta Colette!

    1. Diantre, je préfère les cris de plaisir à ceux d’un couple au bord du meurtre !
      Nous aussi, nous avons dit « plus jamais d’appart », mais les prix de l’immobilier nous ont rattrapé ; maison inabordable, loyers trop élevés ! 😉

      1. « les prix de l’immobilier nous ont rattrapé ; maison inabordable, loyers trop élevés ! » :
        Faux ! C’est vous qui êtes allés là où il vaut mieux être riche.

  4. Il y a de nombreuses années, ce couple devait être dans un camping dans les Landes. En pleine nuit, elle s’exprimait très très bruyamment, et on a commencé à voir des ombres des « voyeurs/auditeurs » qui s’approchaient de notre tente probablement très proche de la sienne. Notre sang n’a fait qu’un tour, en pleine nuit, nous avons démonté notre tente, et nous sommes partis. Je me suis jurée que plus jamais je ne ferai de camping.
    En l’occurrence, nous pouvions le faire, quand c’est en appart, c’est moins facile.

    1. Ah le joies du camping!!!
      Je me rappelle de devoir quitter une canadienne 3 places où j’étais clairement de trop pour finir la nuit dans la voiture 😦 😀
      Si on pouvait changer d’appart aussi facilement 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s