Petit cours d’espagnol à l’usage des curieux

L’espagnol c’est simple : les mots féminins finissent par un A et les mots masculins par un O!

Pas compliqué : un chica = une fille, un chico = un garçon… Una vasca = une basque, un vasco : un basque… Ben voyons, comme c’est simple… Pourtant on dit bien : una mujer = une femme, un hombre = un homme. Ni A, ni O à la fin ;-)…

Pire que ça : una mano (une main) mais une petite main = una manita et pas una manito… Mystère…

Un psicópata = un  psychopathe. Quoi ? Comment? On ne dit pas « un psicópato »? Ben pourquoi? Hé oui : un monde d’illusions s’effondre ! L’espagnol c’est aussi difficile que le français, c’est une langue truffée d’exceptions l’espagnol !

Des exceptions en veux tu? En voilà : Radio, mano, foto, moto, sont féminins. Día (le jour),  mapa (la carte) sont masculins.

Bon d’accord en général le A c’est pour le féminin et le O pour le masculin…

MAIS mais mais sont féminins :

  • Les noms terminés en -zón, -ción, -sión: la razón (la raison), la nación (la nation), la pasión (la passion)

mais mais mais sont masculins : el corazón (le cœur) el buzón (la boîte aux lettres)

  • Les noms terminés en -dad,-tad,-tud sont féminins : la verdad (la vérité), la libertad, (la liberté), la juventud (la jeunesse), la virtud (la vertu)
  • Les noms terminés en –ez : la vejez (la vieillesse), la tez (le teint), la liquidez (liquidité)
  • Les noms terminés en –umbre : la costumbre (l’habitude)
  • Les noms terminés en –triz : la cicatriz (la cicatrice), la cantatriz, emperatriz
  • Les noms terminés en -sis :la crisis (la crise), catarsis, génesis, tesis, antitésis, síntesis, etc

ricardo.gifSont masculins :

  • Les noms terminés en -or : el color (la couleur), el sabor (la saveur), el olor (l’odeur), el horror (l’horreur)…

Mais exceptions :  la flor (la fleur), la coliflor (le chou-fleur) la labor (le travail ou labeur) sont féminins.

  • Les noms terminés en –aje : el viaje (le voyage)
  • Les noms de montagnes , de rivières, mers : Los Alpes (Les Alpes), el Loira (La Loire), el Sena (la Seine)
  • Les noms de voitures : El Mercedes… La voiture est d’ailleurs au masculin en espagnol : el coche.
  • Les noms terminés par ma ou ta, d’origine grecque, sont masculins (sauf dama) :

El poema, el poeta, el idiota, el planeta, el telegrama, el clima, el sistema, el programa, el enigma, el teorema, etc

Les noms de métiers, d’appartenance à un groupe, bien que masculins finissent en ista :

El comunista,  el electricista (electricen), el comunista, el socialista, el ciclista, el periodista (le journaliste), dentista, futbolista…

Fotógrafo, radiólogo, medico (médecin), cirujano (chirurgien), arquitecto, panadero (boulanger) finissent en O, par que c’est pas avec des “ist” comme dentista, vous comprenez? Vous me suivez ?

Après, les mots masculins qui finissent en A, finissent pareil au féminin, heureusement, hein…

En revanche les espagnols parfois bien machos (d’accord, oui, peut-être, comme vous voulez) féminisent toutes les professions sans hésitations et conneries du respect de la langue espagnole comme on le fait en français où ça fait mal à certains de de dire « la ministre »… Ainsi on parle en espagnol de “la ministra” et jamais de “el ministro » pour une femme ! Quand même! Et la médica, la profesora, la policía, la tenista (joueuse de tennis), la sindicalista…

antonio.gif

Autrement il y aussi les mots invariables on change juste l’article pour faire le féminin ou le masculin comme : réo (un/e accusé/e), testigo (un/e témoin), joven (un jeune homme ou une jeune fille)

Voilà un peu de ce que j’ai à dire sur « l’espagnol c’est facile » tu mets des A au féminin et des O au masculin 😉 demain nous parlerons des mots qui changent de sens selon l’article qu’on utilise 🙂

Bisous!

 

12 commentaires sur « Petit cours d’espagnol à l’usage des curieux »

  1. Merci prof Mahie ! Je n’ai jamais eu de cours d’espagnol et ce ne sont pas les deux semaines passées dans les montagnes pyrénéennes (avec des vaches espagnoles 😉 ) qui m’ont appris grand chose, alors je trouve ça très intéressant 🙂

  2. J’avais acheté, il y a fort longtemps, la méthode pour apprendre l’espagnol en 40 leçons. Mon souvenir ? « El lapiz nuevo ». Super utile en voyage 🙂

    1. Ah ben t’as pas eu besoin d’acheter « lapiz nuevo » en voyage? 🙂 Plutôt un boli, para escribir una postal? Y un sello para Suiza ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s