Ma pile virtuelle de livres à lire

IMG_20171018_153709.jpg

Suite à la question que je vous posais l’autre jour, voici la pile virtuelle de livres à lire que j’ai faite. Tout n’y est pas. Je n’ai pas gardé ce qui était antérieur au XXème siècle et ce qui n’était pas français.  Je ne promets pas de tout lire… Mais je promets de vous dire ce que j’aurai pensé de ce que j’aurai lu (futur antérieur). Je rappelle à celles et ceux qui veulent m’en proposer d’autres : qu’il faut que ce soit des bouquins qui mettent de bonne humeur 😉

La Belle Hortense,  Jacques Roubaud  (Cristophe)

Les mémoires d’Hadrien, l’Œuvre au noir, Marguerite Yourcenar (Marie)

La promesse de l’aube,  Romain Gary . (Marie)

La vie mode d’emploi, Georges Perec  (Cristophe)

Vous les entendez,  Enfance, Nathalie Sarraute (Isis)

Les Choses, Georges Pérec. (Isis)

Simple, de Marie-Aude Murail. (Blanche)

Stupeur et tremblements, et Métaphysique des tubes, Amélie Nothomb.  (Blanche)

Stupeur et tremblements. (looloo999lulu)

Demain j’arrête,  Gilles Legardinier. (looloo999lulu)

Alors vous ne serez plus jamais tristes, Baptiste Beaulieu. (looloo999lulu)

La dame dans l’auto avec les lunettes et le fusil, Sébastien Japrisot.   (looloo999lulu)

Amélie Nothomb, Jean Philippe Blondel et Jeanne Benameur.  (Manoudanslaforet)

Viou, A demain Sylvie, Le troisième bonheur , Henri Troyat. (Didi)

A mon tour je vous fais une proposition de lecture et vous me direz ce que vous en avez pensé :

51-GZsapsML._SX349_BO1,204,203,200_

Ne vous laissez pas arrêter par le fait que c’est un livre « Jeunesse », les livres jeunesses sont aussi bons que les autres, croyez-moi!

Présentation de l’éditeur : L’histoire du Petit Chaperon rouge, tout le monde la connaît… Oui, mais les temps changent ! Sara ne vit pas dans les bois, mais dans une grande ville; la galette et le petit pot de beurre se sont transformés en une tarte aux fraises; la grand-mère est une ancienne chanteuse de music-hall mariée plusieurs fois et le loup un pâtissier milliardaire!

Biographie de l’auteur : Carmen Martin Gaite est née en 1925 à Salamanque en Espagne ; elle y a passé son enfance pendant la guerre civile. Elle a publié son premier roman à l’âge de 3o ans, suivi de nombreux essais et récits, dont certains ont obtenu des prix littéraires. Le petit chaperon rouge à Manhattan est son principal roman destiné à la jeunesse. Elle a quitté ce monde en juillet 2000.

photofunky