De la lecture (suite)

giphy.gif

L’objective donnĂ© par la prof de version, qui pour la petite histoire a eu son agreg’ et son capes la mĂȘme annĂ©e. C’est ce que j’appelle une mĂ©ga grosse tĂȘte bien faite. Respect. L’objectif donnĂ© est donc, en plus de tout le boulot qu’on a  par ailleurs, de lire au moins 10 pages d’un roman français, par jour. Et bien entendu autant ou plus en espagnol…  Et bien sĂ»r aussi, lire quotidiennement la presse espagnole (Vive Internet!).

J’ai commencĂ© en septembre des bouquins entiers, mais lĂ  je me demande si je ne vais pas me mettre « morceaux choisis » en refaisant l’acquisition d’un Lagarde et Michard XXĂšme siĂšcle par exemple. J’adĂŽĂŽĂŽre les Lagarde et Michard 🙂 Parce que mine de rien les bouquins entiers (j’ai du mal Ă  ne lire que 10 pages par jour) ça prend du temps sur le temps « lecture de la presse »… Bref. Hier j’ai commencĂ© avec la liste construite sur vos suggestions. Et au risque de me rĂ©pĂ©ter je voulais des bouquins qui donnent la patate et le sourire…

La premiĂšre punition (lire ou relire Bel Ami!) sera donc pour Isis qui m’a suggĂ©rĂ© Les Choses Georges PĂ©rec. Non mais c’est pas drĂŽle du tout les Choses!

Incipit : L’oeil, d’abord, glisserait sur la moquette grise d’un long corridor, haut et Ă©troit. Les murs seraient des placards de bois clair, dont les ferrures de cuivre luiraient. Trois gravures, reprĂ©sentant l’une Thunderbird, vainqueur Ă  Epsom, l’autre un navire Ă  aubes, le Ville-de-Montereau, la troisiĂšme une locomotive de Stephenson, mĂšneraient Ă  une tenture de cuir, retenue par de gros anneaux de bois noir veinĂ©, et qu’un simple geste suffirait Ă  faire glisser. La moquette, alors, laisserait place Ă  un parquet presque jaune, que trois tapis aux couleurs Ă©teintes recouvriraient partiellement…

Ça dure comme ça interminablement, j’avais envie de me pendre Ă  la fin j’avoue… Je fais un 😩 sur ma liste papier Ă  cĂŽtĂ© du titre. Ah ben oui, je suis comme ça moi! Faut que ça pulse! Oui je sais : PĂ©rec est un trĂšs grand Ă©crivain. Mais j’avais bien stipulĂ©, qu’aprĂšs Maupassant, je voulais quelque chose de guilleret.

AprĂšs j’ai lu un chapitre ou deux de « Demain j’arrĂȘte » conseillĂ© par Lulu. Ça se laisse lire, pas prise de tĂȘte. Style trĂšs contemporain. J’attends de voir. Je vous dirai. Il Ă©tait gratuit sur mon Kindle en plus!

Le livre espagnol que je lis en ce moment c’est celui que je vous ai conseillĂ© hier. Et le prochain ça sera « La vie de Pascual Duarte » que j’avais lu en premiĂšre annĂ©e de fac  et dont j’ai traduit un passage en cours aujourd’hui et qui m’a fait bien marrer, bien que ce ne soit pas « drĂŽle ».

VoilĂ . Autrement ma prĂ©paration au CAPES se passe trĂšs bien. J’ai eu une premiĂšre note, trÚÚÚs encourageante. Yes!

Je vous fait des bises.

tenor.gif