Hoy es sabado

Une de mes « chansons » préférées.

Jeudi comme prévu je suis arrivée à 7h50 à mon « nouveau lycée » pour rencontrer le directeur. Il m’a gardé jusqu’à 8h15 et m’a amené à la salle des profs. Là des profs divers et variés se sont succéder pour me parler des classes que j’allais avoir, pour me faire visiter les locaux, puis la collègue que je vais remplacer est arriver avec son ventre comme un ballon de basket et on a repasser toutes les classes en revue pour voir ce que j’allais faire avec eux. Donc : j’ai été très bien accueillie. Mais à midi j’ai décidé de partir parce que je frôlais l’overdose d’information. Je suis repartie avec 6 manuels pour les  différentes classes et niveaux… des cours à préparer sur de vraies bases. Et puis mes comptes, messagerie, internet,  école-direct créés… « Bienvenue dans l’équipe! » On verra pour les élèves mais l’équipe en tous cas est sympa et le lycée à Bordeaux, vraiment pas loin.

Jeudi j’étais encore un peu dans le stress, même si je commençais à être un peu rassurée, je continuais à avoir la trouille de ne pas être à la hauteur.

Vendredi j’ai donc été voir ma nouvelle toubib que je n’avais jamais vu, parce que mon ancienne toubib qui venait de Lille attirée avec son mari par les « sirènes du marketing jupéiste » jusque dans notre bonne vieille « belle endormie » bien réveillée… A finalement trouvé (comme moi) qu’on est jamais mieux que chez soi et est retournée, avec son mari à Lille, pour retrouver une certaine chaleur dans les coeurs qu’on ne trouve pas ici et je la comprends. On aime être souvent, là où on a grandit. Bref. Ma nouvelle doctoresse est géniale, vraiment super, très à l’écoute, très jeune (avec des piercing) et pas du tout à prescrire à tout va, mais vraiment dans l’écoute. En sortant de chez elle j’étais requinquée, le chape de stresse s’était envolée(quasiment). Je suis restée longtemps et on a vraiment parlé, de choses qui remonte à loin.

3108728162325_mauve.jpgCelui de l’année dernière

Je me suis donc dirigée guillerètement (vous savez aussi qu’il y a le fameux « effet BX » qui fait que dès que je suis « en ville » je suis heureuse… (parce que dans ma commune limitrophe, même si je suis « en ville », ça n’a rien de rien, à voir. Bref) Guillerètement donc vers la FNAC (ex Nvelles Galeries) qui se trouve être, je crois la seule papèterie du centre ville 😦 Et encore on nous l’a réduite depuis que Darty s’y est fait une petite place 😦 Oui la seule je crois, car pour info : celle de la Place Pey Berlan vient d’être remplacée par une … banque 😦 Ça aurait pu être un magasin de coques de téléphones, mais non.

Là j’ai trouvé « mon agenda 2018, le même que depuis plusieurs années et que j’adore (parce que j’avais besoin de marqué déjà des choses par rapport à l’année scolaire. Et un beau cahier mauve pour mes cours, mes classes, les notes… Ensuite j’ai confirmé à Carlota que j’arrivais sur les quais pour notre déjeuner mensuel à 12h30. Bordeaux plus Carlota = moral qui va beaucoup mieux encore. Après j’ai fait un tour rue Sainte-Cath.Il n’y a pas beaucoup de choses meilleures pour mon moral que de faire les les magasins rue Ste-Cath (en semaine) évidemment j’ai craqué pour une paire de collant 50D kaki, un  rouge à lèvres mat rouge sang coagulé…  Ca fait très « prof d’espagnol et ça impressionnera les élèves. En tous cas moi je me sentirai plus impressionnante comme ça 😉 Olé!

hmprod

… et des une paire de babies pas chères du tout (30€) je dis que c’était pas cher car j’ai bavé pendant une heure devant une paire de boots à 180€ avec une autre cliente avec qui j’étais tellement en phase qu’on a presque fini par aller boire un  café ensemble, mais en fait non. Et puis dans le bas de la rue St-Cath j’ai acheté une robe à ma taille que j’adore.

 

Bottines-179.jpg

Les bottines de rêves à un prix assez  😥

hmgoepprod.jpg

Donc après une séance de ville, ça allait beaucoup, mais alors beaucoup mieux. Après avoir dépensé des sous que je n’ai pas aussi 😦 Mais quand même ça m’a fait du bien. En rentrant vers 15h j’ai pu travailler avec entrain sur mes cours et ça c’est cool.

Aujourd’hui nous avons refait une sortie « villesque » en famille et de nouv eau le miracle à opéré : je vais encore mieux après un café en terrasse du St-Georges, bien qu’u n peu sous la pluie… On a pu constater que le programme de cinoche pour les semaines à venir est assez bon. Notre prochain film sera sûrement « Marvin ».

Pour vous tenir au courant de mes lectures : Demain J’arrête de Gilles Legardinier avait bien commencé, c’était distrayant et tout, mais là au 3/4 du bouquin ça essouffle, j’ai d’abord eu envie de sauter des paragraphes, puis des pages… Je crois qu’il va retourner à la bib sans que je sache le fin mot de l’histoire. Tant pis…

Bisous

La photo bonus :

bonus

El Joven en rajoute un peu avant de se raser la moustache! 😀