Besoin d’un bon thĂ© avec un trĂšs bon gĂąteau

Magasin OpĂ©ra du cours de l’Intendance pas encore en activitĂ©opera-intendance-bordeaux

Hier j’ai rencontrĂ© ma trĂšs ĂągĂ©e voisine du dessus dans les escaliers. Elle passe sa vie entre chez elle, l’hĂŽpital, des maisons de repos. C’est la mĂȘme chose pour son mari. Il vient de passer quelques semaines dans une maison, mais il va revenir. Il en a marre. Il a 97 ans. Son compagnon de chambre est mort et il continue Ă  l’entendre la nuit. Il va revenir ici. Ma voisine, elle, me raconte que la derniĂšre fois qu’elle a Ă©tĂ© dans une « maison » et qu’elle a dit aux autres qu’elle rentrait chez elle, ses « amies » Ă©taient toute Ă©tonnĂ©es d’apprendre qu’elle avait encore un « chez elle ». Elle avait un Ɠil au beurre noir. Elle est encore tombĂ©e. Elle a trouvĂ©e que j’avais mauvaise mine.Valentin.jpg

PĂątisserie Valentin Ă  Nansouty, trĂšs cher, trĂšs bon… Enfin je sais pas. J’y ai jamais rien achetĂ©.

Notre « nouvelle voisine du 4Ăšme »et son copain, (ceux qui ont remplacĂ© la « jouisseuse » sont partis… Il la battait 😩 Ils se sont sĂ©parĂ©s quand elle a racontĂ© la situation Ă  ses parents. Il y a eu un gros scandale apparemment dans la cage d’escalier un jour oĂč on Ă©tait chez des copains. Y’a des nouveaux, un jeune couple qui a mis une annonce dans l’entrĂ©e : « N’avons pas de meubles… Si vous en avez en trop…? » Ils sont 4 dans le studio. J’espĂšre que ça va mieux se passer que les derniers locataires… Avant la « jouisseuse » il y avait eu un couple qui se battait et lançait les meubles par la fenĂȘtre.

IMG_20170918_123405

Hier c’Ă©tait grosse tempĂȘte et ciel gris foncĂ©, grosse pluie. J’ai Ă©tĂ© faire un tour en ville, manger avec « meilleure cops' »… Et puis j’ai marchĂ©, marchĂ©, marchĂ©… marcher en ville ça me vide la tĂȘte. MarchĂ© Ă  la campagne ça m’angoisserait. Je suis passĂ© rue du Pas St-Georges : il n’y avait personne, que moi et 3 ou 4 passants pressĂ©s. Ça m’a fait plaisir, j’ai presque pas reconnu la rue, j’ai du vĂ©rifier que j’Ă©tais bien lĂ , on se serait cru il y a 20 ans…

giphy

Cours de l’Intendance il y a une nouvelle pĂątisserie, ça s’appelle « OpĂ©ra », il y en a une autre place Puy Paulin (sur Porte Dijeau) , ça Ă  l’air super-super chic!  Pensez, une pĂątisserie qui ouvre cours de l’Intendance, Ă  cĂŽtĂ© de Baccara… Je ne suis pas entrĂ©e… J’avais pas un besoin irrĂ©pressible de religieuse au chocolat… En surffant je dĂ©couvre qu’il y en a aussi une Ă  la Victoire! Pourquoi j’en parle? parce que j’ai Ă©tĂ© surprise par le look de cette pĂątisserie-boulangerie-chocolaterie : style trĂšs ancien, raffinĂ©… Ca me fait penser Ă  une vieille pĂątisserie de la Puerta del Sol Ă  Madrid qui n’existe probablement plus. C’est chouette Ă  la Victoire, ça relĂšve un peu le niveau de ce cĂŽtĂ© de la place qui tombait un peu, tristement, en ruine… J’aime le renouveau parfois.

Puy paulin

Puy Paulin… VoilĂ  un endroit oĂč j’aurais adorĂ© aller avec ma grand-mĂšre bordelaise… Tu t’assoies et tu profites d’un moment de pure plaisir, dans un endroit trĂšs chic… L’autre jour je suis allĂ©e Ă  la foire Ă  la brocante et j’ai vu un « renard », le mĂȘme que celui de ma grand-mĂšre : un renard argentĂ©, avec ses petites pattes, sa tĂȘte, ses faux yeux en verres 😩 … Bref, le renard tout entier qu’elle portait quand elle faisait des Ă©lĂ©gances, Ă  Bordeaux… J’Ă©tais Ă  la fois fascinĂ©e et rĂ©vulsĂ©e, par la douceur de la fourrure et par l’horreur de l’animal mort autour de son cou. Elle avait aussi un vraie patte de lapin dans la poche de son manteau.  Une autre Ă©poque.

Place de la Victoire le coin de la rue du restau-U en 2016, super moche :

Victoire.png

Et aujourd’hui : beaucoup plus attirant 😉

Victoire2

Demain El Marido a pris un RTT pour aller voir Star Wars avec El Joven l’aprĂšs-midi… J’irais bien prendre un thĂ©…