Con acento mejicano

Lhasa (1972 New York-2010 Ă  MontrĂ©al)  chanteuse amĂ©ricano-mexicaine. A vĂ©cu au QuĂ©bec. Elle chantait en anglais, français et espagnol. Morte d’un cancer du sein Ă  37 ans.

L’espagnol mexicain est la variĂ©tĂ© topolectale* du castillan qui est parlĂ©e au Mexique ainsi qu »aux États-Unis et au Canada. Ses origines remontent au XVIe siĂšcle. C’est la variante de l’espagnol la plus parlĂ©e dans le monde : elle est parlĂ©e  par  un quart des hispanophones. L’espagnol mexicain est fortement influencĂ© par le nahuatl (aztĂšque), langue parlĂ©e dans la vallĂ©e de Mexico avant l’arrivĂ©e des Espagnols.

Il y a quelques diffĂ©rences dans la conjugaison. Pour le verbe « estar » par exemple : Au Mexique on dit : No estĂĄn solitarios » au lieu de « No estĂĄis solitarios »  (Vous n’ĂȘtes pas solitaires) en Espagne. D’autre part,  Ă  la place du pronom personnel « os » (« Vous » pluriel de « tu »)  on utilise (les) : os escribĂ­ en espagnol « les escribĂ­ »Â  en espagnol mexicain.

J’avoue que c’est une vĂ©ritable prise de tĂȘte pour moi et pour les espagnols aussi. Mieux vaut ne pas essayer de comprendre Ă  moins de vouloir habiter « Aux AmĂ©riques » (du sud ou du nord!) ça me paraĂźt encore plus compliquĂ© que l’espagnol argentin…

DiffĂ©rences de vocabulaire : Par exemple au on dit Mexique « fierro »pour le fer alors qu’en Espagne on dit « hierro ». Dans ce cas le mexicain a gardĂ© la forme ancienne de l’espagnol qui date de l’arrivĂ©e des espagnols sur le « nouveau continent ». (Évolution du mot : ferrum (lat.) > *ferro > fierro > hierro)

Au Mexique comme dans toute l’AmĂ©rique Hispanique C et le Z ne se prononcent comme pas comme en castillan d’Espagne c’est Ă  dire comme le « th » anglais. Les mexicains prononcent le C et le Z comme le S  de « serpent » en français. J’aime prononcer les C et les Z bien Ă  l’espagnol. Dire des mots compliquĂ©s comme « zarzaparrilla » (vous pouvez Ă©couter la prononciation lĂ ). C’est pas drĂŽle si on ne prononce pas « la zeta (Z) y la Ce (C) ».

Interview de Gael GarcĂ­a Barnal et Diego Luna qui sont mexicains.

Buenas noches y besitos.

*Un topolecte est une variĂ©tĂ© linguistique (gĂ©olecte) considĂ©rĂ©e sous l’angle de l’aire gĂ©ographique occupĂ©e.

4 commentaires sur « Con acento mejicano »

  1. Ma toute premiĂšre prof d’espagnol Ă©tait Argentine, mais devait m’enseigner le Castillan pour que je puisse passer « la matu » (l’Ă©quivalent suisse du bac). Elle me disait toujours « en Espagne on dit comme ci, en Argentine on dit comme ça, au Mexique on dit comme ci, au Chili on dit comme ça… » et ça me rendait folle! Ensuite, mon prof suivant Ă©tait Mexicain et c’est tout ce qu’il voulait bien m’enseigner, et j’ai adorĂ©! Pendant les dix ans oĂč j’ai vĂ©cu aux US, j’ai enseignĂ© l’anglais Ă  des Ă©trangers et beaucoup venaient du Mexique, alors je les comprenais trĂšs bien et j’adorais leur parler « en Mexicain. » AprĂšs, mon ex-petit-copain venait d’Equateur et lĂ , ils ne disaient jamais les D, par exemple pour « hablando » ils disaient « hablao » et c’Ă©tait mortel pour moi 🙂 C’est vraiment un casse-tĂȘte tous ces espagnols, mais j’adore quand mĂȘme cette langue (et surtout sa version mexicaine)! (Ceci-dit, un bon « français » du QuĂ©bec profond ne ressemble en rien au français parisien.)

    1. Mais il t’enseignait vraiment la conjugaison Ă  la mexicaine? Probablement qu’il te l’apprenait Ă  l’espagnol autrement tu aurais eu des problĂšmes pour la « matu » 😉
      La majoritĂ© des latino-amĂ©ricains ont hĂ©ritĂ© de l’accent andalou qui « avale » les D et les S 🙂
      En mĂȘme temps, tous les hispanophones se comprennent trĂšs bien… Et quand ils ne se comprennent pas c’est pas grave ils demandent Ă  l’autre ce qu’il veut dire… 😉

  2. Moi j’ai appris l’espagnol sur le tas au Mexique et je trouve que le mexicain c’est de loin le plus facile: on s’embĂȘte pas avec des conjugaisons supplĂ©mentaires juste yo tu el (ella Usted) nosotros ellos (ellas, ustedes). Tu connais pas un mot tu prends le mot anglais et tu l’hispanises (computadora, lunchera, sueter etc etc). L’accent est facile Ă  comprendre, ils parlent trois fois moins vite que les Espagnols (4 si ce sont des gens d’Aguascalientes), y a pas de diffĂ©rence entre le z et le s ce qui donne une langue beaucoup moins sifflante et beaucoup plus chantante. Et quand mĂȘme Ă©crire Mejico pour Mexico c’est pas loin de l’insute lĂ  😉 Bref Viva Mexico

    1. Hola,
      J’aime le cĂŽtĂ© sifflant du Castillan moi 🙂
      Ah bon? A los mejicanos no les gustan que se diga MĂ©jico? Une insulte vraiment? 😀 Bueno, bueno… En España se dicen los dos : MĂ©xico o MĂ©jico, mejicanos o mexicanos… 😉
      Feliz año nuevo! 🙂

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s