Dimanche soir

Dimanche dernier j’ai saluĂ© notre nouveau voisin du 4Ăšme, arrivĂ© en dĂ©cembre, que je voyais pour la premiĂšre fois. El Marido et moi Ă©tions sur le parking et venions de nous apercevoir que le coffre de ma voiture Ă©tait plein d’eau, c’est pour cela qu’elle Ă©tait toute moisie 😩 Ca a Ă©tĂ© beaucoup de boulot et puis on a installĂ© des boites pour dĂ©shumidifier etc. Mais bref, on est tombĂ© donc sur le nouveau voisin qui nous a tout de suite demandĂ© si nous parlions anglais et qui Ă©tait plus que ravi que ce soit le cas… Il vient, lui, son petit garçon de moins de deux et sa femme Ă©tudiante en fac de droit avec une bourse d’Ă©tude,  d’un pays lointain vers l’Afganistan, mais qui est en paix, leur pays Ă  eux, mais trĂšs lointain, un pays en « stan ». Je sais lequel, mais je vais pas tout vous dire non plus.

IMG_20180112_165337

L’aprĂšs midi on a Ă©tĂ© voir Santa de-et-avec Chabat et on a bien kiffĂ©, en fait j’ai adorĂ©, mon Ăąme d’enfant Ă©tait comblĂ©e et mon esprit potache aussi.

Lundi ou mardi je rĂȘvais que j’Ă©tais en salle d’exam et que j’avais perdu le sujet, que mes stylos ne marchaient plus, que c’Ă©tait la galĂšre, etc. Je dors mal, mal, trĂšs mal.

Mercredi j’avais un concours blanc : 5 heures Ă  traduire, un thĂšme, une version, une explication grammaticale. On en sort rincĂ©e, comme aprĂšs un marathon. On Ă©crit Ă  la vitesse d’un tgv et pas une minute n’est en trop. Ensuite j’ai Ă©tĂ© mangĂ© thaĂŻ pour 8 euros avec une copine biarrotte qui planchait avec moi. Ça faisait du bien de faire ensemble le point sur « notre » avenir », notre « prĂ©sent » , nos plan B, l’Ă©ducation… Le prof est-il considĂ©rĂ© comme un ĂȘtre humain dotĂ© de sensibilitĂ© par les Ă©lĂšves?

IMG_20180111_112811

Jeudi je me suis rendue compte que ma voisine trĂšs ĂągĂ©e qui est au-dessus de chez nous Ă  un appel tĂ©lĂ©phonique tous les jours vers 10 heures qui la met en une rogne Ă©pouvantable, alors elle ponctue tout ce qu’elle dit de coups de canne sur les planchĂ© et crie de plus en plus fort. J’en conclue qu’on la bassine tous les matins pour qu’elle quitte son appart et aille en maison de retraite.  J’ai voulu mettre de l’essence dans mon vĂ©hicule moisi mais la trappe du rĂ©servoir d’essence ne s’ouvrait plus. J’ai flippĂ© et pris rdv dans un garage pour la semaine prochaine.

Vendredi j’ai entendu Ă  la radio que les hommes ont un peu honte d’utiliser des sacs rĂ©utilisable en coton pour acheter les fruits et lĂ©gumes, alors que cela ne dĂ©range pas les femmes comme moi. Notre voisin du pays dĂ©sertique oĂč il fait trĂšs froid en hiver et trĂšs chaud en Ă©tĂ© nous a invitĂ© Ă  diner samedi soir. Avec l’aide del Joven j’ai dĂ©bloquĂ© la trappe et mis de l’essence.

plov.jpgPlov (image du net)

Samedi j’ai dit a El Joven qu’il arrĂȘte d’essayer de faire porter la culotte au chat, je voulais dire, bien sĂ»r, qu’il arrĂȘte d’essayer de lui faire porter le chapeau. Puis j’ai Ă©tĂ© en ville : la rue Ste-Cath ressemblait Ă  une fourmiliĂšre gĂ©ante. J’ai rien trouvĂ© de chouette dans les soldes Ă  part un rideau de douche trĂšs « feuillages ».  A 19h nous avons montĂ© deux Ă©tages et mangĂ© avec nos voisins dans un appart quasi vide. Une salade composĂ© qu’El Joven a trouvĂ© dĂ©licieuse (un ado! Un e salade! DĂ©licieuse!) et un plof. C’Ă©tait super-super bon et nos hĂŽtes Ă©taient trĂšs sympas et intĂ©ressants. La femme parle bien français car son pĂšre Ă©tait diplomate et elle a vĂ©cu Ă  Paris. Lui ne parle qu’anglais est un spĂ©cialiste du climat. C’Ă©tait trĂšs sympa on les invitera Ă  notre tour avec l’autre voisine, celle qui donne Ă  manger Ă  Youyou quand on est pas lĂ .

Aujourd’hui on a Ă©tĂ© au salon du lycĂ©en et de l’Ă©tudiant. C’Ă©tait sympa aussi. On cherchait le meilleur lycĂ©e pour notre Joven qui est trĂšs math-physique-techno-anglais…

HĂąte tout de mĂȘme que le soleil revienne. Que le froid reste. Mais que le soleil revienne.

Yo yo tchao! Et vous quoi de neuf? Qu’est-ce qui a marquĂ© votre semaine?