Stupeurs et bourrasques de vents

lecture.jpg

Il ne neige pas chez nous, loin s’en faut mais le temps est tout a fait digne de l’hiver irlandais : ciel bas et gris foncé, bruine ou pluie permanente, bourrasques… La nuit qui tombe avant l’heure… Il est décidé à l’unanimité  (ma vieille voisine et moi) que ce temps est hautement dé-pri-mant.

19h00 nous attendons nos invités. Enfin façon de parler car ils ont prévenu : ils n’arriveront pas avant 20h30… J’ai déjà faim.  J’ai mis des patates dans le diable, comme ça ils peuvent arriver quand ils veulent.

Le vent souffle vraiment beaucoup. C’est quand il fait ce temps là, qu’on a très envie d’avoir une cheminée, ou un poêle. Mais bon, en même temps il ne fait pas froid. On a même pas allumé le chauffage aujourd’hui.

venus_croppedcontentVenus (détail). 1490, Sandro Botticelli.

Il m’a semblé que rien ne se passait cette semaine.

Je suis déçue, déçue, déçue par l’organisme où je suis pour préparer le CAPES/CAFEP d’espagnol. Cette semaine je n’avais qu’un seul cours (3h) de « mallette pédagogique »… La prof arrive en retard comme toujours, elle n’a vraisemblablement rien préparé. On commente les rapports de stages Paulette et Ludmila… Puis elle nous parle du contenu des épreuves du concours qu’elle connait visiblement moins bien que nous. Elle projette sur le tableau blanc le dernier rapport du jury et nous le lit d’une voix monocorde et nous le commente … Je réponds à des textos…

bean-bag-chairs-fireplaces.jpgJe m’y vois très bien, mais ce n’est pas chez moi…

Je ne vais pas aux cours du tronc commun (aux autres matières et aux futurs profs des écoles) qui ne servent à rien pour le concours, « seulement » pour valider le M1, et je n’ai pas besoin de valider le M1, d’abord parce que j’en ai déjà un et ensuite parce que je présente le 3ème concours et pas l’externe.

Ma voiture continue inexplicablement « à prendre l’eau », bien tôt il va falloir écoper.

El Joven présente de Nikola Tesla en cours d’anglais.

El Marido achète des choco pour son équipe.

Le chat regarde par la fenêtre et moi je vais préparer les plats.

Bisous et good weekend!

 

 

 

8 commentaires sur « Stupeurs et bourrasques de vents »

  1. « déprimant » c’est le mot. 100 km au nord de chez toi, c’est la même chose, vent et pluie sans discontinuer. On a même pas pu aller au marché hier. J’en ai vraiment marre. Mais… j’ai une cheminée, alors je profite de ça, même s’il ne fait pas vraiment froid et ça me permet aussi de brûler tous les papiers qu’on a triés après le déménagement.

  2. Pfff y a des profs qui devraient être inspectés plus souvent…je comprends ton agacement…ce temps pfiou oui que c’est déprimant…espérons que le printemps arrive vite, on en a tous besoin. Bises et très bon dimanche!

    1. Oh y’a pas d’inspection dans cet « organisme »… mais je suis certaines qu’elle est bien meilleur prof dans le lycée-collège où elle enseigne. En tous cas c’est ce qu’elle dit 😉 😀

  3. Avoir des profs qui montrent l’étendue de leur ennui quand toi tu es motivée c’est effectivement agaçant.
    Ici les champs ressemblent bientôt à de petites étendues d’eau…je préfère nettement la neige, grande absente de cet hiver.

    1. De son ennui peut-être pas… Mais du fait qu’elle apporte moins de soin à sa préparation (aucune préparation en fait) pour des étudiants qui ne vont pas mettre le souk dans sa classe si elle n’a pas préparé son cours au cordeau : oui 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s