Un ange

Quand j’avais 20 ans et que j’étais à la fac, j’allais, como no, voir beaucoup de film espagnols en VO. Une des actrices que je trouvais la plus éblouissante, c’était Angela Molina.  Je suis tombée sur un phot d’elle tout à fait par hasard et j’ai été sciée. Je ne sais ce qui m’a le plus frappé à la seconde où j’ai découvert son visage actuel : le fait qu’elle soit toute ridée avec des cheveux gris ou le fait qu’elle soit toujours la plus resplendissante de toutes avec ses rides et ses cheveux gris, incroyablement plus belle que toutes les botoxées françaises et américaines… Tellement plus belle! Tellement plus belle que toutes les femmes de 62 ans comme elle, qui ont le visage lisse comme un ballon de baudruche prêt à éclater.

MujerHoy

.

angela-molina

820e9fb1c1e98bef69b318039c50600a.jpg

Tout à l’heure j’ai vu Daho à la télé, et j’ai dit Al Marido : « Mais qu’est-ce qu’il a fait? Il est tout botoxé? » Mais pourquoi les stars font-elles ça? Pourquoi transforment-elles soudain leur visage en masque étrange et pathétique?

Au mois d’aout dernier. J’ai décidé d’arrêter de me colorer les cheveux. Je l’avais toujours fait depuis mon adolescence avec du henné et aussi plus tard avec des produits chimiques qui puent la mort. J’ai arrêté parce que je trouve qu’il n’y a rien de plus moche que d’avoir des racines grises… Et puis parce qu’on ne peux pas prétendre faire attention à la nature, utiliser le moins de produits chimiques possibles et se teindre ou se décolorer les cheveux. Je suis très contente des deux mèches gris-blanc qui s’allongent peu à peu de chaque côté de mon visage. On pourrait dire que cela me vieilli. Mais je ne crois pas.

J’admire le visage d’ Angela, ses sourcils naturels… Sa beauté incroyable. Je ne peux pas m’empêcher de la comparer avec toutes ses actrices qui essaient de paraitre 40 ans quand ça fait très longtemps qu’elle ne les ont plus et qui donnent des complexes à toutes leurs contemporaines qui ne se voient pas si lisses en leur miroir… Angela est toujours aussi libre et sauvage que dans les films où je l’admirais. Chapeau l’artiste.

132872_full.jpg

« Demonios en el jardín » es una película española de 1982 escrita y dirigida por Manuel Gutiérrez Aragón y protagonizada por Ángela Molina (à gauche), Ana Belén (à droite), Imanol Arias y Encarna Paso (Au centre).