Jeudi c’Ă©tait CAPES d’esp…agnol

IMG_20180330_162517HĂ© oui voilĂ  c’est dĂ©jĂ  derriĂšre nous! Ce qui paraissait si lointain avant NoĂ«l est dĂ©jĂ  passĂ©. Jeudi j’ai planchĂ© 5 heures non stop sur version, thĂšme et grammaire… Comme, vous le savez, je travaille comme prof-doc depuis fin janvier… Donc : Je n’avais rien rĂ©visĂ© pour la question « grammaire » et je me suis  logiquement bien ramassĂ© sur ce point. Partie oĂč il est facile de gagner des points quand on rĂ©vise bien… Mais bon, depuis que je suis dans mon Ă©tablissement du centre ville, avec mes drĂŽles d’oiseaux d’Ă©lĂšves, je suis heureuse d’ĂȘtre prof-doc et pas prof d’esp, alors… j’y suis allĂ©e Ă  la cool, les mains dans les poches… sans rien rĂ©viser, ni ma conjugaison, ni ma grammaire… En gardant en tĂȘte que, de toutes façons j’avais pas envie d’ĂȘtre prof d’esp (parce que c’est une expĂ©rience qui ne m’a pas vraiment fait du bien en novembre 😩 )

Ça m’a fait super super plaisir en revanche de plancher sur des traducs, c’est vraiment une passion pour moi! Globalement je m’en suis bien sortie. AprĂšs… C’est un concours…  Celui que je passe s’appelle le 3Ăšme concours, il est rĂ©servĂ© aux personnes ayant travaillĂ© au moins 5 ans en entreprise. On ne passe que cette Ă©preuve de 5 heures Ă  l’Ă©crit, tandis que ceux qui passe le « concours externe » passe une autre Ă©preuve de dissert, de 5 heures Ă©galement. Autrement, on est notĂ© pareil. Sauf que le nombre de place pour le « 3Ăšme » est de 5 pour toute la France 😀 et on devrait ĂȘtre une douzaine Ă  aller aux oraux. Enfin « on », ceux celles qui iront…IMG_20180330_162521

en tous cas ça m’a changĂ© les idĂ©e et fait des vacances puisque j’avais l’autorisation de ne pas bosser les deux jours d’avant pour « rĂ©visions ». J’ai pas rĂ©visĂ©… Le mercredi j’ai passĂ© l’aprĂšm Ă  courir ophtalmo et opticiens pour El Joven.

Le vendredi je finis plutĂŽt, en partant, je suis tombĂ©e dans la cour sur MĂ©lusine, une chouette collĂšgue qui a un rĂŽle trĂšs important auprĂšs des EIP dans le bahut. C’est « the » collĂšgue avec qui j’ai plaisir Ă  papoter, une vraie copine. Comme il Ă©tait encore tĂŽt on Ă©tĂ© prendre un thĂ© rue des 3 Petits Lapins et on a encore papotĂ© pendant presque 2 heures  sur nos Ă©lĂšves, le CAPES et plein d’autres choses. Il faisait beau en  fin d’aprĂšs-midi. Vivement que le soleil s’installe… Bon week-end Ă  toutes et tous.

IMG_20180329_153626IMG_20180329_153655

Une vie de prof-doc

Prendre le tram un peu trop tĂŽt, pas tant pour arriver en avance que pour ĂȘtre dans un tram ou tout le monde peut ĂȘtre assis.

Arriver dans le coeur de Bx et prendre un double espresso à emporter avec un croissant nature, et le trouver trop fort (le café).

Traverser le cour avec encore 15 minutes d’avance et voir un Ă©lĂšve en faut des escaliers en fer qui m’attend et crie « Mme Prof-Doc, ouais!!! » (en vrai il a dit mon nom de famille 😉 )

Croiser des Ă©lĂšves dans la rue en skate (eux pas moi).

Consoler des secondes en pleurs avec des fraises chimiques mais tellement réconfortantes.

Penser que je vais passer le capes la semaine prochaine.

Ne pas oublier de m’occuper du club d’Ă©checs.

IMG_20180311_184143.jpg

Être heureuse du succùs du club de Lettering.

S’occuper de la semaine de la presse. VĂ©rifier les abonnements.

Avoir mal Ă  la gorge Ă  cause d’un virus et Ă  force de gueuler aussi.

Bien rigoler avec des Ă©lĂšves adorables… Causer avec des collĂšgues sympas. Se dire qu’il va falloir boire moins de cafĂ©.

Se retrouver dans un tram bondé parce que partie 5 minutes trop tard.

Se dire que je suis heureuse d’ĂȘtre de retour Ă  la maison. Bx.