Une vie de prof-doc

Prendre le tram un peu trop tĂŽt, pas tant pour arriver en avance que pour ĂȘtre dans un tram ou tout le monde peut ĂȘtre assis.

Arriver dans le coeur de Bx et prendre un double espresso à emporter avec un croissant nature, et le trouver trop fort (le café).

Traverser le cour avec encore 15 minutes d’avance et voir un Ă©lĂšve en faut des escaliers en fer qui m’attend et crie « Mme Prof-Doc, ouais!!! » (en vrai il a dit mon nom de famille 😉 )

Croiser des Ă©lĂšves dans la rue en skate (eux pas moi).

Consoler des secondes en pleurs avec des fraises chimiques mais tellement réconfortantes.

Penser que je vais passer le capes la semaine prochaine.

Ne pas oublier de m’occuper du club d’Ă©checs.

IMG_20180311_184143.jpg

Être heureuse du succùs du club de Lettering.

S’occuper de la semaine de la presse. VĂ©rifier les abonnements.

Avoir mal Ă  la gorge Ă  cause d’un virus et Ă  force de gueuler aussi.

Bien rigoler avec des Ă©lĂšves adorables… Causer avec des collĂšgues sympas. Se dire qu’il va falloir boire moins de cafĂ©.

Se retrouver dans un tram bondé parce que partie 5 minutes trop tard.

Se dire que je suis heureuse d’ĂȘtre de retour Ă  la maison. Bx.