La rue Saige

La rue Saige est une très petite rue, perpendiculaire Ă  la rue Sainte-Catherine, « coincĂ©e » entre le cours de l’Intendance et les Galeries Lafayette. Sur le cĂ´tĂ© paire, elle est intĂ©gralement occupĂ©e par le grand magasin, qui prend tout le pâtĂ© de maison compris entre la rue Saige, la rue Ste Cath, la rue Porte Dijeaux et la place Puy Paulin.

3 RueSaige et garage

Du cĂ´tĂ© impaire les portes sont toutes rouges. Et peu nombreuses. On va du 3 au 13. Mon père habitait au 3 quand il Ă©tait Ă©tudiant. A deux pas du Grand Théâtre. Ce qui devait ĂŞtre bien pratique pour y aller faire le figurant ou « la claque », comme il nous l’a racontĂ©.

3RueSaigeC’est une rue peu passante. Il n’y a qu’un seul commerce, oĂą l’on peut manger vite fait ou boire un cafĂ©. Autrefois ce n’Ă©tait pas une rue très engageante. Maintenant le pavement est tout joli, on Ă  plaisir Ă  prendre cette rue si on veut Ă©viter les rues commerçantes.

5 rue saigeElle est plutĂ´t Ă©troite et sombre… Mais la pierre bordelaise est claire quand elle a Ă©tĂ© ravalĂ©e.

7 rue saige9 rue Saige11 rue Saige13 Rue Saigefaçade 11 rue Saigefaçade des Galeries vue du N°3Le cĂ´tĂ© cachĂ© des galeries. C’est lĂ  que tous les employĂ©s fumeurs fument leurs clopes Ă  la pause… Mais je ne les ai pas photographiĂ©s.

Face au n°11La seule porte qui ne soit pas rouge dans cette rue.  Un immeuble imbriqué dans les Galeries.

La seule porte non rouge

Et qui mĂ©riterait bien d’ĂŞtre repeinte. En rouge.

Les tradistions bordelaisesLa tradition bordelaise du lancer de godasses d’un copain n’est pas perdue.

Pause K rue Saige l'entrée

Pause K rue Saige

refaçade des Galeries vue du N°3Rue saige audessus Pause KSouvenir de Bx toute noire ❤

rue Saige dos rue SteCathEn regardant vers la place Puy Paulin. Bx est une des villes de France oĂą il y a le plus de vĂ©lo! Ah mais si j’ai photographiĂ© les employĂ©es des Galeries papotant!

Rue Saige vers Ste Cath

En regardant vers la rue Sainte-Catherine.rueSaige3façade

Dommage que les fenĂŞtres du premier Ă©tage ne soient pas « d’Ă©poque » , surtout celle du milieu. Quand j’habitais le « quartier historique » les carreaux de mes fenĂŞtres Ă©taient très anciens, avec des bulles dedans.

Et voilĂ , c’Ă©tait ma promenade du jour…

Portez-vous bien et @+