État d’esprit du 30 juin

Sainte Rita

Photo : Je voulais ajouter une jolie photo de mon CDI… Et puis WordPress me dit que si je veux plus de place pour mes photos il faut que je paye! Grrr Ça commence bien!! A la place je mets une jolie photo très kitch d’une bonne sœur sexy.

Musique : Hier dans mon CDI j’ai écouté ça à fond et ça m’a fait pleurer. Des frissons partout.

Fatigue : Crevée mais heureuse.

Humeur : Bonne, mais faut pas me chercher car depuis hier je suis chez Pôle et ça ça me fait méga chier.

C8D

Estomac : Ben écoute, comme te dite… Ca t’intéresse vraiment? Autrement faut vraiment que je me mette au régime.

Ma conversation surréaliste de la semaine : – Madame vous écoutez quoi musique?  -Mozart! Z’êtes pas drôle madame, et pour de vrai? -Mozart!  – Pfff…

Esprit : Perturbé.

Boulot : Voilà, voilà… On verra fin août. Jeudi et vendredi j’ai surveillé le brevet 🙂 La boucle est bouclé : je suis une vraie prof 😉 Fière.

Culture : Je vais enfin avoir le temps d’aller au museum!! (Ouverture au public : fin 2018  😦 Toujours pas ouvert?)

Regret : j’ai pas eu ma carte pass éducation!!!

giphy

Penser à : aller à la plage, toute seule si il le faut.

Avis perso : a quoi ça sert d’installer des toilettes sèches dans un établissement si on ne pas le tri du papier et du plastique ?

El Joven (ex El Hijito) : a passé son brevet. Ça s’est super bien passé.
Il a aussi passé un écrit et quelques semaines après un oral  d’anglais pour intégré la section européenne du chouette lycée où j’ai bossé l’année dernière et il est accepté!! So so proud mama!

Message perso : Si, maman, si, Si, maman, si, Maman, si tu voyais ma vie, Je pleure comme je ris…

Amitié : je me suis fait une super copine cette année (et néanmoins collègue).

Sorties : rien en vue. Demain matin Bx à la fraiche?

Envie de : Lisbonne. Si vous voulez me donner les adresses d’hôtel génial et pas chers où vous avez séjourné, je suis preneuse!!!

Bon weekend à tous et bonne vacances à ceux qui partent quelque part. Poutous partout.

 

 

Ça faisait longtemps

La fin de l’année scolaire approche. L’établissement ou je travaille se vide peu à peu de ses élèves. Les lycéens d’abord ont quitté le navire, puis les 3èmes… Lundi et mardi il y  a encore cours, mais il n’y aura plus grand monde.

Déjà la semaine dernière les élèves qui venaient au CDI avaient l’air un peu paumés : beaucoup de profs absents : de surveillance de bac quelque part, en sortie scolaire avec une autre classe, etc.

IMG_20180623_120051

Jeudi par exemple tous les 6èmes étaient quelque part en Dordogne. Mais Lili et Toto n’étaient pas partis. Lili trouvait que c’était trop cher pour ses parents, elle avait « pitié » d’eux…  ???… Et Toto ne savait pas qu’il y avait une sortie. Ils sont resté quasiment tout le temps, de 9h à 16h35 avec moi. Ça m’a un peu (beaucoup) saoulé (il y avait aussi des cinquième et des 4èmes par intermittence, car eux avaient cours). De temps en temps je les ai envoyé « en étude » mais Lili revenait : « Y’a pas d’étude Madame et je sais pas où sont les surveillants. » « Hé bien allez dans la cours! Ils doivent être dans la cour! » . Alors que j’aurais pu avancer, faire beaucoup de choses comme l’inventaire ou éditer des lettres de rappel, il fallait que je me tape la diarrhée verbale, (ou incontinence verbale : Trouble du langage caractérisé par un besoin irrésistible et morbide de parler) de Lili qui est une des élèves les plus attachiante du bahut : « Je vous aime madame! ». « Super, Maintenant tu te tais ou tu sors!  » « oh , vous êtes pas drôle, mais je vous aime quand même! Je veux pas qu’elle revienne l’autre! »

IMG_20180623_120538

Bref : lundi c’est ma dernière semaine au bahut. Les profs titulaires ont une semaine de plus à faire où ils auront des réunions, des journées pédagogiques, etc. Mais nous les « contractuelles » (assez nombreux dans notre établissement) seront virés comme des malpropres le 29 : plus d’élèves! L’éduc nat’ ne va quand même pas nous payer une semaine  s’il n’y a plus d’élèves! C’est dommage pour les autres en ce qui me concerne : parce que, c’est pendant cette semaine où je ne serai pas là, que tous les profs doc’ cravachent fort pour faire un bilan, des stats, des rangements, la commande des livres scolaires. Plein plein de choses… Tant pis. Enfin je vais essayer de boucler ça quand même 😦

IMG_20180623_120625

Mais vu que là, le rectorat se rappelle que je suis une vraie prof avec des devoirs (mais pas beaucoup de droits) on m’a mis deux demies journées de surveillance de brevet… Pendant lesquels je ne pourrai pas faire mon inventaire 😦 Grrrrr…

IMG_20180623_121101

La bonne nouvelle c’est qu’il fait beau, il fait chaud et que les élèves pénibles ne viennent plus.  Le personnel de la cantine met les tables dehors à midi 🙂 je vais boire des bières avec ma copine Colette à 6 h (le vendredi seulement!) et on est un peu pompette avant de prendre le tram.

IMG_20180623_121140

Hier, alors que les hommes dormaient encore, je suis allée sur les quais, faire un tour au magasin de skate pour rapporté des mag’ gratuits pour le CDI et mes petits skateurs 🙂 Lundi j’ai installé une vieille planche de skate avec le logo de l’établissement sur le mur, au-dessus des magazines. Ils étaient tous surpris et contents 🙂

IMG_20180623_121255

C’est déjà la fin du weekend. Le ciel est voilé, il fait 30° et je vais commencé un peu mon bilan. Personne ne me le demande. Mais c’est le job du prof doc de faire un bilan en fin d’années. Celui de l’année dernière, de la fille que je remplace, fait une quarantaine de page.

IMG_20180623_114959

Mercredi dernier (pendant que Titi passait l’oral d’anglais pour intégrer la section euro en seconde), j’ai été rendre visite à mes collègues de l’année dernière, dans le CDI de rêve où j’avais bossé quelques semaines. Ils me disaient que comme remplaçante je n’étais pas « obligée » de faire toutes les tâches de fin d’années… Mais bon. J’aime le travail bien fait. Je ne me vois pas quitter le bahut sans que tout soit parfait. D’une part si je reviens en septembre parce qu’on ne me trouve pas un remplacement longue durée (la fille que je remplace ne reviendra surement pas avant le 1er octobre) je serai bien contente que tout soit super organisé… Et puis qui que soit qui viendra sera bien content de trouver tout à jour.

Qu’ey toute !

Poutous

 

Une chanson douce, que me chantait maman…

(Le questionnaire de Quotidien)

La plus belle chanson de tous les temps  :

Notre histoire est terminée, et tu te repentiras, d’avoir mis fin… a un an d’amour. Si maintenant tu t’en vas,bientôt tu découvriras, que les jours sont interminables et vides sans moi… Et la nuit, et la nuit,  pour ne pas te sentir seul, tu te rappelleras de nos jours heureux, tu te rappelleras le goût de mes baisers,  et tu comprendras en un instant, ce que signifie un an d’amour. Est-ce que tu as pensé,  à ce qui arrivera,  tout ce que nous perdons, et comme tu souffriras? Si maintenant tu t’en vas. Tu ne récupéreras pas les moments heureux que je t’ai fait vivre… A relire  peut-être clique-ici.

La chanson parfaite pour aller danser  :

Chaud le tango… Argentine… Vamos a bailar Calypso mi amor! (Ah non ça c’est une autre chanson 😉 )

« Le terme « milonga » désigne : Une milonga (lieu) est une soirée ou un bal où l’on danse une certaine forme de tango. Le terme peut désigner à la fois l’événement et le lieu de danse.
Une Milonga pampeana ou Milonga est une musique au rythme populaire d’Argentine, d’Uruguay et du Rio Grande do Sul (Brésil) et une danse typique de tango. » Wiki

La plus belle chanson pour faire l’amour :

Bon, d’accord, vous vous demandez si c’est une blague. Mais non, vraiment. Ce n’en est pas une. Je ne dirais pas que j’ai déjà essayé pour voir. Mais ça me parait… « pas mal ».

La chanson avec le clip le plus « hortera » (beauf) que j’adore (quand même):

Je n’ai pas été agréablement surprise quand j’ai vu le clip! Mais je continue à aimer cette chanson très « entrainante »… Oui je sais… C’est très…  Vulgaire?

La chanson que j’ai écouté en boucle, et qui pourrait être aussi la plus belle chanson de tous les temps 😉 :

La complicité de cette femme et de cet homme dans cette chanson est magnifique. les paroles sont parfaites, les voix rieuses et douces… On touche la perfection.  » Águas de Março » est une chanson brésilienne écrite en 1972 par Antônio Carlos Jobim. Elle a été reprise de nombreuses fois au Brésil et à travers le monde. En 2001, la chanson a été élue meilleure chanson brésilienne de tous les temps par un ensemble de journalistes, musiciens et autres artistes consultés par le quotidien brésilien Folha de São Paulo. » (Wikipédia)  On peut aussi revenir vers là.

La chanson parfaite pour déprimer … :

Volver est une chanson de Carlos Gardel que j’écoutais beaucoup quand j’étais à Madrid. J’avais acheté des K7 de ses meilleures  chansons et je l’écoutais en boucle. Il faut avouer que ça rend triste… J’avais traduit les paroles ici.

Ça me plairait assez si vous répondiez aussi au questionnaire 🙂

Bon orages et bisous!

 

Con acento argentino

Si j’ai le droit, comme les chats, à 7 vies… J’aimerais, dans une de ces vies là, être danseuse de tango…

Depuis une quinzaine de jours l’ambiance est électrique au bahut (je dis bahut car je ne peux pas dire « au collège » ou « au lycée » puisque c’est les deux. Tout le monde est crevé, énervé… Le temps est moite, chaud , gris… Je ruisselle dans mon CDI quand je me mets en tête de dépoussiérer les étagères, de désherber… Heureusement, je peux toujours compter sur les élèves pour m’aider.

Je fais le maximum de tout avant de partir. J’essaye de rendre tout plus attractif . Par exemple je nous ai désabonné de 2 Sud-Ouest (avec la bénédiction du chef) par jour (375€/an quand même!!!) que personne ne lisait en dehors d’un seul et unique prof (deux pour lui donc! :D) et j’ai remplacé ça par plein d’autres abonnements : Studio, Sugar (skate board) , le Monde-Ado, Vocable, l’Express et d’autres!!! Je suis ravie! Et les élèves aussi. Ces derniers temps j’ai beaucoup nettoyé et décoré… Demain une planche de skate va être accroché au mur 🙂

Les Cahier d’Esther, Les Enfants de la Résistance et le Journal d’Anne Franck (roman graphique) sont de gros succès chez mes lecteurs 🙂

Je vais tellement les regretter! Mon contrat va jusqu’à la fin du mois.

Je suis crevée, nase et un jour sur deux je suis vraiment à bout de nerfs (comme tous les profs et tous les surveillants!!!), mais j’avoue : j’ai une grosse tendresse pour tous « mes ados », les petits de sixième… Les grands de 3ième… Le secondes… Les premières et les terminales sont plus distants, moins dans l’affect. Et puis il y a la minette, celle qui émeut tous les élèves quand elle vient s’installer sur mon bureau…

Les drames sont aussi quotidien : Chloé  qui vit en foyer dont le père est en prison pour l’avoir… v…ler pendant des années 😦 se bat presque tous les jour avec Paul, pensionnaire mal aimé, balloté… Ils se « traitent ». De tous les noms. Le petit Antoine qui veut mourir et provoque tout le temps tout le monde et après écrit des lettres d’excuse… Dont une à moi lundi parce qu’il m’avait tapé et demandé de sortir de « mon » CDI.  Il faut avouer que c’est une autre planète « mon » bahut.

Léo a son père en prison. Il ne l’aime plus. Ça tombe bien, lui non plus… Il passe son temps libre sur un tabouret en face de moi et comme un chat, me pique ma chaise dès que je bouge… Certains jours je voudrais lui expliquer, que  oui : il est attachant mais qu’il me fatigue au-delà de tout ce qu’il peut imaginer…

Tous les jours je traverse la place Gambetta et cela me remplie le coeur de joie. Je ne m’en lasse pas. Pourtant tout le monde se plaint des travaux… Je suis heureuse d’être là, au milieu des travaux. Ne cherchez pas à comprendre, vous ne pourriez pas…. comprendre…

Les larmes des élèves, les cafés avec les collègues, les biscuits et les fraises tagada… Les confidences des élèves… Les heures passées à les guider pour leurs exposés… A leur expliquer le fonctionnement des ordis… La recherche documentaire… A insister pour qu’il lisent un bouquin qu’il ne veut pas lire (oui, lui l’horripilant Diégo!) qui me dit non dix fois et finalement lit le bouquin une fois par jour pendant 3 semaine! Quand va-t_il s’arrêter?

Celles qui m’aident avec enthousiasme à ranger… Le quatuor des dessinateurs… Je pourrais vous faire tant de portraits de ces élèves… Les attachiants et les attachants… Tous vont tellement me manquer!

Pas le temps de préparer l’oral d’espagnol. Pas du tout.

Mon amie Colette qui elle aussi remplace un congé mater 😦 Et ne sait pas où elle sera l’année prochaine et qui est tellement enthousiaste pour faire bouger le bahut…

Un beso a todos…

Un paso me voy para siempre
Un paso fuerte
Un paso hacia adelante
Dos pasos, me voy sin mirarte
Tan lejos pisé
Dos pasos y ya te olvidé
Tres pasos ya soy hacia al este
El sur, el oeste
Tres pasos creo mucho, me parece…