Pieds nus

Se lever tĂŽt le matin pour profiter de la ville « Ă  la fraiche ».

IMG_20180711_101713

Marcher au soleil quand les touristes sont encore dans leur lit.

IMG_20180711_102252

Prendre un café place Saint-Michel sous les arbres.

IMG_20180711_105222

S’arrĂȘter lĂ . Avoir une petite musique dans la tĂȘte et croiser une femme que l’on connait.

Profiter de l’ombre des grands arbres, des trottoirs larges.

IMG_20180711_105328

Regarder le ciel si bleu.

IMG_20180711_110033

Le temps qui passe.

IMG_20180711_110129

 

 

État d’esprit du samedi soir

Photo : Adieu mon petit bureau chĂ©ri! Les deux grands tabourets servent aux pipelettes-de-cdi, espĂšce assez dĂ©veloppĂ©e en collĂšge 😉

IMG_20180621_115051

Musique : tango, tango…

Fatigue :  J’aimerais tellement qu’il fasse toujours la mĂȘme tempĂ©rature qu’Ă  7h du matin!

IMG_20180622_171444Trop vieux, trop abimĂ©s, obsolĂštes… Bon pour la benne…

Estomac : j’ai Ă©tĂ© bien malade aprĂšs avoir mangĂ© au restau avec PamĂ©la, l’autre jour Ă  midi 😩 Je m’en remets tout juste. C’est un restau oĂč nous allons souvent (surtout elle parce que c’est en face de son taf, sur les quais). Ça ne m’empĂȘchera pas d’y retourner, mais tout de mĂȘme!

Ma situation surrĂ©aliste de la semaine : avoir bien du mal Ă  arriver  Ă  Saint-MĂ©dard -en-Jalles aprĂšs que mon tĂ©lĂ©phone/gps se soit Ă©teint alors que j’Ă©tais sur la rocade 😩 Conclusion : ne jamais compter que sur son GPS… 😩

IMG_20180622_171426

Esprit : Il fallait bien finir par faire  un choix entre prof-doc et prof-d’esp… j’ai fait un choix : ça sera prof-doc.

Boulot : Me voilĂ  de nouveau chez PĂŽle. La semaine prochaine il faut que je reprenne contacte avec la fille qui s’occupe de gĂ©rer les remplacements.

Culture : mes deux bouquins prioritaires : La Hojarasca de GarcĂ­a Marquez et La Facture de Jonas Karlson. A finir avant la fin de la semaine! C’est les vacances ou pas?

IMG_20180707_173918

Regret : les regrets à quoi ça sert à part se pourrir la vie?

Penser à : organiser un minimum mon été.

Avis perso : je suis super heureuse que ma commune Ă©teigne les rĂ©verbĂšres entre 1h et 5h du mat’. Maintenant j’aimerais que ma rĂ©sidence en fasse autant. Penser Ă  en parler…

Message perso Ă  l’adresse de mon ministre :  pourquoi y’a-t-il une AGREG d’EPS et pas de documentation?

AmitiĂ© :  jeudi je suis allĂ©e faire passer le contrĂŽle technique dans le garage d’un copain que je connais depuis au moins 25 ans. C’Ă©tait drĂŽle de le voir dans son environnement de travail. Au moins j’avais 100Ăč confiance en ce qu’il me disait et j’ai mĂȘme pu descendre sous ma voiture pour constater l’usure de me pneus.  RĂ©sultat : contre visite pour pauvre Titine :  les phares Ă  polir, les pneus Ă  changer et une biellette   Ă  changer aussi! mais mon pote me le fera en douce Ă  la pause dĂ©j. C’est le mĂȘme pote qui m’avait fournie ma premiĂšre (et derniĂšre) deuche dans les annĂ©es 90.

IMG_20180702_105247

Bonne soirée et bon dimanche à toutes et  tous.

Premier jour de vacances

Alors voilĂ , je ne peux plus ajouter de photos… C’est pas bien ça. En plus j’en ai faites de jolies ce matin. Je me suis promenĂ©e dans Bx Ă  la fraiche. J’ai pris deux cafĂ©s allongĂ©s avec deux minuscules petit-beurre (on met un S?) .

J’ai fini mon bouquin (Chouquette, Ă©ditĂ© chez Babel). C’Ă©tait un tout petit bouquin. je l’avais commencĂ© hier. C’Ă©tait un chou(qu)ette bouquin finalement. Il cassait pas des tonnes de briques mais bon, sympa quand mĂȘme. En revanche j’ai regardĂ© la BA du film et je n’irai pas le voir. Cela n’a strictement rien Ă  voir avec le bouquin. Pourquoi ils font toujours des films qui n’ont rien Ă  voir avec le bouquin?

J’ai pas envie de payer pour pouvoir ajouter des photos 😩 Ah comme c’est saoulant!

Contre un vieux tuyau de gouttiĂšre, rue des 3 Conils, il y a un petit figuier qui pousse. En plein centre ville. On se croirait dans un village. Que va-t-on faire de ce figuier qui pousse dans le mur d’un immeuble 18Ăšme? Comment sa petite graine est-elle arrivĂ©e Ă  se nicher lĂ ? Est-ce qu’on va mettre du poison pour l’empĂȘcher de vivre et de fragiliser le mur ?

J’ Ă©tais partie de chez Mollat oĂč je regardais de beaux bouquins de photos… J’ai traversĂ© Saint-Christoly, et puis j’ai marchĂ© jusqu’Ă  la Victoire en descendant la rue Sainte-Cath.

Je me sens un  peu dĂ©sƓuvrĂ©e.